tapez un ou deux mots :

Fabrice Hyber au Palais de Tokyo

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ; en cas d’erreur svp nous en faire part, suite vérification le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !
  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

Fabrice Hyber implante ses Matières Premières et montre ses procédés
> au Palais de Tokyo, octobre 2012 au 7 janvier 2013

 

Fabrice Hyber explique [entretiens avec…, Monograph, 2012] que "l’oeuvre n’est pas faite pour être exposée, sa production est déjà le moment de l’oeuvre" ; il met l’accent sur la progression indécise de sa fabrication, l’importance de sa morphogenèse ; il privilégie le "chantier" qui peut être permanent.
Par exemple il précise que le tracé de ses dessins n’est pas définitif, restant ouvert, que les masses et les matières sont glissantes ; le dessin dit-il est un état spéculatif de la projection dans l’espace réel, ensuite il faut trouver dans le réel des choses qui leur ressemblent, mais inexactes, ce qui créer un autre chantier, etc.

 

la fabrication des Nuages

illustre sa manière de faire : les dessins préparatoires rassemblés sur un grand tableau constituent une oeuvre à part entière -raison pour laquelle elle est exposée-, mais comme un état intermédiaire à l’installation que vous pouvez voir juste à côté du "laboratoire" où il a conçu ces oeuvres.

  Fabrice Hyber Nuages   Fabrice Hyber Nuages
 

des explications artistico-scientifiques de la formation de nuages précèdent...

 

... une concrétisation possible (Hyber s’intéresse aux aspects scientifiques)

 

le Labyrinthe

est un projet étudié dès 2010 pour Monumenta 2012, pour transformer le Grand Palais en un labyrinthe ; toutefois le projet ne se réalisera pas, apprend-on fin septembre pour des raisons d’économies budgétaires

 

> le labyrinthe s’inspire de l’élévation d’un arbre, dont la racine serait placée à l’entrée du Palais, la foule suivant ensuite ses différentes branches d’une manière aéatoire (le hasard, l’incertitude fait souvent partie des oeuvres de l’artiste)

> tous les éléments nécessaires à la fabrication ultérieure sont minutieusement nommés : papier, scotchbrite, fusains, huile, plastic, acier, mousse, résine époxy, colle, toile, bois...

  Fabrice Hyber Labyrinthe

 

> des plans sont dessinés pour situer l’oeuvre dans l’espace du lieu

> des maquettes sont élaborées, en partie en vraie grandeur comme celle permettant au visiteur du Palais de Tokyo de traverser un bout de couloir du labyrinthe constitué de plantes

> les matières vivantes inspirent souvent Fabrice Hyber, notamment l’aspect évolutif de la nature dont il utilise les éléments comme des objets composants.

  Fabrice Hyber Labyrinthe

 

 

 

plus d’infos :

> voir aussi ici
>sur le site du PdT

 



annonces art et design à vendre
 

 

annonces d'événements :

...sur vos écrans ou à l’air libre :


 

à écouter avec amour !

 

scandale en 1909 : une femme peint un homme nu !

les récents podcast du Centre Pompidou consacrent Art et amours, mais bien d’autres enrichissent vos ballades


 

un peu zinzin, non ?

Henry de Waroquier photographiait ses sculptures puis les détruisait... et cachait ces photos ! un trait assez peu connu de son art que révèlent Les Atamanes

heureusement il fut aussi peintre, sculpteur, dessinateur et graveur


 

 ? qui sont les Atamanes ?


 

19h, c’est l’Apéro Arty !

des conférences débats sur l’histoire de l’art
par Zoom et avec un verre... par trois guides-conférencières

ça vous tente ?


 

le Chat beauté

est sur les Champs-Elysées, bien sûr celui de Geluck, qui l’a sculpté en énaurme volume

ce n’est pas le seul roi du mois...

 


 

les rues ne sont pas fermées !

les lieux d’art sont fermés... sauf les rues : levez les yeux, guettez les recoins : l’art est là !


 ce que vous montre Paris Vidéostar avec ses reportages vidéo qui parcourent le Grand Paris


 

la céramique chez vous

un numero spécial d’Artension
vous montre tout sur les céramiques d’art
 

une richesse extraordinaire
à découvrir chez vous
 

voir et commander


 

 

la verdure dedans, l’art dehors

 

 ArtSénat garnit les grilles extérieures du jardin du Luxembourg des photos de Camille Moirenc qui descend le Rhône avec talent

 


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :  

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre e-mail :

aucune autre information n'est demandée

 

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :