tapez un ou deux mots :

le sourire revient en 2022

 

  > sommaire de l’humour

> accueil d’Almanart

> vous aimez deviner ?


en ces pages de l’humour de l’art pour rire et sourire, des images pour rire : clic=zoom lorsque possible

 

 

à suivre au cours de l’année, en ordre chrono inversé...

 

 

en décembre, mourez écolo et arty !

 
 

> comment ? consultez un coach : scannez le QR à côté de l’oeuvre puis suivez le conseil de notre artiste écolo préféré : Fabrice Hyber ! ainsi avant de mourir, allez au resto et faites le plein : gâvez-vous AU MAX, vous ferez un geste pour la natûûûûre ! cela tombe bien à l’heure du débat sur le suicide assisté !
Il faut pour cela voir son expo chez Cartier, étonnante, originale et splendide : reportage ici

 

>> ce mois aussi le Colonel Baxter
nous réjouit : pourquoi ?

Fabrice Hyber peintre
Fabrice Hyber Homme de Terre 2010
(courtoisie Fondation Cartier)
clic = zoom
Glen Baxter artiste
Glen Baxter ST jasper johns 2022
(courtoisie Galerie Gounod)
clic = zoom

 

  Piet Mondrian  

un novembre renversant

 
< qu’attend-on donc pour remettre à l’endroit les tableaux de Georg Baselitz ?

> pourquoi pas, après-tout on a bien accroché un tableau de Piet Mondrian à l’envers pendant 77 ans et on n’ose pas le remettre à l’endroit sous risque de le détériorer, vu qu’il en a pris l’habitude !
ça l’apprendra, Piet vilain distrait, de ne pas l’avoir signé ; un oubli que nombre d’artistes font (Almanart l’a souvent remarqué), ce qui peut pourtant leur nuire (par exemple pour prouver l’authenticité)

< pour remettre le tableau dans le bon sens, veuillez retourner votre ordinateur ; merci

 
 Piet Mondrian, New York City 1, 1941, adhésifs
(courtoisie Kunstsammlung Dusseldor)

 

 

en octobre on prie pour la mode

 

> prions pour que la mode (fashion) se porte bien en cette rentrée ! ces mignons deux angelots font ce qu’il faut pour, dans cette pièce destinée à valoriser les collections Charles et Marie-Laure de Noailles des années 20-30, et réinterprétée par des jeunes artistes

> où ? à la célèbre Villa Noailles à Hyères, qui accueillait joyeusement le 37 Festival international de la Mode, Accessoires, Photo, Design ! cette manifestation est devenue célèbre pour lancer les jeunes créateurs

 

clic=zoom
Villa Noailles à Hyères

 

  Farah Atassi Picasso  

septembre, chauds les derniers bains

< Picasso a-t-il fréquenté Deauville ? si ces demoiselles ne sont pas d’Avignon, ni des professionnelles, elles sont pourtant bien aguicheuses dans leurs maillots à la mode de ce spot.. elles vous tendent même un ballon comme prétexte à conversation...

> cette parodie de toile du Maître, de Fatah Atassi, est effectivement bien exposée au Musée Picasso

 
 Farah Atassi Resting Bathers 2022
(courtoisie Musée Picasso) clic=zoom

 

 

août les pieds dans l’eau

 

> un bac d’eau de mer, pour un bain de pied par grande chaleur ? mal vu d’essayer... car vous êtes au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Nice, le MAMAC ;
ce bac de résine "bleu Klein" (qu’est-ce ?) où gouttent 12 bâtons tout aussi bleus est Pluie Bleue, une installation d’Yves Klein, rarement vue sauf au Mamac, un des plus fameux dépositaire des oeuvres des Nouveaux Réalistes

> ce qui étonne est sa date : l’oeuvre a été créé en 1957 car Yves Klein avait déjà réalisé ses monochromes bleus dès 1949 et songeait alors à sortir du médium tableau pour d’autres supports (éponges, sculptures...) ; il était très novateur

Ives Klein artiste
Yves Klein Pluie bleue 1957 pigments résine sur tiges et bac (courtoisie Mamac Nice)

 

 

  Lucia Marcucci artiste  

chaud juillet, où l’écologie vous pète à la gueule

 

< regardez bien le fruit qu’Eve la charmeuse va cueillir pour son béat benêt... (clic=zoom)

> cette oeuvre de Daniel Fröschi (1572-1613) détournée par Lucia Marcucci se nomme Ecologia, un pressentiment qui date de 1973 ! elle figure dans l’exposition au Mamac de Nice cet été

> Lucia Marcucci est l’une des principales représentantes de la poésie visuelle (voir aussi ici) en Italie

 

Lucia Marcucci
Ecologia 1973
(courtoisie MAMAC) ... clic=zoom

 

 

 

juin
sur les dance-floors

 
> c’était chaud à la 2ème édition du festival Palais Augmenté, où votre avatar se trémoussait pour vous, sur une chorégraphie générative, une création I-Dance et le Bonlieu Scène Nationale d’Annecy :

> ici, pendant que votre serviteur sirotte tranquille, son avatar se démène :


I-Dance par Bonlieu Scène Nationale d’Annecy, codage Full Story, graphisme Trafik (courtoisie RMN )

 

 

en mai, ça fleurit dans les expos 

  David artiste  

> faites vous une oeuvre d’art pas chère : prenez une plante, un vieux sac à dos, mettez l’un dans l’autre et, hop : au coin, avec un cartel (ça fait "art")

> c’est ce qu’à fait David Ancelin dans l’expo sur les Voyages à l’Espace EdF ;
mais cela a une signification : l’évocation du voyage : cette oeuvre est écartelée entre mobilité et immobilité, déracinement et ancrage, nature sauvage et tourisme ; le sac est transformé en pot immobile tandis que le palmier rappelle un ailleurs déjà parcouru ; simple et génial

 
David Ancelin
Out of Africa
2007 Palmier dans sac à dos
(courtoisie EdF) ... clic=zoom

 

 

en avril, si l’homme se découvre...

> surprise, Aristide Maillol a sculpté un homme !
oui mais... pas n’importe lequel : en effet, un client commande à Maillol un Narcisse dont il fournit le modèle : son amant, cycliste (bien sûr...) ; Maillol en tire ce nu androgyne ; ce sera la seule sculpture masculine, l’artiste ayant ensuite rétropédalé (si l’on peut dire)

> en fin de sa vie il confie : "une fois que j’aurai commencé, je ne ferai plus que des hommes, c’est bien plus facile, chez un homme, il y a toujours quelque chose où se rattraper (sic) ; chez les femmes, il n’y a rien, pas de formes"... sacré Aristide

> à découvrir au musée d’Orsay

 

Maillol Aristide Le Cycliste 1908 bronze
(courtoisie Kunstmueum Bâle ) ... clic = zoom
Claude Jacquand peintre
 

...la femme se carapace

 

> "ne te découvres pas d’un fil" : désolé messieurs, à l’époque du féminisme paroxystique, le dicton sera suivi à la lettre...

 

> en fait cela a commencé au moyen-âge avec la ceinture de chasteté ; et a-t-on jamais vu Jeanne d’Arc autrement qu’armée de sa carapace métallique (exposition actuelle au Musée de la Vie Romantique) ?

> heureusement Thierry Mugler trouve le compromis, inspiré à sa façon de l’armure féministe, comme son exposition le montre actuellement au MAD ; elle est tout de même bien mieux portée !

Claude Jacquand peintre
Claude Jacquand
Jeanne d’Arc Emprisonnée v1850 89x73 (détail)
(courtoisie Musée de Rouen)
clic = zoom
Thierry Mugler
 Thierry Mugler
Corset 1995porté par Irina Shayk
(courtoisie MAD)
clic = zoom

 

mars est en guerre

  ORLAN artiste  

> un Picasso ? oui, non, enfin presque : l’artiste Orlan, très en colère, prend les armes de La Femme qui Pleure (Dora Maar) pour s’y représenter en fragments : on sait combien l’artiste qu’était Dora Maar était écrasée par le vilain macho... grrr !

> une série d’oeuvres d’Orlan à l’occasion de sa représentation au Pavillon de l’UE à la 9è biénnale de Beijing en février-mars 2022, avec ces photos hybrides mettant en scène des femmes restées dans l’ombre

 
ORLAN
Les femmes qui pleurent sont en colère 1
2019 150x102
(courtoisie l’artiste) ... clic=zoom

 

 

en janvier et février 2022, le sourire est revenu

> pourtant chez Denise René, l’heure est GRAV ! car ils complotent, ces six là... ou plutôt complotaient il y a 60 ans ; si le "1er de la classe" avec la cravate semble sage, c’est un des plus actifs : l’audacieux a co-fondé le Groupe de Recherche d’Art Visuel

> ces malotrus dénoncèrent dans leur Manifeste lors la 2è Biennale de Paris : - la platitude des oeuvres exposées - la lamentable dépendance des jeunes - la soumission absolue aux peintres reconnus - l’altération de la rébellion fossilisée dans la répétition - la consécration intéressée des tendances, etc, etc. Bref, comme maintenant !

> le cravaté au curieux pseudo de Yvaral est Jean-Pierre Vasarely, le fils de Victor Vasarely ! il a bien fait de changer de nom, sous risque d’écrasement !

GRAV

 le GRAV : Julio Le Parc, Francisco Sobrino, Yvaral,
François Morellet, Joël Stein, Horacio Garcia-Rossi
(courtoisie Galerie Denise René) ... clic = zoom

 

plus d’humour ? riez en 2021, et toutes les autres !

 

 

 > achat-ventes de particulier à particulier

 

> Almanart annonce des oeuvres, pièces de design ou décoration, à vendre de gré à gré directement sans intermédiaire

> vous êtes vendeur ? vous êtes acheteur ou curieux ?

 

 



 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

 

annonces d'événements :


 

L’animalité de l’Homme

cette curieuse exposition virtuelle commentée parle des relations entre l’homme et les animaux

 

par exemple avec cette oeuvre fantastique de Hugo Weiss

par Les Atamanes


 



 

hop, un deuxième bateau-espace d’art

... sur la Seine, consacré à la photo, celui-là
en bas de la Grande Bibliothèque

(savez-vous quel autre se consacre au street-art ?)
 

QUAI de la PHOTO
9 port de la Gare


 

connaissez-vous la Biennale d’Issy ?

 

 peu connue mais abondante, avec de nombreux artistes de 1er rang

au Musée Français de la Carte à Jouer
jusqu’au 12 novembre

plus d’infos

 

 


 

cerisier en fleurs à vendre

la suissesse Thérèse-Agnès Franzoni a peint ce cerisier en fleurs en1890, époque du retour à la nature

de particulier à particulier

plus d’infos

 


 

suivez nous  :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :