tapez un ou deux mots :

les Petits Levers de Elisabeth Dujarric

 

une femme sort de son sommeil, se lève, se lave, s’habille... et vous, suivez son Petit Lever tableau par tableau... Elisabeth Dujarric a peint une fascinante et intime série, comme une narration
> sommaire 1 oeuvre 1 artiste > accueil d’Almanart

page en partenariat avec Les Atamames

 

l’artiste : Elisabeth Dujarric de la Rivière (1930 - 2005)

 

Elisabeth Dujarric peintre   

Elisabeth Dujarric étudie dans les académies parisiennes de peinture et réside à La Ruche où défilent des artistes du monde entier ; elle contribue à sauver ce phalanstère avec Rebeyrolle. Son travail novateur qui participe de la jeune peinture française d’après guerre, lui vaut a le prix du "Salon de la jeune peinture" en 1957.

Son œuvre figurative brosse les instants de la vie quotidienne, où rien n’est caché ni tabou : par une palette large et des matières épaisses, elle élève les gestes minuscules de la vie de tous les jours au rang d’instants remarquables ; un travail expressionniste auquel elle ajoute une liberté joyeuse, illustrée par la célèbre série de ses « Petits Levers »...

 

(autoportrait de Elisabeth Dujarric)

 

 

 

l’oeuvre : Les Collants Noirs

 

Dujarric Elisabeth peintre   

...série à laquelle appartient cette œuvre. Les différents tableaux suivent, comme une BD, les gestes quotidiens d’une femme qui sort de son sommeil : lever, pipi, maquillage, habillage... par une observation amusée ; personne avant elle n’a magnifié ces moments intimes ou élégants du rituel quotidien, qui se répètent avant que cette femme affronte le monde extérieur.

 

<< ici, le collant se déplie et s’apprête à résister ; est-il un simple objet ou le serpent de la tentation qui a chassé Eve du Paradis terrestre ?

Elisabeth Dujarric, Les Collants Noirs
(courtoisie Les Atamanes)

 

Plusieurs de ces tableaux offrent une double lecture réjouissante ou un peu osée, que n’aurait pas reniée Courbet.

 

> jouez à suivre la séquence du lever de la dame !

 



 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

 

annonces d'événements :


 

nouvelle page : l’art moderne arabe

à ne pas rater : l’exposition majeure
"Présences arabes, Art moderne et décolonisation, Paris 1908-1988"
 

le compte-rendu d’Almanart


 

L’affection de Joséphine Baker en vidéo

Les Atamanes analysent "L’affection de Joséphine Baker" de Patrice Nabor, dans une interview par la journaliste Claude Léger

en vidéo, découvrez ce tableau


 

art et design à acheter en direct

 

achetez
de particulier à particulier

art, design, décoration
sélection par leur qualité

 

(Almanart est annonceur, pas place de marché)


 

suivez nous  :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

nos recommandations en art et design :

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
login (modal) Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :