Picasso céramiste à Vallauris

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

 
Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ; en cas d’erreur svp nous en faire part et, suite vérification, le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !

 

  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

 

les céramiques inspirées de Picasso :
> à Aubagne lors de Marseille-Provence capitale européenne de la culture 2013
> à la Cité de la Céramique, Sèvres, jusqu’au 19 mai 2014

 

en 1947 Pablo Picasso rencontre la famille Ramier lors d’un salon de la poterie à Vallauris, ville déjà célèbre pour ses poteries ; elle lui prête un atelier où il crée en quinze ans quelque 5000 pièces d’argile aux formes plus innovantes les unes que les autres, quelques ratés mais beaucoup de merveilles à découvrir dans cette rare exposition. Par cette technique, Picasso renoue avec son enfance en Espagne et avec la Méditerranée en replongeant dans son patrimoine antique qui l’a visiblement inspiré ; petit tour :

 

> cette Tanagra blanche est une des plus belles oeuvres ; sa simplicité de forme, très suggestive, son dessin épuré en quelques traits, témoignent d’une grande maîtrise : faire beau et simple est une faculté des dieux, dont Picasso fait partie

 

Picasso, Tanagra blanche, 1948, terre cuite avec décor peint à l’engobe
47x11x9, coll.particulière (courtoisie Succ.Picasso)

 

(l’engobe est une terre de couleur qui entre dans la composition de la pièce d’argile ; à chaque couche d’argile une cuisson permet de la fixer, permettant de mettre une autre couche d’argile ou d’émail)

 

 

> à gauche, l’ancien traditionnel pot zoomorphe, modèle d’ingénierie de design (dirait-on actuellement) car il forme une exceptionnelle réunion de la beauté et de la pratique : on le remplit par le haut et on sert en l’inclinant sans que jamais il ne déborde, tout en conservant parfaitement la fraîcheur

> l’oeil génial de Picasso y vit ce cavalier fougueux

pot ancien ; Picasso, Cavalier, 1950 Pichet terre cuite decor peint à l’engobe
coll.particulière (courtoisie Succ.Picasso)
 

 

 

 

plus d’infos et images :

> l’exposition à la Cité de la céramique
> Picasso à Vallauris
> un fourre-tout étonnant sur le Vallauris passé (et actuel)

 

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

"le" cadeau pour amateur d’art !

111 histoires amusantes
mais réelles, pour décrypter le monde de l’art
et 111 conseils avisés

 

achetez le en ligne !

(vient de paraître, février en librairie)

 


 

les offres de Noël des Atamanes

 

un tableau ?
un souvenir qui reste à vie !

un choix à petits prix

 

 ? qui sont les Atamanes ?


 un cadeau arty pour les fêtes ?

 

original, inattendu, abordable
et... clâââsse !

voici des idées accessibles


 

redécouverte d’un bel artiste disparu

Jacques Reverchon maître en gravures et aquarelles, disparu a 40 ans... son magnifique travail dormait...

à la galerie du Vert-Galant (adresse et plan) du 1er au 16 décembre ; prix très abordables

en savoir plus (téléchargez l’info)


 

profitez des promos du Géant !

au Géant des Beaux-Arts, jusqu’au 18 décembre 2017

> qui est Géant des Beaux-Arts ?


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :