tapez un ou deux mots :

haute couture de dos au musée Bourdelle

 

jusqu’au 17/11/19 quartier de
Montparnasse
Musée Bourdelle 10 €

18 r Antoine Bourdelle

> accueil d’Almanart
les meilleures expos en cours

toutes images exposition Back Side/Dos à la mode par Le Palais Galliera au musée Bourdelle (courtoisie)] / clic = zoom

 

De face… et de dos : en mode il est d’usage de photographier le devant des modéles alors que les couturiers mettent tant de soin à transcender le dos des créatures qui défilent ; une exposition fondée sur ce paradoxe, où s’ajoute la formidable idée du Musée Bourdelle et du Palais Galliera de mettre en regard les oeuvres puissantes d’Antoine Bourdelle avec les mannequins (malheureusement de bois !) qui présentent leurs dos à votre regard ; cette scénographie imaginative réjouit par ses clins d’oeil et son érotisme malicieux

 

au musée Bourdelle les dos sont à la mode !

 
pourquoi la mode chez Bourdelle ? parce qu’il est le seul sculpteur à nous avoir laissé un moulage de son dos ; on n’est jamais mieux servi que par soi-même ! en prime l’occasion de (re)visiter ce magnifique et bucolique musée.

Le dos se dérobe à la vue de celui qui le porte, c’est là que réside l’ambiguité du propos ; l’exposition va plus loin, examine l’aspect social et psychologique, interroge la perception que nous avons de notre dos et de celui des autres ;

et aborde diverses questions : pourquoi la femme est-elle la seule créature à ne pouvoir elle-même boucler ses corsets et autres robes fermées dans le dos, asservissement à un tiers pour se vêtir ou se dévêtir ? ou ce signe de pouvoir suprême qu’est le code de longueur de la traine...

> le photographe Jeanloup Sieff, qui fait se tortiller suggestivement Hilde dans sa robe trop petite, précise avec humour : "j’aime à photographier les femmes de dos, parce que c’est la seule manière de voir leur derrière !" (à l’èpoque, pas de ce politiquement correct qui maintenant nous pourrit la vie)

 

Jeanloup Sieff (1933-2000), Hilde dans une robe trop petite,
1995, Robe Hervé Léger / clic = zoom
  Jeanloup Sieff photographe

 

 

on le voit et on en parle :

 
dos au mur / faire le dos rond / en avoir plein le dos / se mettre quelqu’un à dos / ne rien avoir sur le dos / froid dans le dos / avoir bon dos / renvoyer dos à dos / dès le dos tourné / faire, avoir dans le dos...
.

 

   

l’immense Hall des plâtres donne le ton

 
...en opposant des silhouettes de créateurs contemporains aux dieux géants d’Antoine Bourdelle, dans une ambiance Cecil B. DeMille :

> cette prêtresse (ou égérie ?) porte une des seules robe couvrant le dos ; le satin de soie est-il orné de ce cordon ou entravé par lui ? deux fonctions constantes dans la mode occidentale

 

The Row, crêpe de soie, Robe du soir, prêt-à-porter 2018
Collection privée © Aurélie Dupuis/The Row/Azentis
clic=zoom

 

   

des boursoufflures dans l’atelier

 
> soulignées par les tissus Vichy qui provoquent un "effet Vasarely", les fausses protubérances des hanches et du dos de Rei Kawakubo questionnent la notion de corps idéal en détournant ces formations naturelles que Bourdelle aimait tant mettre en évidence

 

Comme des Garçons, Prêt-à-porter 1997,
collection Body Meets Dress, Dress Meets Body,
Archives Adrian Appiolaza © Aurélie Dupuis/Comme des Garçons/Azentis
clic=zoom

 

il a bon dos, il est partout, pour tout...

toutes les déclinaisons historiques et fashion du dos sont abordées : les traînes qui prolongent la ligne du corps, le dos porte-bagage, les ailes allégoriques des anges, les dos nus des années 20, époque où la ligne féminine devient mince, les seins petits, libres mais couverts,

 

ou encore lorsque le dos symbolise la soumission à l’autre :

> ainsi en joue Jean-Paul Gautier, avec cette combinaison-corset fermée par un lacet de 9 mètres traversant 166 oeillets : "un laçage dans le dos, sinuant comme une colonne vertébrale" qui lui aurait été inspiré, enfant, par les gaines de sa grand-mère !

 

Jean-Paul Gautier, Passe-passe, Haute couture 2004,
collection Morphing, collection Jean-Paul Gautier
et camisole de force de la fin du 19è
clic=zoom
 

 

 

Avec sa prédilection pour l’envers du décor, l’Europe est à l’antipode de la ligne made in USA, l’univers des gros seins et fesses plates...

> ce qu’en 1996 Azzedine Alaïa assumait : "la chute des reins, la cambrure du bas du dos et la forme des fesses, c’est bien plus important que les seins ; c’est ce qui fait une belle silhouette" : un homme de goût !

 

Alaïa, Robe fourreau, Prêt-à-porter 1986
© Palais Galliera/Azentis / Bourdelle,
et Bourdelle, buste de Héraklès archer, 1909
clic=zoom
 
   

elle nous manque encore

> la seule robe qui ne soit pas exposée (mais montrée en vidéo) est celle que Guy Laroche a faite en 1972 pour Mireille-Darc, à sa demande, pour le fameux Grand-Blond ;

l’histoire de sa création et de son dévoilement (!) ne manque pas de piquant !

 

 

Mireille Darc
dans Le Grand-Blond, 1972
robe de Guy Laroche

 

 

 

 

plus d’infos :

> l’exposition au Musée Bourdelle
> la photo de mode chez Les Atamanes

 

 



annonces art et design à vendre
 

 

annonces d'événements :


 

enfin, le Guide des galeries !

nous l’attendions depuis longtemps...

724 galeries incontournables en France et en Belgique ; 220 pages en couleur
19,50 €

 

voir et commander


 

 

qui a inventé l’art abstrait ?

la rétrospective Hartung le présente comme un précurseur ;

mais dix ans plus tôt d’autres avaient investi le domaine révolutionnaire de l’art abstrait,
ce que vous montrent et illustrent ici Les Atamanes, historiennes de l’art

 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

voici le MacParis d’automne !

6 jours de foire, de rencontre entre artistes, amateurs d’art et collectionneurs
sur les 3 étages du :
Bastille Design Center
12-17 novembre

à MacParis, les artistes vous vendent en direct 

téléchargez vos invitations gratuites


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :  

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre e-mail :

aucune autre information n'est demandée

 

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :