tapez un ou deux mots :

Stefan Sagmeister à la Gaîté Lyrique

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

 
Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ; en cas d’erreur svp nous en faire part et, suite vérification, le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !

 

  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

 

Stefan Sagmeister fait votre bonheur
> à la Gaîté Lyrique, jusqu’au 9 mars 2014

 

La quête du bonheur débarque en France, pays d’Europe qui a les plus mauvais indicateurs de bien-être et d’optimisme ! C’est le graphiste américain star Stefan Sagmeister qui vous y entraîne avec The Happy Show (L’heureux spectacle), une exposition ludique et communicative à la Gaïté Lyrique

 

la Gaîté et le bonheur

depuis plus de dix ans Stefan Sagmeister inventorie le bonheur avec des préceptes qu’il s’applique à lui-même, dans une démarche à la fois introspective, rigoureuse et parfaitement décalée : jubilatoire !

> baigné dans un univers jaune or (en Asie le jaune symbolise la richesse, le pouvoir ou la sagesse et Stefan y réside souvent)...

 

Stefan Sagmeister

 

Stefan Sagmeister

  ...slogans et graphiques (c’est le métier de l’artiste), s’accompagnent de vidéos et installations, comme de petites phrases placées sur les murs, dans les toilettes et escaliers, comme des bulles de BD.
Vous notez avec intérêt que travailler est bien plus générateur de bonheur que de se vautrer sur internet !
  > mais l’artiste n’est pas dupe : pour rendre heureuses ces démonstrations, qui proviennent de vraies données statistiques, mieux vaut qu’il les choisisse judicieusement.

 

Stefan Sagmeister pose la question du bonheur comme d’un muscle que l’on entraînerait, ce qu’il pratique d’ailleurs lui-même par le jogging (mais aussi la drogue à un moment donné, mais cela a raté) ; le bonheur est un dessein personnel qui induit son travail d’artiste

> pour illustrer cette symbiose corps-esprit, cette installation vous permet, vous spectateur, de vous échiner sur ce vélo pour faire se succéder de phrases en néons telles que celle-ci : "je m’efforce de m’améliorer", histoire de vous éclairer sur le sujet !

  Stefan Sagmeister

 

Les propositions se succèdent le long d’un parcours de combattant du bonheur, pas pédant et pourtant cohérent de sorte que l’ensemble est convaincant, la recherche sincère, l’artiste ayant des dons d’évangélisateur (il fait des conférences) ; on n’ignore pas non plus les relations du graphiste et du publiciste

  Stefan Sagmeister  

> les moyens les plus traditionnels (le dessin, l’écriture manuelle) se lient aux vidéos, animations numériques et installations interactives, comme par exemple un détecteur du sourire, pour vous faire participer activement : peut-être est-ce la clé de la bonne humeur observée dans cette manifestation accessible à tous

 

 

 

 

plus d’infos :

> l’exposition The Happy Show de Stefan Sagmeister
> la Gaïté Lyrique, lieu d’art numérique

 



 

annonces d'événements :


 

fotofever, la photo actuelle au Louvre

"la" foire de la photo actuelle
au Carrousel du Louvre,
8-11 novembre

 fotofever est la 1ère foire dédiée à la découverte et la collection de photos contemporaines ; 7ème édition

pour les "jeunes" : la Ruche, une section à petit prix

pour les Japonismes : 10 galeries japonnaises
photo de Akira Nagashima, 2018, Ginza Gallery


 

MacParis c’est bientôt !

le Cahier d’Automne de MacParis sera
au Bastille Design Center
du 13 au 18 novembre


à MacParis, une des plus ancienne foire d’art actuel de Paris, les artistes vous vendent en direct 

vous pouvez déjà télécharger vos invitations


 

un animal entre air et eau

André Margat est un artiste animalier marquant des années 30, dont la bio est très riche

 

ce Cormoran plongeant est une aquarelle disponible chez les Atamanes

 ? qui sont les Atamanes ?


 

design : extraordinaires Lotus d’Or...

...que sont ces petites chaussures chinoises !

 jamais exposé au monde : un millénaire de tradition du 10è au 20è siècle, on bandait les pieds des filles pour limiter leur taille à <10cm dans ces engins de torture magnifiques...

Espace Jules Vallès
 4-26 oct entrée libre


 

Alfons Mucha, affichiste et peintre

les Editions Larousse proposent un livre très didactique, abordable, abondamment illustré

 

à l’occasion de la
rétrospective Alphonse Mucha
au Musée du Luxembourg


 

 le Prix du Graffiti & Street Art s’expose

au Pavillon de l’Eau, 77 av de Versailles
5 sept - 25 nov, gratuit
par Graffart et un prestigieux jury

plus d’infos

=> chaque année Almanart y découvre des perles ;
les collectionneurs pointus s’y intéressent


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :