tapez un ou deux mots :

Joana Vasconcelos féminise le Château de Versailles

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ; en cas d’erreur, les vues générales sont libres ; svp nous en faire part et, suite vérification, le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !
  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

Joana Vasconcelos féminise le Château !
> au Château de Versailles, juin à septembre 2012

 

la jeune Joana Vasconcelos apporte exhubérance et humour féminin et loufoque au Château, qui était -rappelons-le aux nombreux grinceux- un lieu de fête !

   

Démonstration avec cette oeuvre parmi 15 autres : ces immenses escarpins qui se dressent dans la Galerie de Glaces ne sont pas ceux de Cendrillon mais ceux de Marilyn (qui donne son nom à l’œuvre) !

Qu’est-ce que cela signifie ? C’est à la fois un hommage à toutes les femmes, reines ou pas, qui ont vécu ici, et un hommage aux conquêtes de la femme contemporaine qui s’est dégagée (parait-il) de ses casseroles, symbole de la femme en cuisine.

 

Joana Vasconcelos, Marilyn, 2011, 297x155x410x2

 

La démarche de l’artiste portugaise Joana Vasconcelos s’inscrit dans la réappropriation d’objets du quotidien qu’elle s’ingénie à transformer, ces déplacements produisant des oeuvres hybrides souvent réalisées avec des azulejos (le crochet) beaucoup pratiqué par les femmes portugaises : ce sont des métamorphoses effectuées avec un humour critique, parfois cynique.

A Versailles l’oeuvre de Joana Vasconcelos entre naturellement en résonnance par cette ambivalence entre le classique et le baroque qui habite ce lieu.

 

 

 

plus d’infos :

> le droit de montrer les oeuvres n’est pas libre et nous empêche de vous en révéler plus : veuillez vous reporter ici

 



 

annonces d'événements :


 

jouez avec Le Géant des Beaux-Arts
et Almanart !

le japonais Kohei Nawa a installé dans la pyramide du Louvre une grande sculpture, bon prétexte pour vous faire jouer (et gagner ?)
gratuit et sans engagement, jusqu’au 25 novembre

> qui est Géant des Beaux-Arts ?


 

 le Prix du Graffiti est aux enchères

lundi 26 à Drouot
vente des toutes les oeuvres exposées
au Pavillon de l’Eau, 77 av de Versailles
jusqu’au 25 nov, gratuit

voir le catalogue

=> Almanart y a découvert une excellente qualité


 

le beau Noël du Géant des Beaux -Arts :

 => n’attendez pas : promo jusqu’au 17 décembre !

> qui est Géant des Beaux-Arts ?


 

un animal entre air et eau

André Margat est un artiste animalier marquant des années 30, dont la bio est très riche

 

ce Cormoran plongeant est une aquarelle disponible chez les Atamanes

 ? qui sont les Atamanes ?


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :