tapez un ou deux mots :

centres d’art inattendus du Grand Paris : sommaire

 

sortez des grands classiques !

inattendus dans le domaine de l’art et du design, car ces lieux sont à vocations diverses, ou sont mal connus ou un peu excentrés.
Des fondations, musées du Grand Paris, lieux privés accueillants, ou des endroits dans Paris-centre qui se sont transformés, parfois underground, parfois éphémères. Ils accueillent souvent des manifestations d’art actuel :

actualité des lieux d’art :

> un chantier naval dans un couvent ! quel lien entre eux ? dans ces deux lieux des humains contribuent à une démarche commune : construire un navire, vivre sa foi
> ici Sylvain Bonniol est le témoin (pas de Dieu mais du chantier) : par des démarches volontaristes il parvient à St-Nazaire à pénétrer aussi bien le Chantier Naval que l’Usine d’Airbus
> résultats : de grandes photographies, étonnantes, passionnantes, qui magnifient non seulement ces formidables réalisations mécaniques et leur immenses cocons mais aussi la fièreté des hommes qui y opèrent
> avec un talent certain : sens du grandiose, un zeste d’humour, des essais optiques convainquants
> de quoi redonner envie aux jeunes de venir aux métiers techniques et industriels
> voir l’exposition jusqu’au 26 novembre 2019 et découvrir le Cloître Ouvert

Sylvain Bonniol photographe

Sylvain Bonniol, Chantier-Naval-st-Nazaire, 2018
(courtoisie Cloitre-Ouvert et di Mezzo)
clic=zoom

 

 

 

 

 

 

> accueil d’Almanart


Focus : centres d’art, lieux d’art, musées art et design moderne et contemporains de Paris et du Grand Paris

 

 

 

 

> le Collège des Bernardins au quartier St-Michel est un lieu ouvert à tous et gratuit. Il accueille des petites expositions d’art contemporain de bon niveau ; il comporte un pôle de recherche, des salles de réunions et, pour le public : des conférences, un lieu de silence, une librairie et une cafétéria

 

l’ordre catholique des Bernardins a toujours eu vocation d’érudition et d’enseignement : ce Collège de Paris réunissait les assemblées de l’Université déjà il y a huit siècles

 

mais... assez de ces centres d’art chers, peu accessibles, peu ouverts !

parmi les lieux à vocation régionale ci-dessus, certains ne sont pas connus ; pourquoi, la faute à qui ?
Aux Municipalités et Régions, puisque ce tissu hétéroclite dépend d’elles ! Qu’elles fassent preuve de pragmatisme, qu’elles se mettent à la place du visiteur, qu’elles rentabilisent leurs investissements car c’est nous qui payons :

1° ne pas ouvrir des lieux régionaux dans des trous perdus
2° tenir compte de l’accès par transports publics et prévoir des parkings
3° veiller à une signalisation cohérente du début jusqu’à la fin du trajet (tare bien française...)
4° oublier les horaires de province : ne pas fermer à 18h, ouvrir au déjeuner, prévoir une nocturne
5° savoir communiquer... (voir ici)
Ah mais... c’est trop cher en fonctionnement ! ah ? et combien coûte au contribuable un investissement sous-utilisé ?

Merci de gérer en économe et respecter le contribuable, pas seulement pour que des (mal) élus puissent se rengorger d’avoir fait quelque chose... l’heure n’est plus aux investissements lourds irresponsables, tels que celui du Département de l’Essonne -un des plus endetté de France- qui, bien qu’équipé du Musée de Bièvres (déjà en rénovation), veut le doubler du méga-projet de Photopolis, à ambition nationale (qui va donc aller là-bas ?), de surcroît "complété" par un autre équipement à Saclay !

Merci Messieurs-Dames des élus, de gérer le Grand Paris en métropole, pas en village gaulois ; fort heureusement, la Métropole du Grand Paris va progressivement -mais lentement- y mettre un peu d’ordre et la contrainte budgétaire va assècher les projets redondants et gaspilleurs.

 

 voyez aussi :



annonces art et design à vendre
 

 

annonces d'événements :


 

enfin, le Guide des galeries !

nous l’attendions depuis longtemps...

724 galeries incontournables en France et en Belgique ; 220 pages en couleur
19,50 €

 

voir et commander


 

 

qui a inventé l’art abstrait ?

la rétrospective Hartung le présente comme un précurseur ;

mais dix ans plus tôt d’autres avaient investi le domaine révolutionnaire de l’art abstrait,
ce que vous montrent et illustrent ici Les Atamanes, historiennes de l’art

 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

voici le MacParis d’automne !

6 jours de foire, de rencontre entre artistes, amateurs d’art et collectionneurs
sur les 3 étages du :
Bastille Design Center
12-17 novembre

à MacParis, les artistes vous vendent en direct 

téléchargez vos invitations gratuites


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :  

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre e-mail :

aucune autre information n'est demandée

 

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :