tapez un ou deux mots :

l’intelligence artificielle (IA) est-elle artiste ?

l’IA créatrice d’oeuvres d’art ?

les oeuvres produites par l’intelligence artificielle (IA) se heurtent dans le monde de l’art à l’incompréhension de leurs processus de réalisation
il en résulte quelques fantasmes, tel que : l’informatique peut-elle créer de l’art ? l’artiste sera-t-il lui aussi remplacé par des ordinateurs ?
Dans cette page :
 
voir aussi :
> les types d’oeuvres numériques

 

 

Antony Gormley
les positions fondamentales du corps humain
(courtosie musée Rodin)
clic=zoom

 

> jusqu’au 3 mars 2024
au musée Rodin

 

l’IA illustrée : une aide au journaliste d’art ?

> l’intelligence artificielle aide-t-elle les journalistes d’art ? pas pour commenter une exposition : nous avons demandé à ChatbotGPT : "écrit sur Antony Gormley au musée Rodin en 120 mots", voici :
> elle "met en lumière le travail de l’artiste britannique Antony Gormley, connu pour ses sculptures corporelles et ses explorations de l’espace et du corps humain. Installées dans les magnifiques jardins du musée Rodin, les oeuvres de Gormley offrent une expérience artistique immersive et captivante. Les visiteurs auront l’occasion de contempler ces sculptures contemporaines dans un cadre historique et de réfléchir à la relation entre l’art moderne et l’héritage classique du musée Rodin. Cette exposition promet d’être une rencontre fascinante entre deux univers artistiques distincts"

 Jason Allen artiste

> pas mal comme banalités... et c’est sur ce critère de tarte à la crème que vous détecterez une composition par l’IA...
> pourquoi cela ne marche pas ? car les données -les textes- écrits sur une exposition temporaire sont trop peu nombreux, souvent issus du dossier de presse donc se ressemblent presque tous ; alors chez Almanart, ce seront encore longtemps des humains qui écriront pour vous !
> pour l’exposition Gormley nous vous renvoyons sur le site du musée Rodin ; voyez d’où vient la prose de ChatGPT

> accueil d’Almanart > le design artistique

focus : l’ intelligence artificielle IA crée des oeuvres d’art, créativité : les images créées par l’IA
 

 > achat-ventes de particulier à particulier

 

> Almanart annonce des oeuvres, pièces de design ou décoration, à vendre de gré à gré directement sans intermédiaire

> vous êtes vendeur ? vous êtes acheteur ou curieux ?

un bel exemple :

cette oeuvre splendide a remporté le 1er prix 2022 section artistes numériques de la Colorado State Fair
> Jason Allen a alimenté un logiciel IA par une description textuelle de l’image qu’il souhaitait obtenir, mais sans savoir quel résultat précis il allait obtenir en réalité
> comble du comble : l’artiste a été accusé de tricherie par les autres artistes numériques (qui, pourtant, devraient savoir comment ça marche... jaloux, sans doute)

Jason Allen artiste

Jason Allen, Théâtre d’opéra spatial 2022
génération IA
(courtosie l’artiste) ... clic=zoom

l’IA créatrice ?

mais il n’y a pas d’oeuvres "créées" uniquement par de l’IA, même pour les dernières versions dites "génératives" ; elles sont en fait réalisées par mimétisme puis extrapolation à partir d’une grande quantité de données, qui sont, dans notre cas, des images...
 
...généralement collectées sur le Net (on parle de recherches "profondes"), une masse que l’algorithme IA analyse, caractérise par types, évalue tout en corrigeant lui-même sa démarche selon des résultats intermédiaires (on parle "d’apprentissage"), puis propose par synthèse un résultat : une image matérialisée par un logiciel graphique

< l’amateur est troublé car il lui apparaît que l’algorithme IA ait agit tout seul, sans que quiconque ne puisse prédire ni expliquer le résultat produit ; alors on s’extasie devant la "création" !

 

explications :

en fait c’est l’artiste-informaticien qui pilote ces analyses logicielles :

d’abord il choisit la méthode (il existe plusieurs codes IA différents), puis il oriente son fonctionnement : soit il désigne les catégories d’images que le logiciel doit trouver (on parle d’apprentissage s upervisé) soit il le laisse construire ces catégories lui-même, ce qui offre un degré de liberté pour plus de créativité mais peut aussi conduire à un non-sens ou bien à une nouveauté visuelle, que l’artiste peut considérer comme une nouvelle oeuvre

> voir les travaux du laboratoire d’art de Rutgers
qui a notamment produit cette belle oeuvre :

AICAN, Tropical-Inception 2018
Ahmed Elgammal
(courtoisie CIAC)
clic=zoom
 

Voyez qu’il n’y a ici aucune "intelligence" au sens créatif et sensible du terme, mais une formidable capacité à modeler et à mimer ; ce qualificatif "intelligence" vient de la structure interne de ces logiciels IA qui ressemble à un réseau de neurones typiques du cerveau, mais c’est une facilité linguistique qu’adorent les journalistes...

> par exemple pour dessiner un portrait imaginaire d’une noble dame du 17è siècle, le logiciel moulinera toutes les images de tableaux existantes sur le Net et produira, vêtements inclus, une image statistique crédible qui ne ressemblera à aucune et à toutes à la fois, qui même, par son analyse des couleurs, pourra être belle ! mais, si dans un processus d’apprentissage supervisé, un rigolo catégorisera toutes les images de singes existantes en "dame de compagnie", imaginez l’image finale !

le plus complexe est traduire en commande informatique le texte que l’artiste-informaticien tape comme ordre à réaliser par le logiciel IA (cet ordre textuel -ou parlé- s’appelle un prompt) ; celui-ci doit interpréter ("comprendre") ce que veut l’humain ainsi que son contexte (ça, c’est encore assez aléatoire) ; si cet ordre est mal interprété cela peut conduire à générer des incongruités (appelée "hallucinations") ; d’où la nécessité que l’artiste-informaticien apprenne aussi à exprimer des ordres susceptibles d’être correctement "compris" par la machine ; ce système d’expression naturel faisant interface homme-machine s’appelle un Modèle de Langage (LLM)

 

le top : l’IA en Réseaux Génératifs

   

Pourtant un type d’IA approche mieux la notion de création : les Réseaux Antagonistes Génératifs (GAN) opposent en leur sein deux processus : l’un de génération d’images issues de la masse scrutée, et l’autre chargé de démontrer que ces types d’images existent déjà dans cette masse ; s’il n’y arrive pas, il s’arrête et garde ce résultat : l’image est alors considérée comme une nouveauté "créée" par le 1er

< c’est ainsi que l’entend le collectif Obvious, dont les huiles sont issues d’une démarche artistique augmentée par l’usage de l’IA, comme l’a montrée l’exposition récente à la Galerie Danysz

 

 

Obvious
Statue of Zeus at Olympia 2022 huile
(courtoisie Danysz Gallery)
clic=zoom

 

Mais cette nouvelle image n’a pas été "imaginée", elle aussi résulte d’une observation statistique.


SORA, l’IA qui fait de la vidéo

coup de tonnerre en février 2024 : une IA fait son cinéma ! la presse s’empare du phénomène et les vidéastes mouillent leurs culottes, comme ceux qui illustrent les pubs... câââlme ! cette IA-là est aussi -rappel- un outil : le créateur est celui qui la pilote. Car pour un ordinateur, mouliner du texte ou des images, c’est idem ; pour faire de la vidéo il lui faut :
1. puiser dans des séquences sur le net (ce n’est pas ce qui manque) et dans diverses bases de données
2. relier à ces images le texte de description de ce que l’on veut obtenir, pour que l’IA sélectionne les bouts d’images existants et les assemble ; c’est ce point 2 qui est le plus complexe à réaliser

> cette vidéo d’une minute a été créé par SORA, une IA de OpenAI, avec ce prompt (le texte d’ordre) tapé par l’artiste-informaticien pour la générer : "vue en contre-plongée de plusieurs mammouths qui s’approchent en marchant dans la neige et créent des vapeurs... au loin, des arbres et des montagnes enneigés, le soleil est haut..." [extrait du texte tapé en anglais]

tout comme les textes générés, les vidéos IA montrent une limite : les... mouvements ; voyez attentivement cet extrait où, par exemple les bêtes semblent plus planer que marcher dans la neige... ; mais pour générer des petites pubs, c’est puissant

vidéo indisponible pour droits ;
voyez-en d’autres sur OpenAI)

 

vidéo créé par SORA, IA de OpenAI 2024 1minute
(courtoisie OpenAI) ... clic=zoom

en conclusion

> pour l’artiste : l’IA est un nouvel outil de création ; complexe, il implique de sa part une compétence technique pointue et un apprentissage lui permettant de savoir comment lui formuler des directives

> pour le collectionneur : le marché de l’art (évidemment spéculatif) s’est brutalement emballé, mais cela n’a pas duré ; en 2024 il reste un peu en l’attente, un peu douché par la versatilité des oeuvres NFT qui sont retombées comme un soufflé (bien que NFTet IA ne soient pas techniquement lié, mais simplement par la crainte d’une bulle semblable)

> alors pour le moment art et geek ne font pas toujours bon ménage et les risques restent élevés.

 

Notez que :

> il existe d’autres logiciels complexes de "création" artistique qui ne sont pas étiquetés IA, en particulier ceux qui produisent des oeuvres génératives (voyez l’exemple de Miguel Chevalier)

> il y a plusieurs types d’oeuvres numériques qui ne sont pas "IA", ne pas confondre !

> artiste : vous pouvez essayer avec ce logiciel en ligne, libre et gratuit !

 



 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

 

annonces d'événements :


 

le design parade à Toulon et Hyères
 

l’été s’annonce avec la Design Parade dans les lieux emblématiques de Toulon pour l’architecture d’intérieur et de Hyères pour le design

Festival du 28 au 30 juin
expositions jusqu’en fin octobre
plus d’infos sur ces événements à Toulon/Hyères


 

 les formes épurées de Fanjoux saluent le sport

Les Atamanes jouent les olympiades :

cette gymnastique rythmique très stylisée traduit la joie, entre sport et cirque

un beau grand tableau proposé ici


 

une opportunité ! par Les Atamanes


 

T’ang Haywen (1927-1991) maître de l’encre

 

Jean-François Cazeau présente une exposition inédite de ce grand artiste :
> en sa Galerie du 24 mai au 17 juin
> au Printemps Asiatique à La Pagode du 6 au 13 juin
tandis que le Musée Guimet lui consacre une rétrospective


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :