tapez un ou deux mots :

l’Avant-Garde Russe à Vitebsk

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

 
Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ou sont en "fair use" ; en cas d’erreur svp nous en faire part et, suite vérification, le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !
  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

toutes images Avant-Garde Russe à Vitebsk courtoisie Centre Pompidou sauf mention / images : clic=zoom

 

l’Avant-Garde Russe à Vitebsk,
à Pompidou jusqu’au 16/07/18

 

il y a un siècle une révolution artistique renverse la table, à Vitebsk, petite ville de Biélorussie où est né Chagall ; cette exposition exceptionnelle visite une saga qui a marqué l’histoire de l’art, illustrée par des oeuvres souvent jamais vues en Occident, de provenances diverses et aussi une brochette d’artistes peu connus chez nous ;

 

> mais la fête n’aura duré que quatre ans, la liberté n’étant pas compatible avec la politique, comme le montre cette célèbre affiche suprématiste de propagande de El Lissitzky, où l’art est vite devenu un outil de propagande

 

El-Lissitzk, Frappe-les Blancs-avec-le-Coin-Rouge
(que les communistes rouges battent les tsaristes blancs)
1919 (courtoisie Van Abbe Mus) / clic=zoom
avant-garde russe suprématisme

Vitebsk : 4 ans de révolution artistique

 
Marc Chagall, El Lissitzky et Kazimir Malévitch ont été temporairement liés par l’esprit de la révolution de 1917 où, initialement, toutes les audaces sont permises ;

avant-garde russe suprématisme

 

> le début de l’aventure se situe en 1917 : l’abrogation des discriminations permet au juif Chagall d’accéder au statut entier de citoyen russe ; il fait preuve alors d’ une ivresse créative et s’engage pour sa ville natale Vitebsk 

fin 1918 il est nommé commissaire du peuple puis crée l’Ecole Populaire d’Art, ainsi qu’un musée

 

Marc Chagall prend une liberté renversante avec la figuration
mais reste fondamentalement attaché à elle
N’importe-où-hors-du-Monde, 1919, 61x47
(courtoisie Mus of Modern Art de Gunma) / clic=zoom

l’esprit ouvert à toutes formes plastiques, Chagall y invite Kazimir Malévitch, déjà fondateur du suprématisme à Moscou, et El Lissitzky qui consolide cette orientation abstraite géométrique par son métier d’architecte

avant-garde russe suprématisme

 

 
> mais Chagall est jugé par ses élèves pas assez innovant et se fait vite coiffer par Malévitch, homme radical et charismatique ; le cours de Chagall étant déserté, il décide de s’écarter de l’école qu’il a fondée ;

en comparant ces deux images de la même époque, vous observez que leurs oeuvres respectives sont aux extrêmes : Malévitch est dans l’abstraction géométrique pure et Chagall reste très attaché à la figuration

cette oeuvre reprend le célèbre Carré Blanc datant de 1911
Kazimir Malevitch, Suprematisme-de-l’Esprit, 1919
(courtoisie Stedelijk Mus) / clic=zoom

Puis en 1920 l’affaire tourne au dogmatisme utopique,

avant-garde russe suprématisme

 

avec la formation par Malévitch du collectif Ounovis ("les affirmateurs du nouveau dans l’art") ayant pour mot d’ordre : "Vive le parti Ounovis, qui affirme les nouvelles formes de l’utilitarisme du suprématisme" ; le théoricien Malévitch place le parti Ounovis au-dessus même du communisme

> outre de l’art, ce mouvement conçoit aussi affiches, magazines, banderoles, enseignes et (ci-contre) cartes d’alimentation, le tout accompagné par des défilés

Aleksandr Tsetline, cartes d’alimentation, 1920
(courtoisie -Galerie Tretiako) / clic=zoom

 

avant-garde russe suprématisme

Kazimir Malevitch, assiette, tasse Composition Dynamique, 1923, manufacture de Petrograd
(courtoisie Coll.Tsarenkov) clic=zoom

qu’est-ce que le suprématisme ?

plus qu’un mouvement artistique touchant la peinture, le graphisme, la sculpture et le design, le suprématisme infuse dans toutes les sphères de la vie sociale ; El Lissitzky écrit : "le suprématisme fait du monde un véritable modèle de perfection… après l’Ancien Testament est venu le Nouveau, après celui-ci vient le testament communiste et après le communiste, le testament du suprématisme !" [El Lissitzky, almanach Ounovis n°1, 1920]

 

 

 

art, société et politique

 
évidemment les politiciens du parti communiste n’apprécient pas d’être relégués au second plan et le couvercle de la dictature enferme progressivement ces élans, entre 1921 et 1925 ; alors que les professeurs peu soutenus meurent déjà de faim…

C’est alors la dispersion : Chagall était déjà parti, Kazimir Malévitch retourne à Petrograd, El Lissitzky va bientôt exercer en Allemagne son métier d’architecte.

L’art, illustration et architectures devaient être des moyens de transformer la société,

avant-garde russe suprématisme

El Lissitzky et Hans Arp, journal Die Kunstman, Tribune-de-Lenine, 1925 (courtoisie biblio. Kandinsky Pompidou)
clic=zoom

 

> comme en témoigne cette tribune ultra-moderne destinée à l’orateur Lénine qui devait s’y jucher sur le plateau pour haranguer la foule ;

on est ici en 1925 et les créateurs priés de se placer dans la ligne du Parti : on connaît la suite…

 

> ces gens sérieux peuvent aussi être coquins !

avant-garde russe suprématisme

 
El Lissitzky, -évocation de la Tribune-de-Lenine
(courtoisie C. Pompidou)
clic= zoom

 

 

les Prouns

Proun : Projet pour l’Affirmation du Nouveau en Art" ; cette appellation désigne des objets graphiques aux dimensions spatiales et utilitaires ; cette extension du suprématisme est inventée par El Lissitzky, architecte de formation, pour former une relation cohérente entre l’art et l’architecture au sens large.

 

 

 

 

 

plus d’infos :

> l’exposition au Centre Pompidou
> quand a été inventée l’abstraction ?

 

 



 

annonces d'événements :


 

un animal entre air et eau

André Margat est un artiste animalier marquant des années 30, dont la bio est très riche

 

ce Cormoran plongeant est une aquarelle disponible chez les Atamanes

 ? qui sont les Atamanes ?


 

design : extraordinaires Lotus d’Or...

...que sont ces petites chaussures chinoises !

 jamais exposé au monde : un millénaire de tradition du 10è au 20è siècle, on bandait les pieds des filles pour limiter leur taille à <10cm dans ces engins de torture magnifiques...

Espace Jules Vallès
 4-26 oct entrée libre


 

Alfons Mucha, affichiste et peintre

les Editions Larousse proposent un livre très didactique, abordable, abondamment illustré

 

à l’occasion de la
rétrospective Alphonse Mucha
au Musée du Luxembourg


 

 le Prix du Graffiti & Street Art s’expose

au Pavillon de l’Eau, 77 av de Versailles
5 sept - 25 nov, gratuit
par Graffart et un prestigieux jury

plus d’infos

=> chaque année Almanart y découvre des perles ;
les collectionneurs pointus s’y intéressent


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :