tapez un ou deux mots :

Zao Wou-Ki : rétrospective grand format au MAMVP

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

 
Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ou sont en "fair use" ; en cas d’erreur svp nous en faire part et, suite vérification, le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !
  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

toutes images exposition Zao Wou-Ki peintre abstrait, rétrospective Zao Wou-Ki au MAMVP
courtoisie Musée Art Moderne de la Ville de Paris / clic = zoom

 

rétrospective grand format Zao Wou-Ki,
jusqu’au 6 janvier 2019 au MAMVP

 

le MAMVP insiste sur la portée universelle de l’art de Zao Wou-Ki, par une sélection d’œuvres de très grandes dimensions dont des encres qui n’ont jamais été exposées ;
à cette occasion Almanart se pose la question de la nature abstraite de son oeuvre ; il ne s’agit pas d’un débat idéologique dépassé mais cet angle permet de mieux appréhender les oeuvres par rapport à l’art abstrait de l’époque et comprendre sa démarche

Zao Wou-Ki est-il un peintre vraiment abstrait ?

apparemment oui, et les rencontres qu’il a faites en s’installant en France en 1948 et aux USA en 1957 avec les peintres abstraits l’ont fortement influencé ; mais "le terme abstrait est trop restrictif même à ses yeux" [DP].
Zao Wou-Ki est emprunt de plusieurs cultures bien différentes : la calligraphie chinoise, les peintres de l’abstraction lyrique européenne et ceux de l’expressionnisme abstrait américains ;

> c’est surtout à partir des années 60 que Zao Wou-Ki pratique un art abstrait plus déconnecté d’un motif ou des techniques chinoises de calligraphie et d’encre (sur lesquelles il revient séparément dans les années 70-80), ce tableau sans titre significatif en est l’ exemple :

Décembre89-Février90, 162x400
collection particulière / clic=zoom
  Zao Wou-Ki peintre

 

Nombre des oeuvres présentées témoignent de motivations concrètes, qu’elles soient inspirées par des faits ou des personnages comme le sont les Hommages, ou inspirées par la nature ;

"la persistance de paysages au sein de ses compositions (la "présence de la nature" dit-il) montre que la chose vue n’a jamais quitté son mode opératoire" [DP]

> ainsi cet immense souffle de vie qui parait abstrait s’intitule Le Vent Pousse la Mer (2004) ; ce titre est on ne peut plus figuratif, même un dessin d’une petite barque se découvre à droite

Le Vent pousse la Mer, 2004, 195x390
Collection Particulièrs / clic=zoom
  Zao Wou-Ki peintre

 
Deux autres exemples :
 - le tableau Hommage à André Malraux est très expressif : sur un fond brun-gris assez commun couve au centre le feu et la foi, puis en avant-plan surgit la force de la parole en traits puissants : voici ce génie du verbe en pleine action !
 - l’Hommage à Edgar Varèse relève de la même veine ; c’est d’autant plus frappant que les deux tableaux se font face, bien que placés aux extrémités de la salle

 

l’Hommage à Edgar Varèse

l’exposition offre cette expérience rare : revivre la création donnée en 1954 au Théatre des Champs-Elysées de "Déserts" d’Edgar Varèse, grâce à des écouteurs placés face au formidable tableau correspondant ; écoutez du début jusqu’à la fin (durée 31’) car cette fascinante musique révolutionnaire (un orchestre mâtiné d’électronique) raconte l’oeuvre de Zao Wou-Ki mieux que toute explication :

Zao Wou-Ki peintre

 

> vous voyez littéralement le souffle puissant de la nouveauté (grande vague bleue de droite à gauche du tableau) bousculer l’ordre établi qui se désagrège en désordre (sorte de mikado désarticulé au centre) dans un éclat pictural et sonore ; par cette expérience unique vous comprenez que le combat des applaudissements et des huées lors du concert reflète le refus de la modernité : la foule y est bousculée comme la musique et la peinture traditionnelles le sont
voir plus d’informations

Hommage à Edgar Varèse, 1964, 225x345
Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne
clic=zoom

 

encres et calligraphie

Zao Wou-Ki est imprégné de calligraphie par sa culture chinoise, c’est évident dans ses premières huiles ; il reviendra à la fin de sa carrière vers ces encres sur papier ; or la calligraphie comme la technique de l’encre procèdent d’une autre approche que celle de la peinture abstraite occidentale,

ceci est illustré dans une salle exceptionnelle consacrée aux encres de grande dimension, rarement montrées, dont le caractère chinois est clair :

"ces encres sont fondées sur leur propre substance et le vide ; pas de projet directeur, pas de schéma de dessin, rien que le désir ou plus exactement la pensée de peindre… en Chine on apprend à écrire au pinceau" [Bernard Noël, Zao Wou-Ki, 2001, Ed. Atelier des Brisants]

 

ST, encre, 90x97, 2006
clic=zoom
  Zao Wou-Ki peintre

 

 

 

 

plus d’infos :

> l’exposition rétrospective au MAMVP
> le site de la Fondation Zao Wou-Ki
> comprendre l’art abstrait

 

 



annonces art et design à vendre
 

 

annonces d'événements :


 

Sm’art : art & design en pleine forme

 

pas de risque ! la grande foire d’art contemporain est en plein air, dans le Parc Jourdan

Aix en Provence du 23 au 27 septembre

200 artistes, 20 galeries dans une ambiance joyeuse et jazzy

billet prix réduit en ligne
 


 

Papa Madi est le père de quoi ?

apparaît en 1946 à Buenos-Aires
un extraordinaire mouvement d’art

père fondateur : Arden-Quin et sera amplifié par des artistes internationaux réfugiés de la guerre ; comme ici le tchécoslovaque renommé Falik

passionnantes explications
par Les Atamanes


 


 

30 ans de Graffiti et de Street Art à Paris

c’est la fête du Prix du Graffiti ! gratuite (pass san.)

expo du 2 au 22 septembre 14-20h
vernissage le 3 dès 17h

à la Serre du Parc des Docks de Saint-Ouen, métro Mairie de Saint-Ouen

une production Graffart


 

pour les Journées Européennes du Patrimoine,

la SNCF fête le PLM (le célèbre Paris-Lyon-Marseille) en réhabilitant la magnifique fresque dans la Gare de Lyon (ci-dessous Monaco) :

les 18 et 19 septembre
et par une fastueuse visite interractive
 


 

le Paris des peintres

du XVIè siècle aux modernes, les peintres ont arpenté et représenté Paris

sous ce thème, une revue des styles et une plongée dans le Paris d’autrefois

 somptueusement illustré
chez Larousse

 


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :  

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre e-mail :

aucune autre information n'est demandée

 

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :