page d’accueil du 29 août au 4 septembre 2016

 

 

 

Elzo Durt, Jeu de cartes, digigraphie, 30x40, 2012 (courtoisie Arts-Factory)
clic=zoom

 

 

 

nous sommes coupables de violence :

clic=zoom

Arts-Factory-20-ans

 
> cet improbable couple de bronzés rentré de vacances, va devoir ajuster ses lunettes pour affronter les très nombreuses expositions de la rentrée !

> cette amusante Carte à Jouer est typique du style de l’illustrateur Elzo Durt ; elle est visible à l’exposition organisée par son éditeur Arts-Factory pour ses 20 ans !

 

Edito :

offres fortes, marché faible : faut-il s’en réjouir ?

> le rentrée est paradoxale : par ces temps de serrage de ceinture, l’offre d’expositions est pléthorique, aussi bien de la part des institutions (moins d’argent mais plus d’efficacité) que des galeries ; pour ces dernières on comprend qu’il leur faille vendre et donc exposer le plus et le mieux possible, d’où leur judicieux regroupement par événements et par localisation

> quant aux artistes, ils multiplient les portes ouvertes, se groupent pour louer des lieux pour exposer leurs oeuvres et les proposent bien sûr sur internet, ce qui contribue à élargir l’offre

> on constate donc deux situations parfaitement prévisibles en économie générale : le stock d’invendus chez les artistes comme chez les marchands se gonfle exagérément, et les prix diminuent (ou alors on peut négocier facilement), ce qui pourrait réjouir les acheteurs

> ils ne devraient pas : tout cela n’est pas sain du tout ! car il faut bien que les artistes comme les marchands puissent vivre de leur travail et à long terme une telle situation est catastrophique ; on peut la comparer à l’économie virtuelle, où les prix sont cassés -comme les professions- voire où l’on peut piller gratuitement, certains s’imaginant que c’est un terrain gratuit

une oeuvre trouvée sur le site de vente Asper
Peter Klasen, Electric, 2012, aquagravure, 50exemplaires, encadrée

> cette offre généreuse et réjouissante n’est qu’un leurre : c’est à long-terme un drame en préparation, sous les yeux de tous. L’art ne peut se passer d’une économie saine et la France n’en prend toujours pas le chemin...

Georges Maisonneuve

 

 

les meilleures expos de la rentrée...

...comment choisir dans cette offre exceptionnelle ?
voici une sélection libre des 30 meilleures expositions de septembre

 

 

nos coups de coeur en une image commentée : clic 

peu de choses, les galeries parisiennes préparant la rentrée ::

révisez votre Delvaux au Centre de Wallonie l’Orchestre des Animaux de Guo-Qiang à la Fondation Cartier Montmartre fut un centre international de peinture ! Daniel Buren éclaire la Fondation Louis Vuitton ()
les artistes actuels d’Afrique sont au au Cloître des Billettes 286 artistes lumineux au Centre du Vitrail de Chartres les éléphants aux hormones de Marguerite Humeau au Palais de Tokyo () ()

 

 

 

pas toujours blockbusters, mais ne pas les manquer :

 

 

- art et design modernes  : Jean Lurçat enchante la tapisserie dans une splendide rétrospective à la Galerie des Gobelins à Paris

 
 

- art actuel et sciences  : l’art illustre la science et la science inspire l’art, une exposition ludique et didactique au Musée des Arts & Métiers

 
 

- art actuel  : une captivante rétrospective de Araki sort son art d’un genre pornographique trop étroit, révélant un des plus grand plasticien japonais

 

 

les belles expositions passées :

> cette exposition, vous voulez la revoir, la montrer, ou vous l’avez manquée ? la voici en résumé

 

à savoir :

 
> nos critères de choix des expositions
que signifient : belle époque, moderne, contemporain, actuel, avant-garde ?

> Almanart visite pour vous, ne travaille pas que sur dossiers

 

 

 

annonces d'événements :


 

annoncez vos ventes
trouvez à acheter

particuliers : annoncez vos oeuvres à vendre

seuls des biens de qualité sont acceptés,
sélectionnés par Almanart

de bonnes occasions pour
acheter

 

 

 

 jetez-vous l’eau : achetez votre billet !

pour fotofever paris novembre 2016
coupe-file, discussions, visite guidée par un expert...
 


 

le Graffiti Art est à Bordeaux

les tableaux de légende 1970-1990 de la fameuse collection Gallizia sont à
l’Institut Culturel Bernard Magrez

 

la collection Gallizia, qu’est-ce ?

 


 

 

un moteur => toutes les ventes !

le plus puissant moteur de recherche d’objets d’art
100 maisons de ventes aux enchères francophones
sont déjà partenaires

 


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites
Abonnez-vous, entrez ici votre ad mail :
aucune autre information n'est demandée

 

 

 

Mesure d'audience par :