l’expressionnisme allemand, Die Brücke, Der Blaue Reiter

 

 

on peut prendre l’expressionnisme comme un style, d’autant qu’il s’étend de la fin du 19è siècle à aujourd’hui ; un genre très présent dans le nord-est de l’Europe et actif lors des guerres mondiales.

Mais l’expressionnisme allemand, fondateur, s’est structuré autour de deux mouvements "opposés mais qui n’ont pas été en conflit, par analogie à la mer et à la montagne" [Ralph Melcher, Catalogue d’exposition] : Der Blaue Reiter et Die Brücke

 

 

Une oeuvre typique dans le style :
Conversation d’artistes, Ernst-Ludwig Kirchner, 1913,
95x95 (courtoisie Ostwald Museum Dortmund) ... clic=zoom 

Ernst-Ludwig Kirchner

Cette page se réfère à l’exposition "Expressionismus : Berlin-Munich 1905-1920", à la Pinacothèque de Paris du 13 octobre 2011 au 11 mars 2012, par les Commissaires Ralph Melcher et Raimund Stecker. Créée par Marc Restellini, la Pinacothèque mène une politique didactique d’expositions artistiques ; ainsi pour la 1ère fois à Paris ont été montrées les convergences et divergences entre les mouvements Der Blaue Reiter et Die Brücke, souvent groupés dans les présentations publiques.

 

  > accueil d’Almanart > réagissez à cet article > sommaire thèmes

 

qu’est-ce que Die Brücke (Le Pont) ?

 

> ce mouvement réunit des artistes souhaitant libérer l’expression du conformisme, en suivant spontanément leurs émotions, mais influencés par le fauvisme français et ses couleurs vives ; les thèmes sont volontiers paradisiaques (nus, paysages…)
> il a été fondé en 1905 à Dresde sous forme d’une réunion d’artistes, par Ernest Ludwig Kirchner, Erich Heckel, Karl Schmidt-Rottluff et Fritz Bleyl
> ses principaux autres artistes furent Emil Nolde, Hermann Max Pechstein et aussi Christian Rohlfs, Otto Mueller et Wilhelm Lehmbruck
> le titre Le Pont se réfèrerait "à Nietzsche, qui croyait l’humanité capable de construire un pont vers un avenir idéal" [documentation Taschen]

 

Karl-Schmidt Rottluff

Karl-Schmidt Rottluff, Debut du printemps, 1911, 76x84
(courtoisie Ostwald Museum Dortmund) clic=zoom

 

qu’est-ce que Der Blaue Reiter (Le Cavalier Bleu) ?

 

> ce mouvement intellectuel se base sur une approche théorique de "l’art total", englobant littérature, poésie, musique, dessin
> il a été fondé plus tard, en 1912 à Munich, par Vassily Kandinski et Franz Marc, par la rédaction de l’Almanach du Blaue Reiter
> ses principaux autres artistes furent Natalia Gontcharova, Alexej von Jawlensky, August Macke et Mikhaïl Larionov
> d’autres s’y joignèrent : Marianne von Werefkin, Gabriele Münter et Heinrich Campendonk
> pourquoi ce titre Cavalier Bleu ? Kandinsky l’explique en 1930 : "nous aimions tous les deux le bleu, Marc aimait les chevaux, moi les cavaliers"

 

August Macke

August Macke : Couple sur un chemin de foret, 1913, 81x61
(courtoisie Wilhelm Lehmbruck Museum Duisburg) ... clic=zoom

les convergences

Karl-Schmidt Rottluff

 

chacun a cette qualité stylistique au pathos expressif avec une représentation distordue [John Willet, 1970 Expressionnisme, 1970] et, aussi, cette palette de couleurs franches, de touches affirmées voire appuyées, mais cette façon est aussi présente dans le fauvisme à la même époque, qui les a influencé.

 

L’exposition met aussi en avant "la reprise de l’esthétique du bestiaire, disparue depuis le Moyen Âge"

 

 

Karl-Schmidt Rottluff, Bateaux à flot, 1913, 77x90
(courtoisie Osthaus Museum Hagen) ... clic=zoom

 

les différences

 

des origines différentes

contrairement au centralisme parisien, les courants allemands sont régionaux, citons le Catalogue :
> Die Brücke, c’est Dresden, Moritzburg et Berlin (au nord-est)
> Der Blaue Reiter, c’est München et ses environs bavarois (au sud)

 

des approches différentes

Alexej Jawlensky

Alexej Jawlensky, Portrait de Marianne von Werefkin, 1906, 67x49
(courtoisie Wiesbaden Museum) ... clic=zoom
 

en résumant Ralph Melcher : " les artistes de Brücke s’occupaient de style et de composition sans faire oeuvre de ce que Kandinsky appelerait "construction" ; ce style interdisait tout simplement le travail sans objet qui (en substance) fait obstacle à la rencontre lucide avec la réalité nue"

 

Dans le travail de Brücke, reste clairement perceptible un élément narratif, tandis que les artistes de Der Blaue Reiter évoluent d’entrée vers une absence d’histoire.

De plus, pour "le choix des modèles, les artistes de Brücke puisèrent leur inspiration dans les représentations et thèmes artistiques polynésiens ou africains, tout comme si cette iconographie pouvait en quelque sorte témoigner de l’authenticité" mais "il n’entra jamais dans les intentions de Der Blaue Reiter de se rapprocher de la piété véhiculée par l’imagerie populaire de l’Allemagne méridionale" : "il s’intéressait plutôt à la question du sens de la vie et du ressenti en soi" [Ralph Melcher, Catalogue]

 

vers l’abstraction

Vassily Kandinsky

Vassily Kandinsky, Tableau avec cercle, 1911, 139x111
(courtoisie Georgian Museum) ... clic=zoom
 

le fait que Der Blaue Reiter fut co-fondé par Kandinski, d’origine russe et non allemande, n’est pas neutre : théoricien, futur professeur au Bauhaus, il sera un des trois précurseurs de l’abstraction.

 

Toujours selon Ralph Melcher, le traitement de la couleur y est non seulement une expression inspirée par le fauvisme comme chez Die Brücke, mais un "amplificateur du mouvement et de la dynamique, et ainsi ouvre la voie à l’abstraction sans objet, un pas que Kandinsky et Marc allaient franchir peu après" !

 

  plus d’infos : > l’expressionnisme allemand à la Pinacothèque
> l’expressionnisme
> Die Brücke
> Der Blaue Reiter
> bio de Vassily Kandinsky

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

une vente diversifiée et abordable
 

tableaux, sculptures, objets d’art
chez Blancs-Manteaux,
les enchères faciles et conviviales
 

Jeudi 30 mars 18h
vente live

expo : mardi 28 11-19h + jeudi 30 11-15h

 ? qui est Blancs-Manteaux Auction ?


 

Larousse colle à l’actualité

à l’occasion des deux expos Pissarro, l’éditeur Larousse propose un excellent petit livre, au prix très étonnant de 13€ pour cette qualité

Pissarro par Gérard Denizeau


 

 

au Louvre, une expo et un mooc !

...sur le corps en mouvement


 

MacParis : appel aux artistes

pour exposer à MacParis
du 9 au 14 mai et du 14 au 19 novembre

les artistes sélectionnés pourront aussi exposer gratuitement pendant six jours au Bastille Design Center 

envoyez votre candidature


 

le Sm’Art et SumUp innovent
dans le paiement des oeuvres d’art

 le Salon Smart (11-15 mai à Aix) va faciliter le paiement instantané par mobile des achats d’oeuvres aux exposants
grâce à la technologie SumUp

à découvrir ici

 ? qui est le Sm’art ?


 

artistes, profitez-en, ça roule !

au Géant des Beaux-Arts, jusqu’au 18 avril 2017

> qui est Géant des Beaux-Arts ?


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :