tapez un ou deux mots :

voir, observer, une exposition

 

comment bien voir une exposition

vous pouvez voir une exposition dans des dispositions d’esprit très différentes : érudite, décontractée, analytique, curieux... vous n’êtes pas forcé déplucher chaque oeuvre, lire chaque cartel ou écouter toutes les sessions de l’audio-guide ;
mais tout de même, dommage de ne pas bien profiter d’une grande exposition, forcément rare, ne pas approfondir son thème, décrypter quelques oeuvres majeures, s’intéresser à l’artiste.
Voici une méthode pour bien profiter de votre visite ; dans cette page :
  • avant d’entrer
  • entrez
  • analysez
  • rêvez
Comment mieux voir une expo dans la foule ? 

 

 

 

 

 

> jusqu’au 17 décembre 2022
à la Galerie Perrotin du Marais

 

Tavares Strachan
Black Madonna -Louise Little and Malcolm X-
2022 marbre 198x193x111
(courtoisie Gal. Perrotin) ... clic=zoom

"bien voir" illustré par une exposition :

> que vient faire ici cette sculpture classique taillée en marbre de Carrare, ce n’est pas de l’art contemporain ! bizarre car vous êtes chez Perrotin, chantre de l’art d’aujourd’hui...
> c’est que vous n’avez pas bien regardé, et encore moins lu le titre de l’oeuvre ; cliquez sur l’image : que voyez-vous ? un Christ à lunettes !
> Tavares Strachan aborde avec brio deux thèmes : par cette allégorie de la Pieta de Michel-Ange il évoque la dimension religieuse du sentiment maternel, l’aspect classique donc mais par un déplacement : c’est une Madone Noire (en marbre blanc...) ! et pas n’importe qui : il s’agit de Malcolm X et de sa mère Louise Little
> Tavares Strachan en sortant l’oeuvre originale de sa signification religieuse pour la placer dans le monde civil, dénonce la perpétration d’un acte criminel raciste
> cette série de sculptures est à rapprocher de celles de Kehinde Wiley actuellement au musée d’Orsay qui opèrent un même déplacement à partir de marbres de nos héros mythologiques historiques, transformés en martyrs Noirs

Tavares Strachan artiste

> accueil d’Almanart

> sommaire de comprendre


focus : expositions art moderne contemporain, expositions art à Paris, voir une exposition dans un musée

 

un peu de méthode ne nuit pas au plaisir !

 

avant l’entrée :

> procurez-vous le "petit journal" ou l’opuscule qui, en 2-3 pages, explique l’objectif du commissaire, la chronologie d’exposition, le contexte et le travail de l’artiste ; il vous permettra de rapidement sélectionner dans chaque salle ce qui vous semble le plus intéressant

> ou alors dans la queue d’entrée, consultez le site de l’exposition sur votre smartphone

 

 

vous entrez :

> entrant dans une salle, méfiez-vous de l’impression première trop radicale (j’aime, je n’aime pas) : l’art a des beautés cachées (voir esthétique) ; mettez-vous dans un esprit positif

> foule dedans ? la pire manière est de défiler lattéralement comme des moutons à 1 mètre des cimaises, de bout en bout de l’exposition ; faites comme ceci

> pour les oeuvres que vous aurez choisi d’approfondir, appliquez la classique méthode des 3 phases d’observation : introduction, analyse, synthèse...

> 1er contact avec une des oeuvres sélectionnée : restez à distance (3-4 m.) pour l’aborder dans sa globalité (ce qui est impossible en l’approchant latéralement au sein d’une queue)

 

Giacometti : "je ne peux voir simultanément les yeux, les mains, les pieds d’un personnage qui se tient à seulement 2 mètres de moi !"

> commençez par ses aspects généraux :
 - sa structure : regardez son architecture, plan, répartition des masses et des couleurs, voyez sa tonalité, son cadrage sur la toile ou pour une sculpture : son support, ses masses et son orientation
 - son importance, son originalité par rapport aux autres oeuvres ou dans la trajectoire de l’artiste

 

analysez :

> un coup d’œil sur le cartel

> approchez-vous à 1-2 m. pour zoomer sur certaines parties en les isolant du reste de l’oeuvre :

   - le travail sur la matière ou la technique réclament notre examen à quelques centimètres : souvent la matière est choisie par les effets significatifs qu’elle donne et les techniques peuvent être très mélangées, mixées  

Mel Bochner, qui joue sur les mots et les couleurs, peint ce texte dans son oeuvre "if the color changes",1997 : "to observe is not the same thing as to look at or to view"

> reculez un peu (son créateur aussi n’a cessé d’aller et venir) et replaçez vos découvertes dans l’ensemble de l’oeuvre ; si c’est une sculpture tourner autour est le moindre hommage que vous lui faite

> revenez sur le thème de l’oeuvre : quelle est sa signification, quelle sensation, quel message est-elle sensée vous procurer ; s’il n’y a rien de perceptible immédiatement ou de manière allusive, la documentation précise peut-être son contexte, l’histoire de l’artiste ou de son environnement, qui donneraient un début d’explication ?

 

rêvez ...

> puis, simplement, laissez-vous aller en volant sur la surface du tableau comme au-dessus du paysage, façon de vous approprier l’œuvre

 

 

Claude Closky : "une oeuvre est réellement vue lorsqu’elle fait écho à l’expérience du spectateur ; c’est lui qui donnera du sens en la construisant dans ses propres termes"  

> vous voici dans une position de méditation (de lévitation ?)... passez donc à la conclusion et au détachement pour pouvoir aborder la prochaine oeuvre choisie.

 

 

 > achat-ventes de particulier à particulier

 

> Almanart annonce des oeuvres, pièces de design ou décoration, à vendre de gré à gré directement sans intermédiaire

> vous êtes vendeur ? vous êtes acheteur ou curieux ?

 

 



 

annonces d'événements :


 

un calendrier de Noël à surprises

le BDMA, Bureau du Design, de la Mode et des Métiers d’Art
vous suggère des cadeaux de fêtes
par ce calendrier de l’avent très original

l’ouvrir et découvrir les jeunes créateurs


 

si le tableau boude...

 

... c’est qu’il veut son cadre ! zoom sur les cadres !
> Les Atamanes cadrent le débat : lequel choisir ?
>
à moins que ce soit le tableau qui choisisse ?
> Almanart s’interroge : pourquoi et comment ?

 


 

remettez-le à l’endroit svp

qu’attend-on donc pour remettre à l’endroit les tableaux de Georg Baselitz !

pourquoi cette question idiote ?


 

 

Prendre soin, de la Renaissance à nos jours

passionnante exposition au Musée des BA de Dole
pour le bicentenaire Pasteur ;
que nous montrent les œuvres d’art sur la notion des "soins" ?


 

annoncez vos ventes
trouvez à acheter

particuliers : annoncez vos oeuvres à vendre

seuls des biens de qualité sont acceptés,
sélectionnés par Almanart

de bonnes occasions pour
acheter

 

 

suivez nous  :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :