la Closerie & Villa Falbala de Dubuffet

 

  94- Périgny,
à 50 km de Paris
> autres escapades

clés : la Villa Falbala Closerie de Jean Dubuffet à 94- Périgny ; L’Hourloupe, le Cabinet Logologique, le théâtre Coucou Bazar
toutes images : courtoisie Fondation Dubuffet ; clic = zoom

 

la Villa Falbala et Closerie de Jean Dubuffet, est un lieu unique intégré dans la verdure, issu du rêve d’absolu de cet artiste hyper entreprenant, destiné à lui seul pour se ressourcer ; une oeuvre grandeur nature, dans laquelle on se promène, ambiance magique de la reconstruction mentale d’un jardin.

Le parc est parsemé de grandes sculptures de L’Hourloupe ; la salle d’exposition rassemble tableaux, maquettes d’installations et la collection complète du théâtre Coucou Bazar : une indispensable visite !

  Villa Falbala Closerie Jean Dubuffet

 

un lieu secret :

Jean Dubuffet (1901-1985, voir "plus d’infos en bas") était un homme très actif, voyageur, qui a assez rapidement connu un succès internationnal ; au sein de cette agitation il avait besoin d’un espace totalement privé, isolé des mondanités, un "espace mental" où méditer (pas très longtemps : il n’aurait jamais dormi à Périgny...), et mener à bien (il en avait les moyens) une oeuvre monumentale ; ce fût donc la Closerie et Villa Falbala, ensemble construit sur ses plans entre 1971 et 1976 :

> la Closerie Falbala est un "jardin" de béton armé (technique récente en art) stratifié lors de sa restauration récente ; c’est une interprétation intellectuelle comprenant une entrée avec marches, un déambulatoire extérieur bordé de murs, l’ensemble peint en blanc strié de bordures noires suivant approximativement les arrêtes

Antichambre Villa Falbala

 

> de forme organique (Gehry ne ferait pas mieux), la Villa Falbala est au centre, avec porte d’entrée intégrée mais sans aucune fenêtre : vous entrez dans la caverne au trésor, décorée avec une couleur de plus : un bleu foncé

> de cette Antichambre vous pénétrez en silence et respect dans le saint des saints, le Cabinet Logologique, salle close intérieure qui abrite une oeuvre absolument merveilleuse réalisée antérieurement (1967-69) mais installée en 1976 : un tableau-sculpture sur 3 faces inspiré de L’Hourloupe, une écriture en haut-relief rouge, bleue et noire ininterrompue ceomme un grafftiti, une danse visuelle fascinante... à l’intérieur la porte à double battants accueille Le Paladin et La Paladine

 

le parc et l’exposition :

  Jean Dubuffet Calumachon    

> vous passez d’un lieu à l’autre par le parc, agrémenté de grandes sculptures dans le pur style Hourloupe, salué par ce gracieux géant

> les sculptures sont figuratives (personnages, évocations organiques ou architecturales), mais les tableaux sont parfois abstraits, comme l’est le tableau-sculpture du Cabinet ; on retrouve cette même liberté dans certains paysages faits de matières

le Calumachon de Jean Dubuffet vous salue bien !

 

 

> la salle d’exposition rappelle par quelques tableaux les différents styles du peintre ; elle est parfois peu garnie du fait des prets pour des expositions...

... elle abrite l’extraordinaire collection du théâtre Coucou Bazar : des dizaines de sculptures mobiles (sur roulettes) représentant des décors et des personnages, et quelques costumes de scène (vous diriez plutôt des armures) que portaient certains acteurs

> une vidéo intéressante (mais de trop petite taille et mal placée) est proposée, celle de sa représentation à Turin en 1978, après celle de New York et de Paris en 1973 ; étonnant : la musique contemporaine est signée... Jean Dubuffet ! Lequel commentait ainsi cette oeuvre théâtrale : c’est "comme un tableau qui cesserait d’être une image qu’on regarde mais qui prendrait existence", cela "doit être regardé comme une oeuvre philosophique"... comme la Closerie, donc

 

Jean Dubuffet Coucou Bazar

 

 

> encore une surprise : une grande salle présente une vingtaines de projets d’installations du type Falbala, des projets ou des réalisations comme celle de New-York ou la scupture devant le Mac/Val ; vous voyez même la fameuse installation commencée devant la Régie Renault et restée inachevée, pour des raisons (contrairement à ce qui se dit) de difficultés de construction ; car ces méga-oeuvres ont toujours été destinées à être réalisées par des entreprises de TP : Jean Dubuffet les concevait et les maquettait, car il était aussi un architecte médaillé par l’American Institute of Architects !

 

 

plus d’infos :

> la Fondation Dubuffet, détentrice des droits, que nous remercions pour son aimable collaboration ; la Fondation située au 137 rue de Sèvres à Paris, visitable sur demande lorsqu’elle n’y organise pas d’exposition ; elle gère aussi le site de Périgny

> la biographie de Jean Dubuffet

> l’exposition du centenaire de sa naissance au Centre Pompidou

> le tableau animé Coucou Bazar

 

pour visiter :

attention : Entrée sur inscription préalable !

> pour Périgny, prenez RV pour une visite guidée mais souple et aimable d’environ 1 heure et demi à deux heures (cela fonctionne très bien) :
 - tél au 01 47 34 12 63
 - l’été, un répondeur indique un autre n° et on vous rappelle rapidement
 - généralement la visite se fait en petits groupes
 - adresse : Closerie Falbala, r du Moulin neuf, Sente des Vaux, 94520 Périgny-sur-Yerres

> la Fondation rue de Sèvres à Paris est ouverte au public tous les après-midi en semaine de 14 à 18h

 

depuis Paris :

> voiture :
 - soit Pte de Bercy A4 dir Metz ; A86 dir Créteil (2è périphérique) ; sortie Provin ; à Boissy : N19 dir Villecresnes, puis Mandres, puis Périgny ; bien fléché
 - soit Pte d’Orléns A6 dir Lyon ; puis Franciliènne (3è périphérique) dir Créteil, puis dir Brie-Comte-robert, puis Périgny

attention : parking difficile car mal indiqué ; parquez au centre et descendre à pied (c’est petit)

 

> RER A2 Boissy-St-Léger ; puis bus 4023 (peu fréquent)

 



 

annonces d'événements :


 

des enchères originales :

 
Blancs-Manteaux Auction organise Mouvement Art Technologie à Paris !
60 artistes de 1956 à 2016

le 19 juin à 15h dans un lieu tout aussi original
expo le 18 juin de 11h à 23h

 ? qui est Blancs-Manteaux Auction ?

 


 

 

ce tableau assez curieux...

...est analysé par Les Atamanes ;
il est de Marie-Lucie Nessi-Valtat et date du début du 20è siècle


 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

Sensual Paintings :

c’est le titre de la nouvelle exposition de 5 peintres de talent à la

Concorde Art Gallery, la galerie érotique de Paris

du 4 juin au 31 juillet

de 11 à 20 heures

   
 

 

le Graffiti Art est à Bordeaux

les tableaux de légende 1970-1990 de la fameuse collection Gallizia sont à
l’Institut Culturel Bernard Magrez

 

la collection Gallizia, qu’est-ce ?

 


 

 

un moteur => toutes les ventes !

le plus puissant moteur de recherche d’objets d’art
100 maisons de ventes aux enchères francophones
sont déjà partenaires

 


 

le printemps en couleurs

Envie d’Art fête avec vous la fin de la grisaille !
avec trois peintres emblématiques de la couleur, du figuratif à l’abstrait
à voir à la Galerie Envie d’art rue Treilhard
 

 ? qui est Envie d’Art ?

 

 

week-end Création & Idées

2 jours d’animations gratuits
par le Centre Pompidou et France Culture
débats, visites, ateliers, démos...
à Pompidou et l’IRCAM,

le 4 et 5 juin
 programme

 


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites
Abonnez-vous, entrez ici votre ad mail :
aucune autre information n'est demandée

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :