les espaces & musées d’art du Grand Paris

 

Quelle richesse, parions que vous n’en connaissez que la moitié ! Voici les centres réellement actifs :

 

> description des quartiers d’art du Grand Paris

> les musées d’art en France

> accueil d’Almanart

 

 

soit vous choisissez dans la liste :

 

l’Adresse
(mus. de la Poste)
Amérique Latine
Années 30

Antiquaires
(Louvre des)
Arabe (IMA)
Arts Décos
Arts Modernes
(Ville de Paris)
Arts Modernes
(Pompidou)
Bal (Le)
Baudouin
(Carré )
Beaux-Arts
(école des)
Bernardins
(collège)
(Mona Bismarck
American Center )

BnF Richelieu
BnF Tolbiac
(Bibliothèques
Nationales)
Bourdelle
Cartier
Cartier-Bresson
Céramique
Cervantes
(Centre Cult Espagne)

Chasse & Nature
Cité des Arts
Cité de l’Architecture
Cube
Cultures d’Islam
(Institut des)
Dali
Danemark
(Centre Cult)
Docks (Les)
(Cité Design & Mode)
Dubuffet
Fondation EDF
Finlande
(Centre Cult)
Forney (biblioth.)
Fournaise
Fragonard
(vétérinaire)
Gaîté Lyrique
Gobelins
(Manufacture)
Grand Palais
Gubelkian (Centre Cult Portugal)
Guimet
Japon

(Centre Cult)
Jeu de Paume

Petit Palais (Concorde+Sully)
Judaïsme

Lieu du Design
Louvre
Art Ludique
Luxembourg
Mac-Val
Maillol
Marmottan-Monet
Maison des Arts
(Bagneux)
Maison des Arts
(Malakoff)
Maison Rouge
Maurice-Denis
MEP (Maison Photographie)
Mexique
(Centre Cult)
Monnaie de Paris
Montmartre
Montparnasse
Orangerie
Orsay
Palais Tokyo
Picasso
Plateau
Pompidou
Quai Branly
Retz (passage)

Ricard
(espace)
Rodin
Saint-Pierre (Halle)
Suède
(Centre Cult)
Suisse
(Centre Cult)
Vie Romantique
Victor-Hugo
Vuitton (Fondation)
Wallonie
(Centre Cult)
Zadkine

 

 

soit vous parcourez les quartiers, ci-dessous :


 

 

Etoile, Champs-Elysées, Concorde :

> arrondissement

> suivez nos plan et itinéraires

 

 

> la Maison du Danemark monte souvent des expositions d’art ou design contemporains

> l’Institut Cervantes, au Centre culturel Espagnol, présente parfois des expos modernes et contemporaines

> le Centre Calouste Gulbenkian, au Centre culturel Portugais, présente parfois des expos modernes et contemporaines

> la Fondation d’entreprise Ricard se consacre à la découverte de jeunes artistes (il y a un Prix annuel) qui y sont exposés ; des conférences sur l’art sont proposées ; très avant-garde

> le Grand Palais présente les plus prestigieuses expos ; il y a trois entrées pour trois expositions différentes : l’une côté Seine (peu utilisée), une au coin vers les Champs Elysées, une autre derrière dans le petit square ; un des lieux les plus emblématiques de Paris

> le Petit Palais, présente des expos de la Belle Epoque ; son joli jardin et ses déambulatoires typiques du style rococo sont libres d’accès ; un bijou !

> le Jeu de Paume est spécialisé en photo et vidéo ; il présente soit des photographes classiques (reportage, histoire...), soit des artistes utilisant la photo ou la vidéo ; toujours de heut niveau

> la Galerie de l’Orangerie, accueille les grandes fresques de Monet : les fameux Nymphéas remis dans leur état premier, la superbe collection moderne de Walter-Guillaume, et des expositions temporaires d’art modernes

 


 

 

> haut

 

 

Madeleine, Tuileries, Louvre :

> arrondissement

> suivez nos plan et itinéraires

> la BnF (Bibliothèque Nationale de France) : le site Richelieu accueille les collections d’estampes et de photos anciennes et contemporaines, qu’elle présente régulièrement en expositions (=> tout savoir sur "les" BnF)

