tapez un ou deux mots :

l’abstraction actuelle

  > accueil d’Almanart > sommaire
de l’abstraction
  > histoire
de l’abstration
  > l’abstration
comprendre

 

l’art abstrait aujourd’hui

la figuration domine le marché, mais ne vous trompez pas : l’abstraction est toujours présente.
Si, il y a un siècle, l’opposition était frontale et radicale entre abstraction et figuration, c’est bien fini ! Mieux : vous voyez depuis la fin du 20è siècle, des artistes qui vont de l’une à l’autre ou mixent les deux, et des amateurs qui collectionnent les deux à la fois.
L’abstraction a même sa foire spécifique depuis 1946 : le Salon Réalités Nouvelles, en automne

 

 

 
cette page est en partenariat avec Les Atamanes ; dans notre synergie de compétences, cette page présente le sujet et Les Atamanes l’approfondissent et répondent à vos interrogations.

 

 

 

 

Rémy Hysbergue A675223
acrylique sur velours 2023 162x130n
(courtoisie Galerie Richard)
clic=zoom

l’abstraction illustrée par une exposition :

> même si vous êtes habitués à l’art abstrait, les toiles de Rémy Hysbergue vous intriguent en renouvelant le genre ; elles se remarquent d’abord par leur beauté, leur structure équilibrée...
> ...mais, premier accroc qui attire votre oeil attentif : ces ruptures horizontales (comme une image numérique troublée par un parasite), ces petites poussées latérales qui dérangent un peu l’image ; et d’où vient cette curieuse luminosité, du motif certes, mais celle du fonds dont la douceur s’anime discrètement lorsque vous vous déplacez ? ces reflets viennent du velours sur lequel s’accroche la peinture
> ce sont ici les oeuvres de maturité de l’artiste, dont on ne s’étonne pas qu’il soit aussi au Musée Ohara au Japon
> jusqu’au 9 décembre 2023 à la Galerie Richard

 Han Bing artiste

focus : l’art abstrait, l’abstraction en art plastique moderne et contemporain, artistes abstraits actuels
 
 

 > achat-ventes de particulier à particulier

 

> Almanart annonce des oeuvres, pièces de design ou décoration, à vendre de gré à gré directement sans intermédiaire

> vous êtes vendeur ? vous êtes acheteur ou curieux ?

 

l’abstraction chez les artistes actuels

 
il n’y a plus d’école ou de mouvement abstrait exclusif ; banalisée, l’abstraction est devenue un style parmi d’autres ; il y a bien sûr actuellement des artistes abstraits, mais à leur manière, et cela peut être trompeur d’autant qu’ils passent de l’abstraction à la figuration sans s’en rendre compte, ça ne les intéresse pas, c’est de l’histoire ancienne

 

> par exemple les toiles de Han Bing (chinoise installée à Paris) semblent être abstraites ; elle explique "traduire des ambiances" ; alors full abstraite ? pas vraiment ; examinez cette oeuvre : en bas on dirait une silhouette endormie sur un canapé... et juste devant un Mickey observe la scène... en haut, une rosace...

Han Bing est attirée par les affiches déjà décollées dans le métro ; lorsqu’une combinaison de couleurs et de textures l’intéresse, elle la "solidifie en une peinture", "comme tomber sur un poème que quelqu’un a écrit au coin d’un mur" dit-elle ;
mais c’est une approche très différente des affichistes historiques que sont Dufrêne, Hains, Villeglé ou Rotella.

 
Han Bing
Unreliable Critic 2023
acry et huile 178x143
(courtoisie Galerie Ropac)
clic=zoom
 Han Bing artiste

 

Gérard Régnier,
alias Jean Clair :

ex directeur du Musée Picasso, commissaire

"Le charme que possède la peinture abstraite est
d’enchanter sans représenter"

 


en savoir plus

> déja chez les artistes modernes* il est difficile de catégoriser comme purs abstraits des peintres "matiéristes" comme Jean Fautrier, Pierre Tal Coat ou Antoni Tapiès
> chez les artistes actuels*, les frontières sont carrément abolies

* : (voir les définitions : modernes, contemporains, actuels)

 



 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

 

annonces d'événements :


 

nouvelle page : l’art moderne arabe

à ne pas rater : l’exposition majeure
"Présences arabes, Art moderne et décolonisation, Paris 1908-1988"
 

le compte-rendu d’Almanart


 

L’affection de Joséphine Baker en vidéo

Les Atamanes analysent "L’affection de Joséphine Baker" de Patrice Nabor, dans une interview par la journaliste Claude Léger

en vidéo, découvrez ce tableau


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :