tapez un ou deux mots :

le vaisseau ailé de la Fondation Louis Vuitton

 

 

presqu’à la campagne : entre le jardin d’aclimatation et le bois de Boulogne !

la Fondation Louis Vuitton fait la part belle à l’architecture de Frank Gehry et aux bâtisseurs VINCI et Eiffage ; visitez avec nous :
 

 

 

 

la Fondation Vuitton
vue en arrivant du métro
 

Fondation Louis Vuitton

 

> accueil d’Almanart

  reportage octobre 2014, mise à jour fin 2015

focus : Fondation Louis Vuitton, Bernard Arnault, Franck Gehry, collection art contemporain Vuitton / images courtoisie Fondation Vuitton ... clic=zoom

 

 

"un rêve devenu réalité", attendu du monde entier

la Fondation Louis Vuitton est le fruit d’un rêve de son Président Bernard Arnault, grand mécène, qui décrit ainsi sa démarche : au sein d’un "nouveau monument emblématique à Paris, dessiner les contours d’une mission pédagogique et culturelle".

La Fondation présente sa collection d’art et celle de son Président, des commandes aux artistes, le programme des expositions temporaires, des ateliers et événements artistiques ou musicaux ; il s’agissait aussi de créer "un effet Bilbao" par l’architecture et son contenu

> l’intégration avec le Jardin d’Acclimatation a été voulue dès le départ ; un accès peut se faire par le Jardin avec billets jumelés (infos pratiques)

 
Fondation Louis Vuitton
la Fondation Vuitton vue du Jardin d’Acclimatation

un rêve à deux comme cite Frank Gehry :

 

I dream of designing a magnificent vessel for Paris, that symbolizes France’s profound cultural vocation

(je rêve de concevoir un magnifique vaisseau pour Paris, qui symbolise la profonde vocation culturelle de la France)

Fondation Louis Vuitton

 

 


 

 

Le côté spectaculaire du bâtiment s’accompagne d’un respect environnemental ; il a été projet pilote pour l’élaboration du référentiel HQE, comprenant l’économies d’énergie (climatisation par géothermie), le recyclage des fluides et un bilan carbone performant.
Et un cadeau potentiel : dans 55 ans, à échéance du bail emphytéotique, le bâtiment reviendra à la Ville de Paris !

Côté technique le bâtiment a été conçu avec le logiciel CATIA de Dassault Systèmes, puis réalisé par VINCI ("jamais un bâtiment n’aura été aussi complexe à construire pour satisfaire le génie d’un architecte" remarque Xavier Huillard PDG de VINCI) encollaboration avec Eiffage (détenteur de la technologie des poutres en acier issue de Gustave Eiffel) ; 30 brevets s’y attachent !

 

une architecture démoniaque

ce lieu associe deux domaines aux frontières devenues floues : l’art et l’architecture ; Frank Gehry, proche des artistes, a réalisé un "voile de verre", un "geste artistique" qui peut ressembler à la beauté du diable, car les deux vont de pair ici :
> l’extérieur est étonnant : flottant sur l’eau qui l’entoure, prêt à s’envoler : un bâtiment en dur entouré d’une corolle de verre comme un présent enveloppé d’un papier de soie
> l’intérieur est carrément déconcertant : rien n’est droit sauf les portes et les planchers ; partout des échappées sur la nature environnante, tout le reste est de traviole ou courbe, une dynamique des espaces qui rappelle l’enveloppe extérieure avec des points de vues très étudiés ; les couloirs et déambulatoires ont des envollées ou labyrinthes qui raviront les enfants :

  Fondation Louis Vuitton   Fondation Louis Vuitton   Fondation Louis Vuitton
  Fondation Louis Vuitton   Fondation Louis Vuitton   Fondation Louis Vuitton
  Fondation Louis Vuitton   Fondation Louis Vuitton   Fondation Louis Vuitton

 

L’auditorium de 400 places (ci-dessus au milieu) accueille une série d’évènements avec une programmation serrée toute la semaine et week-ends, des salles de réunion, un centre de documentation, une activité d’édition et librairie, un restaurant, etc

 

un lieu d’expositions

les parcours d’expositions sont clairs, compréhensibles, accessibles ; les salles sont grandes, hautes, toujours éclairées par un puits de lumière naturelle qui peut être refermé en cas de projection vidéo… tout est bien pensé pour les accrochages : les erreurs de Guggenheim ont été effacées ;

 
Adrian Villar Rojas Where the slaves live

des oeuvres peuvent être placées sur les terrasses en plein air, protégées des intempéries par la canopée :

> Adrian Villar Rojas montre une portion de terre où restent, voire prospèrent ou se transforment, des vestiges répartis dans les couches de matières : des fragments d’histoires inconnues.
Clic = zoom sur un estrait

Adrian Villar Rojas,
Where the slaves live, 2014

 

Les événements s’y succèdent, comme en 2016 cette grande exposition sur l’art chinois actuel 

 
Des oeuvres sont intégrées dans le bâiment, liées définitivement à lui ; l’architecte est également amateur d’art plastique ; il aime à intégrer ces deux domaines de l’art, comme le montrent au sein de la Fondation :

> les oeuvres d’Ellsworth Kelly dans l’auditorium (image dans la mosaïque ci-dessus)

> le jeu de lumières de Olafur Eliasson sur le bassin d’eau (image ci-contre) au pied du bâtiment

 

Olafur Eliasson, in situ, 2014
Inside the horizon
Fondation Louis Vuitton Olafur Eliasson

plus d’infos et pratique

  fondation louis vuitton plan map  

depuis Paris :

> pas de parking, mais places possibles sur l’avenue

> métro Sablon, sortie Jardin d’Acclimatation ; le chemin de la Fondation est balisé déjà dans le métro

> Station Vélib

> Bus 244 le week-end

> Navette de la Fondation : place de l’Etoile, côté Friedland, toutes les 15 minutes

<< clic = carte Google

 

culture et nature :

> visitez la Fondation par le Jardin d’Acclimatation, qui a optimisé son accueil : billet couplé Fondation et Jardin le même jour

 

horaires, adresse :

> 8 av du Mahatma Gandhi, Bois de Boulogne, 75116 Paris
 01 40 69 96 00
> entrée 14 €, y compris le Jardin d’Acclimatation ; réservation
> 12:00-19:00, nocturne vendredis 23:00 ; fermé mardi

 

plus d’infos :

> l’art contemporain chez Vuitton
> site de la Fondation Louis Vuitton
> la rétrospective Frank Gehry au Centre Pompidou
> l’exposition sur l’art chinois actuel

 

 



 

annonces d'événements :


 

fotofever lance "le mag"

chaque mois le mag start to collect vous parle de photographie contemporaine : artistes, galeries, expos...
+ un peu de pédagogie : histoire de la photo, conseils aux collectionneurs...

inscrivez-vous !

 ? qui est fotofever ?


 

MacParis, bientôt !

6 jours de rencontre en direct des artistes, des amateurs d’art et des collectionneurs
sur les 3 étages du :
Bastille Design Center
11-16 juin

à MacParis, les artistes vous vendent en direct 

téléchargez vos invitations gratuites


 

à l’écoute du Centre Pompidou

nouveau :
le Centre Pompidou poscaste

plus d’audio-guides : votre smartphone en wifi gratuit sans saisie de vos données

inauguration avec l’expo Préhistoire, une énigme moderne

 


 

vernissages au Parcours Saint-Germain

les galeries de Saint-Germain font la fête et leurs vernissages

jeudi 23 mai !

 


 

c’est la Révélation...

 

...la foire des métiers d’art

sous la Nef du Grand Palais
du 23 au 26 mai

450 créateurs de 33 pays
ameublement, décoration, luminaires, joaillerie, orfèvrerie, horlogerie, métaux, verre, textile, cuir, mode, graphisme, musique, resauration...

 


 

le livre et le design

pour le festival Quartier du Livre

l’École des Arts Déco (EnsaD)
expose Matisse et le Livre
 

15-22 mai, 14h-19h, rue d’Ulm


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :