Medusa, Bijoux et Tabous : l’art à porter

 

jusqu’au 05/11/17 quartier de l’Alma MAMVP 10 €

11 av du Pdt Wilson

> accueil d’Almanart
les meilleures expos en cours

toutes images exposition Medusa, Bijoux et Tabous au Musée d’Art Moderne de Paris MAMVP, art bijoux contemporain / clic = zoom

 

qu’est-ce qu’un bjou ? une parure, certes, mais bien plus, beaucoup plus ! ce que rappelle l’exposition "Medusa, Bijoux et Tabous" au MAMVP ; une présentation de 400 pièces qui intéresse aussi bien les amateurs de bijoux que les amateurs d’art car la moitié des oeuvres exposées en est une interprétation artistique ou son détournement ; Almanart ici s’intéresse surtout à la partie artistique

 

Medusa*, vous avez dit Medusa ?

pourquoi ce titre ? pour vous stupéfier devant ces éblouissements qui risqueraient de vous statufier ? ou est-ce pour signifier que le bijou attire le regard et que la belle qui le porte vous perdra ?
ce titre octroie au bijou une connotation trop féminine, alors "qu’avant l’ère industrielle il constituait avec le vêtement un attribut majeur du pouvoir masculin" précise justement la documentation de l’exposition

> cette grande sculpture de Jean-Marie Appriou ouvre l’exposition avec les yeux protubérants de Méduse en verre soufflé bordé d’argent, où une mouche vient boire ses larmes

Jean-Marie Appriou, Medusa,
verre émaillé, alu peint
  photographie de Walker Evans
 
*Méduse : dans la mythologie grecque Méduse est un monstre, au départ une belle femme dont les cheveux abondants rendit Athéna jalouse, qui alors les transforme en serpents et donne aux yeux de Medusa la faculté de pétrifier (changer en pierres) celui qui la regarde (rappelons que le regard est lié au désir) ; alors la pauvre n’a plus rien pour attirer le regard, et tout pour dissuader les séducteurs…

 

le bijou, marqueur d’identités

signe de reconnaissance et marqueur d’identités codifié, révélateur de rôles dans la société comme la domination (l’homme qui le donne à la femme) ou au contraire signifiant l’insoumission lorsque le porteur se l’’approprie,

 

Douard-David artiste contemporain

 

par exemple en usage quotidien par les dandys, les homosexuels, les hippies, les punks et les marginaux qui l’accaparent de manière voyante

 

> il fume de la drogue, se filme et se pose vis à vis de la société par ce grillz (prothèse dentaire décorative), utilisé comme ornement distinctif ; David Douard rassemble sur ce faux tee-shirt les caractéristiques d’une communauté

 

David Douard,We’ve, 2017
sérig, jersey, os, alu, cuivre, plastique3D

 

valeurs et contre-valeurs

la notion de valeur étant inhérente au bijou son histoire est liée à celle des élites, avec son inverse très contemporain : le désir iconoclaste de désobéir à un système de valeurs...

 

> une opposition bien illustré par cette confrontation
d’une précieuse couronne du 19è siècle avec celle
de la créatrice de mode excentrique Vivienne Westwood

 

couronne votive vers 1860 et
Vivienne Westwood : Crown
  photographie de Walker Evans

 

entre corps et sculpture

le bijou peut se déplacer de parure -sur le corps- à sculpture, qui lui donne une certaine indépendance ;

 

Douard-David artiste contemporain

 

certains bijoux engagent un rapport de codépendance avec le corps, comme les piercings, au prix de certaines contraintes

 

> Benjamin Lignel a crée cette Extension sans demander son avis au pigeon, qu’il magnifie ; l’animal devient ainsi précieux mais son appendice devenant inopérant, il meure

 

Benjamin Lignel, 2007
Extension du Bec de Pigeon,

 

le bijou rituel

le bijou fétiche a des pouvoirs contre le mauvais oeil : amulettes, talismans, porte-bonheurs, croix, rosaires, grigris : la magie l’accompagne ; une mine pour les artistes actuels qui détournent le sujet à l’envi

 

> ainsi les trophées grotesques de Sylvie Auvray,
qui aligne ses Masques comme des têtes réduites,
certaines parées de longs cheveux ; leur drôlerie
fait penser aux Arumbayas, la tribu amérindienne
créée par Hergé pour Tintin dans L’Oreille Cassée

Sylvie Auvray, série Masques, 2017
céramique, porcelaine
  photographie de Walker Evans

 

 

 

plus d’infos :

> l’exposition au MAMVP

 

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

l’art au vert :

partez en week-end arty !

voir nos suggestions

 

 


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :