mais pourquoi le design est-il inconfortable ?

 

Le terme "design" concerne aussi bien la conception d’un objet industriel, avec ses contraintes de fabrication et de marketing, que la création d’objets esthético-artistiques.

Mais tous ont ce point commun : ils sont utilisables... ou plutôt ils devraient l’être.


 

design, la question qui fâche :

pourquoi le design contemporain est-il aussi souvent in-con-for-table ?

pourquoi tant d’objets sont-ils mal pratiques, peu ergonomiques, inconfortables ? doit-on faire inutilisable pour respecter le principe "La laideur se vend mal" posé par Raymond Loewy en 1953 ?
Le comble étant que lorsqu’ils sont beaux, ils se vendent quand même ! encore longtemps ? vivons-nous une époque tellement futile, axée sur le visuel, ou le beau-mais-mal-fichu se vend tout de même ?

 

à votre avis :

> aimez-vous vous vautrer dans un canapé dont la moitié du dossier a disparu, car ça "fait original" ?

> êtes-vous assez maso pour vous glacer le c.. sur la chaise métallique de ce café branché (pour mieux faire passer le courant ?)

 

"contrairement à l’art, le design est au service du corps humain, comme un soulier..." Michaël Burke (PDG de Louis Vuitton) [Les Echos 5/12/14]

> et ce bistrot du Marais relooké par des bancs en lattes de bois venus sans doute d’un wagon de 3è classe d’il y a deux siècles (pour assurer une forte rotation des clients ?)

> et ce joli couteau mal pratique qui tombe sans cesse, manche
trop lourd en métal ou trop petit pour être appréhendé ?

> et ce resto relooké bien clean devenu tellement bruyant qu’il faudrait y distribuer des boules Quies ?

> et cette lampe hight tech dont l’ampoule est exotique, donc introuvable ?

> et ce bel ordinateur ultra-plat dont le clavier est inapte à la frappe de plus de 3 touches sans erreur ?

 

Matali Crasset fait parfois des sièges confortables,
mais là, nous doutons fort que son "ami Jim" n’attrape des crampes,
vu la rudesse du revêtement : Quand Jim se Relâche (c’est le titre !),
2012, fauteuil présenté à Dessein du Geste, Paris

 

Cela alors qu’on se gargarise d’ergonomie... Ah, nous comprenons mieux le succès actuel du vintage des années 70, symboles du cocooning !

Si encore tout ces ratés étaient bon marché...

 

 

 

allez, encore une pour sourire :

moche ou confortable, désormais il vous faut choisir !
"oui, mais je ne sais pas ce qui est confortable ou pas !"

... alors suivez le : lui, il sait >>

Moralité : tout designer devrait avoir un chien.

 

(courtoisie Dirk Uhne, CC-Flickr)
 

 

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

jouez avec l’art et gagnez des cadeaux !

 participez au jeu-concours

Géant des Beaux-Arts / Almanart
s’amuser en s’instruisant, c’est facile et gratuit

jusqu’au 28 février 2017

 ? qui est Le Géant des Beaux-Arts ?



 


 

le Sm’Art et SumUp innovent
dans le paiement des oeuvres d’art

 le Salon Smart (11-15 mai à Aix) va faciliter le paiement instantané par mobile des achats d’oeuvres aux exposants
grâce à la technologie SumUp

à découvrir ici

 ? qui est le Sm’art ?


 

voici le 1er PopUp-Store [ Mobilier 20ème ]

au 7 rue Saint Sabin, Paris 11
du 25 février au 5 mars

plus d’infos

 

un événement Authentic Design

 


 

la plus grande foire d’art à Toulouse

 

 

 

un moteur => toutes les ventes !

le plus puissant moteur de recherche d’objets d’art
100 maisons de ventes aux enchères francophones
sont déjà partenaires

 


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :