tapez un ou deux mots :

Joana Vasconcelos féminise le Château de Versailles

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ; en cas d’erreur, les vues générales sont libres ; svp nous en faire part et, suite vérification, le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !
  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

Joana Vasconcelos féminise le Château !
> au Château de Versailles, juin à septembre 2012

 

la jeune Joana Vasconcelos apporte exhubérance et humour féminin et loufoque au Château, qui était -rappelons-le aux nombreux grinceux- un lieu de fête !

   

Démonstration avec cette oeuvre parmi 15 autres : ces immenses escarpins qui se dressent dans la Galerie de Glaces ne sont pas ceux de Cendrillon mais ceux de Marilyn (qui donne son nom à l’œuvre) !

Qu’est-ce que cela signifie ? C’est à la fois un hommage à toutes les femmes, reines ou pas, qui ont vécu ici, et un hommage aux conquêtes de la femme contemporaine qui s’est dégagée (parait-il) de ses casseroles, symbole de la femme en cuisine.

 

Joana Vasconcelos, Marilyn, 2011, 297x155x410x2

 

La démarche de l’artiste portugaise Joana Vasconcelos s’inscrit dans la réappropriation d’objets du quotidien qu’elle s’ingénie à transformer, ces déplacements produisant des oeuvres hybrides souvent réalisées avec des azulejos (le crochet) beaucoup pratiqué par les femmes portugaises : ce sont des métamorphoses effectuées avec un humour critique, parfois cynique.

A Versailles l’oeuvre de Joana Vasconcelos entre naturellement en résonnance par cette ambivalence entre le classique et le baroque qui habite ce lieu.

 

 

 

plus d’infos :

> le droit de montrer les oeuvres n’est pas libre et nous empêche de vous en révéler plus : veuillez vous reporter ici

 



annonces art et design à vendre
 

 

annonces d'événements :


 

expérimenter...

 

...ce que fit Théophile Steinlen dans des portraits réalisés avec une plume taillée dans un roseau, en fin du 19è siècle

rien d’étonnant, il fut peintre mais aussi illustrateur, graveur, lithographe, affichiste : un esprit ouvert !

ce qui explique la force d’expression de ces oeuvres, commentées ici par Les Atamanes

 


 

vivez l’art au quotidien

 

fotofever fait vivre la photo d’art :

> chaque jour une oeuvre commentée

> chaque mois une newsletter vous concocte des petites surprises

> et bientôt : la foire fotofever au Carrousel du Louvre

 ? qui est fotofever  ?

 


 

l’évolution de l’éducation en Chine

 

une exposition photographique à Paris
à découvrir ici

 


 

Almanart va déménager et vend...


... meubles, objets, etc, en direct aux particuliers

 

bonnes affaires à voir ici sur
Paru-Vendu
(et sur d’autres sites de vente entre particuliers)
 

"Petit Déménagement", petit grès de Marie Rancillac, 1999

 


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :  

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre e-mail :

aucune autre information n'est demandée

 

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :