tapez un ou deux mots :

 

Kitsch, vous avez dit kitsch ? (2)

accueil du 19 janvier au 2 février 2020

> puisque nous sommes dans les nus (annonce ci-contre), en voici un qui, à notre époque d’autocensure et de politiquement correct, apparaît provoquant ; l’est-il vraiment ? donnons la parole à Jeanette Zwingenberger qui a consacré un ouvrage à l’artiste pop américain Mel Ramos (1935-2018) et rappelle que "tout au long de sa vie, il a subi les attaques de féministes qui lui ont reproché de réduire la femme à un objet sexuel"... "Ramos m’a révélé que ce n’est que depuis vingt ans et quelque qu’il se sent délivré des accusations de ceux qui ne lisent son oeuvre qu’au premier degré"... "l’oeuvre de Ramos pose donc la question du regard sur la femme, regard aussi bien masculin que féminin" [Mel Ramos, Peintures et sculptures, exposition à la galerie Trigano 2015, aux Editions LeLivred’Art]

Mel Ramos artiste
Mel Ramos (américain, 1935-2018), Five Flavor Frieda, 2010, 50x96x22, courtoisie Galerie Trigano

 
> est-ce une sculpture ou un objet kitsch qu’on pourrait rencontrer au-dessus du comptoir d’un bistrot ? devant lequel une cliente et spectatrice pourrait s’exclamer : :"ah quel mauvais goût, c’est carrément kitsch !"

> certes actuellement, cette expression désigne une grosse production d’objets "artistiques" bon marché ou un objet affligé de décors surabondants superflus ; mais le kitsch s’est développé à la Belle Epoque grâce à la production artistique industrielle ; depuis un kitsch-chic est admis. En Europe nous y sommes habitués : les immeubles Haussmanniens avec leurs volutes bouffantes, les églises catholiques avec leurs dorures surchargées à vocation extatique (et d’une manière générale le gothique), les créations fashion de Jean-Paul Gautier ou Christian Lacroix ; or ces exemples sont à l’opposé du mauvais goût, notion subjective

> alors en quoi cette spectatrice a-t-elle raison et a tort de catégoriser par ce mot ce qu’elle trouve affreux ? elle a tort si l’on considère l’Histoire de l’art : entre 1890 et 1912 on ne prononçait pas "kitsch" mais "Art Nouveau", un mouvement révolutionnaire d’architecture, graphisme, design et art plastique, qui a envahi le monde occidental entier dans un élan d’amour de la Nature et... de ses volutes exubérantes ! actuellement des artistes connus s’appuient sur cette notion de kitsch : Pierre et Gilles photographient des vedettes qu’ils auréolent de fleurs qui passeraient avant eux pour "nunuche", d’autres comme Georg Condo en font un véhicule efficace de dérision.
Elle a raison si l’on considère l’exagération qui a suivi ce mouvement de style, par des imitateurs mus de considérations commerciales à tel point que quelques années plus tard (1920 à 1940) est né un autre mouvement tout aussi puissant : l’Art Décoratif (ou "Art Déco") qui est exactement le contraire de l’Art Nouveau : lignes sobres, absence de décors, retour à la fonction pure.
Ensuite, dans les années 50, vint le pop art, qui a élevé au rang d’art des objets ou de situations populaires : c’est dans cette lignée que s’inscrit les oeuvres de Ramos, dont les prix s’élèvent très au-dessus de ceux d’objets décoratifs industriels

> ainsi la frontière entre le kitsch positif et le négatif est bien fragile : le kitsch est une démarche esthétique perçue comme telle si elle est réfléchie et novatrice, sinon elle peut tomber dans le ridicule ; par exemple les "cabinets de curiosité" d’autrefois résultaient d’une approche de collectionneur érudit et non pas d’un rassemblement hétéroclite type marché aux puces

le kitsch est partout en art et en design : tapez donc ce mot sur le moteur de recherche d’Almanart, pour le constater !

Georges Maisonneuve

 

 

nos coups de coeur en 1 image : clic  

les douces sculptures de Barbara Hepworth au Musée Rodin Pierre et Gilles content fleurette à la Cité de la Musique Ernest Engel-Pak passe à l’abstraction à la Galerie Arnoux le Greco peint la vie, au Grand Palais l’humeur de la forêt au Musée Zdkine
Peter Saul vous coupe l’appétit à la Galerie Rech (ça vient !) (ça vient !) (ça vient !) (ça vient !)

 

blockbusters ou pas, ne les manquez pas :

 

> art actuel : la rétrospective Christian Boltanski au Centre Pompidou, une oeuvre en soi dans laquelle vous pénétrez et qui vous pénètre

 
 

> art ancien : pour le 500è aniversaire de la mort de Léonard de Vinci, le Louvre monte une exceptionnelle exposition montrant la modernité du peintre

 
 

> art moderne : l’immense rétrospective Hans Hartung au MAMvp (le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, réouvert) montre le formidable expérimentateur qu’il était

 
 

> design et architecture modernes : Le monde nouveau de Charlotte Perriand à la Fondation Vuitton, somptueuse et large exposition sur l’art et le design des années 30

 

les belles expositions passées :

> cette exposition, vous voulez la revoir, la montrer, ou vous l’avez manquée ? la voici en résumé

 

à savoir :

 

> nos critères de choix des expositions

que signifient : belle époque, moderne, contemporain, actuel, avant-garde ?

> Almanart visite pour vous, ne travaille pas que sur dossiers

 

 

annonces art et design à vendre
 

 

annonces d'événements :


 

le nu feminin sur la toile...

...la toile du peintre, pas celle où un Google pudibo-yankee y mettrait un voile radical !

cela n’inquiète pas Les Atamanes qui lui consacrent une Ambiance, allant du classicisme au surréalisme

Almanart aussi, y consacre 4 de ses Devinettes !

 ? qui sont les Atamanes ?

 

 

initier à l’art le jeune public,

 

depuis 40 ans c’est la vocation du Musée en Herbe, ou vous pouvez poser vos enfants (ou rester aussi pour... apprendre)

il a besoin de vous :
appel aux dons



  ? qu’est-ce que le Musée en Herbe ?

 


 

le selfie, est-ce de l’art ?

le 1er numero de l’année de Artension
se pose sous Narcisse !

et annonce le retour de
l’Hyperréalisme

 

voir et commander


 

 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :  

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre e-mail :

aucune autre information n'est demandée

 

 

nos recommandations en art et design :