 

> plusieurs espaces verts reçoivent des expositions de sculptures : fréquemment au parc du Palais-Royal (siège du Ministère de la Culture), plus rarement dans les allées jouxtant le bas des Champs-Elysées

> le jardin des Tuileries montre en permanence les sculptures d’une vingtaine de grands artistes modernes et contemporains dans sa partie ouest (côté Concorde) : inspectez toute sa largeur depuis le Jeu de Paume jusqu’à la passerelle Solférino (voir nos itinéraires)

> cette passerelle mène à l’autre rive au Musée d’Orsay (voir)

> le Musée du Louvre, toujours le "plus grand du monde", couvre l’art depuis l’antiquité au classiques (dès 1850 c’est le Musée d’ Orsay qui prend la suite) ; le complexe souterrain commercial du Louvre accueille dans sa partie non muséale les grandes foires, salons d’art et réunions consacrés notamment aux métiers de l’art

 

> l’espace commercial le "Louvre des Antiquaires" n’a rien à voir avec le musée, bien qu’en face ; il est à découvrir, même si seules y résident 3 galeries modernes : dans un immense bâtiment luxueux, sur 2 étages se côtoient des dizaines de boutiques d’art, d’antiquité, de livres et de curiosités ; malheureusement peu rentable commercialement, la moitié des galeries y subsistent, mais la visite reste extraordinaire ; que du haut de gamme !

> le magnifique Musée des Arts Décoratifs et celui de la Publicité (même adresse) présentent toute l’année des manifestations d’art plastique et de desgin contemporain et moderne

 


> haut

 

 

Beaubourg :

> arrondissements

> suivez nos plan et itinéraires

> dans un bloc architectural extraordinaire qui ne vieillit pas, l’incontournable Centre Pompidou (Musée National d’Art Moderne-Pompidou) est dédié aux arts modernes et contemporains (plastique, design, architecture) ; il déploie une extraordinaire activité d’information et d’enseignement ; les enfants ont les leurs (atelier, visites, cinéma...) ; librairie très fournie ; ouvert le soir ; au 5ème : vue superbe sur les toits de Paris

 

> l’extension "Atelier Brancusi" du Centre Pompidou, mal exploitée, accueille parfois une petite exposition temporaire en rapport avec cet artiste

> le BPI, la bibliothèque-vidéothèque du Centre Pompidou, est la plus importante de Paris dans les disciplines des arts, design, architecture ; entrée séparée sur l’arrière du centre ; très encombrée par les étudiants en période universitaire

> le Centre Culturel de Wallonie propsoe des expositions variées à dominante plastique (payantes)

> le Musée du Judaïsme accueille parfois des artistes plasticiens intéressants ; très orienté évidemment

> l’Hôtel de Ville comporte deux espaces d’expositions (entrée derrière et sur le côté rue de Rivoli) qui accueillent souvent des expositions pertinentes sur la ville, de photographes voire quelques artistes contemporains

> plus au nord, au square face de l’Ecole et Musée des Arts et Métiers, la vieille salle de la Gaîté Lyrique est transformée en centre multimédia et d’arts vivants, 3 étages d’expositions numériques interactives, de jeux et vidéo numériques, avec activités, bibliothèque et médiathèque

 


> haut

 

Marais, St-Paul et Bastille :

> arrondissements est,

> suivez nos plan et itinéraires

> le célèbre Musée Picasso (l’entrée est "derrière", pas côté parc) réunit une des plus intéressante collection mondiale de cet artiste, avec une bonne mise en scène, dans un lieu splendide ; horaires trop restreints car très touristique

> la Maison Européenne de la Photo (MEP), concurrent du Jeu de Paume sert l’art de la photo et de la vidéo dans toutes ses déclinaisons (artistique, historique, informative...) ; elle présente régulièrement 3 expos de grands artistes anciens, modernes et contemporains ; incontournable pour les fanas de photo

 

<= cette célèbre place des Vosges accueille sous ses arcades plusieurs galeries d’orientation touristiques mais de qualité ; mais elles ne sont pas représentatives de l’art contemporain des amateurs avertis

> la Maison de Victor-Hugo s’y dissimule aussi, qui fait des expositions autour des écrits ou des dessins du Maître

 

> le Musée de la Chasse et de la Nature, riche et étonnant, organise régulièrement des expos thématiques ou monographiques contemporaines ; le dernier étage comporte des oeuvres permanentes d’artistes actuels en rapport avec sa vocation

> le Passage de Retz est un espace d’expositions d’art contemporain d’excellent niveau ; il contribue aussi à exposer des jeunes artistes ; dans une jolie cour ancienne

> la Maison de Suède propose de petites expositions d’art ; cafétariat sympa dans une petite cour ancienne

> le Centre Culturel du Mexique fait régulièrement des expos thématique avec des artistes mexicains ; plombé par une communication inexistante et des horaires trop restreints

> le Centre Culturel Suisse présente ses artistes contemporains parfois assez déjantés dans un espace caché au fond d’une cour médiavale

> la Cité Internationale des Arts accueille en résidence des artistes du monde entier, dans toutes les disciplines, et favorise les échanges avec la scène artistiques française ; elle les expose dans un espace grand un peu biscornu (entrez par le côté ouest et montez)

> la Bibliothèque Forney est logée dans l’hôtel de Sens ; son association dynamique y organise d’originales expositions d’art contemporain liées à l’écriture ; entrez "par derrière" et non par le jardin qui fait face à la Cité Internationales des Arts

> la Maison Rouge au sud de la Bastille ("en bas" du Port ), loge la Fondation Antoine de Galbert, consacrée à l’art contemporain et d’avant-garde ; ses expositions sont des plus intéressantes, originales et captivantes ; catastrophe : elle fermera fin 2018...

> le Lieu du Design est un espace à louer où se tiennent régulièrement des petites foires et salons dans une belle cour post-indutrielle à l’est de la Bastille

Quest-ce que le Haut-Marais ? une quantité de petites et moyennes galeries d’art ont envahi le nord-ouest du Marais, fuyant les loyers exagérés du coeur du Marais ; mais ces quartiers République et Arts-et-Métiers ne sont pas très sexy : elles ont donc inventé le nom de Haut-Marais (qui va bien un jour se bobosifié aussi !)

 


 

 

 

> haut

 

Tolbiac et environs :

> arrondissements nord

> suivez nos plan et itinéraires

 

> la BnF (Bibliothèque Nationale de France) : le site Tolbiac (nommée aussi "Grande Bibliothèque") organise souvent des expositions graphiques autour du thème de l’écrit (reliure, calligraphie, estampes...) ; la part contemporaine y est grande ; (tout savoir sur la BnF)

> la Galerie des Gobelins (ancienne Manufacture des Gobelins) montre en permanence des Tapisseries de Mobiliers anciens, modernes et contemporains, et parfois organise des expos passionnantes sur les mêmes thèmes

> l’Institut du monde Arabe (IMA) est dédié à la culture arabe sous toutes ses formes ; il organise de grandes expos thématique allant de l’archéologie à l’art contemporain ; 2016 : un nouveau dynamisme grâce à son président Jack Lang

> Les Docks est ce long serpent vert qui longe la Seine, bien dénommé le Lézard, il est la Cité du Design et de la Mode qui rassemble des institutions (comme l’Institut Français de la Mode, le Musée d’Art Ludique, des ateliers, des espaces lifestyle... et des expositions temporaires en design contemporain ; soufflerie de courants d’airs glacés l’hiver, superbe vue depuis le toît-terrasse l’été

> le Musée d’Art Ludique est une initiative privée innovante qui "abolit les frontières entre bande dessinée, manga, jeu vidéo, cinéma live action ou film d’animation", avec des expositions temporaires toute l’année ; installé à l’intérieur des Docks (ci-dessus)

 


> haut

 

Montparnasse, Luxembourg :

> arrondissements

> suivez nos plan et itinéraires

> la Fondation Cartier est un lieu d’événements souvent audacieux et novateurs ; ses vastes salles lui permettent des grandes installations ; chaque jeudi elle promeut de jeunes artistes de tous domaines (art, mode, musique) par ses "soirées nomades" où l’on peut s’inscrire

> le Musée Zadkine, dissimulé dans une impasse, tente de mieux se faire connaître en programmant (rarement), en plus de sa collection dédiée, des interventions d’artistes contemporains ; un petit lieu de charme dans l’ancien atelier de l’artiste

> le quartier du Luxembourg s’est fait connaître comme lieu d’art contemporain à l’air libre par ses accrochages sur les grilles du parc de photos documentaires ; installations et sculptures dans le parc, parfois à l’Orangerie côté Sénat

> au sud du parc le Musée du Luxembourg (ou Musée du Sénat), bien qu’exigu, organise des manifestations de haute qualité dans des horaires généreux, surtout d’art moderne

 

> la Fondation Dubuffet se cache derrière une simple porte sur la rue, se déniche au fond d’une charmante ancienne cour ; elle organise (rarement) des expositions de ses oeuvres éclectiques

> pour un aperçu de la vie artistique du meilleur temps de Montparnasse, ce dernier lieu typique : une petite impasse fleurie bordées d’anciens ateliers et galeries ; ravissant ;
trois lieux de recherche et de résidence y sont : La Villa Vassilieff (l’ex-Musée du Montparnasse avant 2016), une antenne de Bétonsalon (universitaire) et Immanence, association d’art ;
quelques expositions avant-garde et quelque peu abscons

 

> juste en face en traversant, le Musée Bourdelle se découvre à 200m, un temple du néo-classisisme au sein de curieux anciens ateliers, aussi des expositions temporaires

> l’Adresse (ex Musée de La Poste) non seulement se consacre à l’histoire (passionnante) de ce métier, mais en qualité de mécène présente en continu des expositions d’art contemporain de bon niveau, ainsi qu’un ou deux artistes travaillant autour des thèmes des timbres, lettres, écrits, communication en général ;
fermé pour complète transformation, il réouvrira en 2018

> peu connue mais remarquable, la Fondation Cartier-Bresson montre de manière tournante les oeuvres de ce photographe, mais aussi d’autres tout aussi célèbres ; elle est cachée dans une petite impasse moderne

 


> haut

 

Saint-Germain, Quartier Latin, Saint-Michel :

> arrondissements

> suivez nos plan et itinéraires

> la Maison de l’Amérique Latine organise parfois une expo des artistes modernes et contemporains du continent d’Amérique du Sud

> le Musée d’Orsay, temple de la transition entre l’art plastique fin de siècle (le 19è) et la naissance du modernisme (il est précisément calé entre 1848 et 1914), donne une vue exhaustive des artistes français de cette période (peinture, sculpture, architecture dont il est un exemple, décoration, photo) ; lieu grandiose pompeux ; il accueille de manière continue une exposition temporaire prestigieuse, mais dans une salle petite ; problème : aucun parking et métros difficiles ; café en hauteur avec vue superbe sur les quais

 

> le Musée Maillol (Maillol) dédié à l’artiste, accueille la fondation Dina Vierny ; ancien modèle de Maillol et galériste de renom, présente des expositions de haut niveau d’artistes modernes et contemporains

> bien sûr l’Ecole des Beaux-Arts (ENSBA) compte dans ce quartier ;elle a deux lieux d’exposition :
 - le petit Cabinet Bonna pour les dessins de cette collection renommée (entrée par l’école)
 - la Palais des Arts (remanié en 2017) sur le quai Malaquais ; outre l’exposition annuelle des élèves promus, elle présente parfois une manifestation d’art contemporain

> la Monnaie de Paris organise régulièrement de grandes expos d’art contemporain dans ses superbes salles du 1er étage, qui longe la Seine ; remaniée en 2015

> la Fondation EDF, est du côté de Sèvres-Babylone dans une ancienne et curieuse petite usine ; elle fait une rotation d’expositions audacieuses et originales, dans une scénographie toujours originale, mettant en oeuvre des technologies nouvelles aussi bien en art contemporain qu’en art moderne, généralement exée sur le thème de la lumière

> l’Institut Finlandais organise parfois des artistes modernes et contemporains

> le Collège des Bernardins, lieu de recherche et débat sur l’Eglise et la Société, organise aussi des petittes expositions d’art actuel en rapport avec sa vocation

 


> haut

 

Alma, Chaillot, Trocadéro :

> arrondissements sud,

> (plan et itinéraires en cours)

dans un même bloc Art Déco séparé par des terrasses de cafés, se tiennent face à face :

> le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris (MAM-VP) est aussi célèbre que Pompidou mais... avec des horaires plus restreints (une caractéristique des musées de la Ville de Paris...) ; sa collection moderne permanente est renommée, comme le sont la fabuleuse fresque de Dufy et les deux des trois "danses" de Matisse ;

 

ses belles collections permanentes sont d’accès gratuit, elle s’inscrivent exactement, en période, entre celle d’Orsay et l’ère contemporaine

> cette institution abrite au 1er étage l’ARC qui fait de grandes expositions contemporaines, au 1er étage du même lieu (un même billet d’accès)

> le Palais de Tokyo, juste à côté du précédent, se consacre à l’avant-garde internationale ; son organisation novatrice aide le public néophyte à rallier l’art de notre époque : explication, documentation, accompagnateurs gratuits, horaires adaptés (quand le voisin ferme : il ouvre, à peu de chose près), soirées... ; il favorise l’événementiel ; son aspect un peu brouillon reflète l’effervescence et le croisement des disciplines de l’art ; librairie fournie et "branchée"

> l’immense ensemble architectural Art Déco, en arc de cercle face à la Tout Eiffel (mais de l’autre côté de la Seine) abrite ausis la (petite) Cité de l’Architecture et du Patrimoine, qui monte souvent des expos mettant en relation l’architecture, le design et l’art contemporain

> le Musée Guimet est spécialisé dans l’art astiatique ancien, avec parfois une exposition moderne ; refait dans un esprit très contemporain ; une grande renommée

> la fondation Mona-Bismarck American Center, géographiquement "en dessous" du MAM-VP organise quelques expositions originales

en face, rive gauche (traversez par la passerelle métallique) ::

> le Musée du Quai Branly est en lui-même une fabuleuse réussite architecturale ; dédié à l’art africain et océanien, ses collections et expos de haut niveau interpellent l’amateur d’art contemporain, d’autant que s’y tiennent parfois un rapprochement avec l’art actuel de ces contrées ; l’effort didactique y est constant ; merci Jacques Chirac !

> en face mais rive gauche : la Maison du Japon organise mais rarement des expositions d’art

 


> haut

 

Montmartre et environs :

> arrondissements sud

> suivez nos plan et itinéraires

 

 

> l’Espace Salvador Dali donne une vue généreuse de la production du maître dans un espace biscornu (c’est normal !) ; si vous ne le connaissez par encore, ses horaires larges ne vous cèdent aucune excuse ; il mérite d’être mieux connu des parisiens, alors qu’il est connu des touristes

> au pied de la célèbre butte, la Halle St-Pierre est dédiée à l’art brut contemporain avec en continu une grande exposition ; salle conviviale avec café ; sympa

> le charmant Musée du Vieux Montmartre donne un aperçu de la vie artistique d’il y a un siècle ou un peu plus, lorsque la Butte était encore en concurrence glorieuse avec le Montparnasse naissant ; belle vue

 

> en dessous de Montmartre, à 10’ à pied, se cache le charmant musée de la Vie Romantique dans l’atelier du peintre Scheffer ; avec notamment des petites expositions de peinture romantique ; chaaarmant

> à l’est de Montmartre l’Institut des Cultures de l’Islam organise des expositions et des événements divers dans ce domaine

 


> haut

 

 

ailleurs dans Paris-Centre :

> dans le 16è arrondissement, dans un square près du 1er périphérique, le Musée Marmottan-Monet présente une belle collection de Claude Monet, dont des Nymphas, et d’impressionnistes comme Berthe Morisot ; parfois une exposition temporaire dans le même thème ; lieu aussi intéressant par son mobilier d’époque

> près des Invalides, le Musée Rodin est un lieu magnifique par son jardin, son bâti et bien sûr les oeuvres du Maître ; et souvent des expositions contemporains sont montées sur des thèmes plus ou moins liés à Rodin, sa vie ou celle de son époque ; le grand jardin abrite quelques sculptures emblématiques

> aux Buttes Chaumont, le Plateau est une émanation du fond régional d’art contemporain, qui propose des oeuvres issues de sa collection et promeut des artistes d’avant-garde ; assez didactique ; ouvert de mercredi à dimanche, les autres jours étant conscrés aux écoles

> en haut de Belleville, le Pavillon Carré de Baudouin accueille parfois des expositions et conférences d’art contemporain en accès libre, notamment dans le cadre de la récente Biennale de Belleville

> bien nommé pour le quartier (au dessus de la place Clichy) mais mal placé sur le plan culturel sauf si vous considérez que Pigalle est un lieu de culture, Le Bal (un ancien lieu de bal) est dédié à l’image-document : photographie, vidéo, cinéma non-plasticiens

 


> haut

 

 

dans le Grand Paris :

de nombreux musées et espaces importants sont pas loin du centre touristique (voir aussi la rubrique escapade) :

> la spectaculaire Fondation Louis Vuitton longe le Jardin d’Acclimation à Neuilly ; le bâtiment créé par Frank Gehry vaut à lui seul le déplacement ; il expose sur 5 étages les oeuvres contemporaines de la fondation et aussi de la collection Bernard Arnault ; à ne pas manquer !

> la Cité de la Céramique, ou Manufacture et Musée de Sèvres, donne sur une des entrées du parc de Saint-Cloud (attention piège : elle est située en fait près du pont de Sèvres) ; ce lieu magnifique récompensera votre déplacement, par sa situation et ses collections remarquables qui vont du plus ancien au contemporain

> le Mac/Val, un grand musée d’art contemporain dans un environnement architectural stalinien, plutôt original en France ! très actif, il a une vocation didactique auprès du grand public ; une splendide collection contemporaine majoritairement d’artistes français, des expos temporaires régulières ; accès par bus (pas très pratique...) mais parking publique gratuit derrière

> le Musée Maurice-Denis, dédié à ce peintre nabis avec de rares fresques splendides ; adorable lieu

> le Musée des Années 30 (ou Musée Landowski, qui a été refait en 2017), un monument du néo-classisisme au sein d’un quartier où foisonne l’architecture de l’entre deux-guerres ; une collection exceptionnelle de tous les arts de cette époque typée, souvent des expos temporaires

> la Maison des Arts de Malakoff organise régulièrement une expo monographique d’un artiste contemporain connu ; parking difficile ; accès par bus (pas très pratique...)

> le petit Musée Fournaise à l’Ile de Chatou (dite la Guinguette des Impressionistes, qui la fréquentaient car elle était en campagne !) est spécialisé, évidemment, dans la peinture de cette Belle Epoque

Les grandes institutions et centres du Grand Paris sont aussi dans "Escapades" ; des idées de week-end proches de Paris sont dans "Week-ends".

 

 

 pour vos petits écrans : le blog d’Almanart !
art et design décoiffants, incongrus, glamours, sexy et people

.

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

 rencontrez les artistes en direct

le Salon des artistes en direct pour leurs dernières créations
entrée gratuite à télécharger ici !
au Bastille Design Center, 74 bd Richard-Lenoir, 75011

 


 

redécouverte d’un bel artiste disparu

Jacques Reverchon maître en gravures et aquarelles, disparu a 40 ans... son magnifique travail dormait...

découvrez-le a la galerie du Vert-Galant du 1er au 16 décembre ; prix très abordables

téléchargez le communiqué


 

hé oh hissez haut !

> cette expression marine vous sort de la bouche en voyant l’exposition virtuelle des Atamanes sur la peinture marine !

 

 ? qui sont Les Atamanes ?

 




 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :