tapez un ou deux mots :

l’humour érotique de Man Ray

 

Dadaïste, surréaliste, pataphysicien, Man Ray était un plasticien plein d’humour et un peu coquin ; cela l’a rendu célèbre !
> sommaire 1 oeuvre 1 artiste > accueil d’Almanart

page en partenariat avec Les Atamames

 

l’artiste : Man Ray (Emmanuel Rudnitsky, 1890-1976)

 

Man Ray photographe 

Man Ray vers 1935

Né le 27 août 1890 à Philadelphie, Emmanuel Rudnitsky fréquente à New York la modern school dite Ferrer Center, d’enseignement socialo-anarchiste, qui libère son imagination ; en fin des années 10 il tente avec Marcel Duchamp une branche du mouvement Dada, mais les deux vont la développer à Paris dès 1921, où ils rencontrent aussi les surréalistes... le ton est donné !

Sous le pseudonyme de Man Ray ("homme-rayon" mais Ray semble avoir été déjà pris par ses parents pour s’intégrer aux USA), il fait des photos de célébrités, de mode et érotiques, et ouvre un studio. Progressivement Man Ray devient aussi cinéaste, peintre et un plasticien surréaliste connu ; en photographie il invente le rayographe (reproduction des contour d’un objet posé sur une plaque photosensible) et utilise la solarisation ; il expose dès 1925.

Au début de la guerre il repart aux USA (avec Salvador Dali !), à Hollywood, et revient à Paris en 1951 en logeant à l’hôtel... incorrigible, il fréquente le Collège de ’Pataphysique en 1963 ; il meurt à Paris en 1976.

> plus d’informations sur Man Ray

 

 

 

l’oeuvre : Le Rébus

 

le Rébus Man Ray

Man Ray, Le Rébus, 1938
(courtoisie Centre Pompidou)
clic = l’image inversée

Dadaiste, surréaliste, pataphysicien, plutôt homme du monde et érotomane distingué, Man Ray ne manque pas d’humour ; voici une oeuvre qui réunit diverses de ces qualités :
cette peinture illustre le principe d’une image qui en cache une autre, qui dissimule ce qui devrait l’être par une mise en évidence faisant leurre ; efficace pour contourner la censure de pornographie et être mieux tolérée sous le couvert d’un humour distingué

Dans ce Rébus, il vous saute aux yeux ce personnage qui danse devant un soleil qu’une main saisit, sur fond de crépuscule !
le titre de l’oeuvre invite à en chercher le sens : est-ce la main du destin ? les pavés évoquent-ils l’instabilité du monde ? peut-être...

Mais une autre lecture vient si vous inversez l’image comme un négatif photo (cliquez dessus) : à gauche une silhouette féminine inspire l’auteur, dont le phallus (en noir, en forme de Princesse X de Brancusi) menace une paire de fesse qu’occultait la main

 

> l’oeuvre de Man Ray expliquée

 

 



 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

 

annonces d'événements :


 

voici la Semaine du Dessin !

 

du 22 au 27 mars
avec son vénérable Salon, cette Foire et aussi celle-ci

et ses nombreuses manifestations dans les institutions

et la page dessins contemporains d’Almanart


 

Art Paris fête ses 25 ans

la grande foire du printemps
134 galeries de 25 pays
 

30 mars – 2 avril

plus d’infis


 

points de vue sur la fissure en art

une exposition visuelle et sonore sur la création en ces temps troublés par des artistes français et chinois
29 mars - 21 avril au Patronage Laïque Jules Vallès 15ème

entrée gratuite sur inscription


 

petits tableaux, grand luxe

au 19è le petit tableau correspond au nouveau mode de vie bourgeoise
or il convient bien à nos petits appartements


 

Les Atamanes vous offrent une belle exposition virtuelle de ces petits formats d’époque

 


 

suivez nous  :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :