l’art brut & l’art singulier : sommaire

 
focus : art brut, art naïf, art populaire, art singulier, art outsiders, art exotique, art des fous
cette page a été réalisée avec la collaboration de la journaliste Chloé Jourdan

 

gare aux définitions :

 
> brut : "qui n’a subi aucune élaboration intellectuelle, qui est à l’état de donnée immédiate", Petit Robert

> art brut  : terme défini par Jean Dubuffet en 1949 en s’inspirant parait-il du champagne brut, le plus pur, le moins frelaté :
l’art brut se révèle parfois austère, exclusif, fréquenté par des passionnés pointilleux : ici on est dans la transcendance, "dans le vrai", le sincère ! qui sous-entend qu’ailleurs, ce n’est pas toujours le cas...

> singulier : "inusité, extraordinaire ; bizarre, étrange", Petit Robert

> art singulier : "qui n’est pas pluriel", Almanart... ceci pour sourire !
plus sérieusement c’est notre définition préférée, car elle englobe tout et sans sectarisme, y compris celle-ci :

> art des fous : "bienheureux les fêlés car ils laisseront passer la lumière", Michel Audiard ; "vends fous à lier, ficelle fournie", Pïerre Dac

Si vous ne les connaissez pas, découvrez-le, c’est parfois un régal !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"hyberDubuffet",
vue générale à la
Galerie Obadia de Saint-Merri
(courtoisie)
 

l’art singulier illustré par une exposition :

> il faut savoir, pouvoir et oser proposer simultanément dans les deux galeries Obadia une confrontation de Fabrice Hyber (1961) et Jean Dubuffet (1901-1985), par Hyber lui-même, artiste et commissaire ; ce qu’ont fait Nathalie Obadia et Sophie Webel, Directrice de la Fondation Dubuffet et c’est une assez bonne réussite
> en entrant, la similitude esthétique est évidente grâce à une scénographie intelligente : Hyber a rapproché aux tableaux "terriens" de Dubuffet ses propres tableaux "organiques", aux sculptures "Hourloupes" ses POF (prototype d’objets en fonctionnement), et édifié son désordre-ordonné habituel
> Fabrice Hyber énonce que la méthode de création de Dubuffet l’inspire ; Obadia précise qu’ils "fonctionnent de la même façon, avec des similitudes dans les thématiques et les modes de production" ; mais la parenté des démarches est moins évidente
> Sophie Webel est la plus convaincue : ce sont "deux esprits tout aussi libres et animés par une pensée anti-conventionnelle" ; et il est vrai que si vous tenez compte de l’immense espace de temps qui les sépare (60 ans), avec des modes et des techniques différentes, le fond reste proche : création et innovation permanentes dans un monde assez proche de l’art brut, les yeux au ciel en gardant les pieds bien sur terre ; à vous de juger
> voyez les expositions des deux Galeries Obadia

 

 

voulez-vous comprendre l’art brut et l’art singulier ?

  > accueil d’Almanart
 

 


 

savez-vous le reconnaître ?

pouvez-vous sûrement distinguer ce qui relève de l’art brut et de l’art naïf ?

   
 
l’art brut de Ilija Basicevic Bosilj (1895-1972, tient du surréalisme ; un musée lui est consacré à Sid, à l’ouest de la Serbie, son bourg natal
(courtoisie Halle St-Pierre) ... clic=zoom
 
cet Arche de Noé, 1976, de Makarian, est un thème classique de l’art naïf ; il figure au MIDAN, le musée International d’Art Naïf de 78- Vicq
(courtoisie Midan) ... clic=zoom

 
Si la nuance visuelle n’est pas évidente, les démarchent des artistes sont différentes ; pourquoi ? lisez nos pages !

 

.
vous êtes amateur, collectionneur ? alors vous êtes aussi acheteur et vendeur !
pour vous, Almanart annonce des oeuvres de qualité
à céder par des particuliers

 

 

des musées :

 

 

     
 
la Halle Saint-Pierre, au pied de Montmartre
pour tous les arts singuliers
 
le LAM de Lille
comporte un tiers dédié à l’art brut
 
La Collection à Lausanne
dont celle de Dubuffet et d’Aloïse

 

 

de la doc :

outre les sites déjà cités dans le texte ou les listes, voir aussi :

 

 

et des livres :

 
  • Hans Prinzhorn, Bildnerei der Geisteskranken, Berlin, 1922 (éd. française : Expressions de la folie – Dessins, sculptures d’asile, paris, Gallimard, 1984)
  • Roger Cardinal, Outsider Art, Londres & New-York, Studio Vista, 1972
  • Michel Thévoz, L’Art brut, Genève, Skira, 1975
  • Laurent Danchin, Art brut, L’instinct créateur, Découverte Gallimard n° 500, Paris, 2006
  • Dubuffet : l’Homme du commun à l’ouvrage, Gallimard, 1973
  • Uhde : Cinq maîtres primitifs : Rousseau, Vivin, Bombois, Bauchant, Séraphine, ed. Sim, 1949
  • La Bible de l’Art Singulier, Inclassable et Insolite, 1 et 2, collectif, Lelivredart, 2007 et 2009
  • Aux frontières de l’art brut, Laurent Danchin, Lelivredart, 2013

 

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

parmi les Petits Maîtres de la peinture :
 

Denis Geoffroy-Dechaume (1922-2012)
un "clacissisme raffiné"


en exposition virtuelle aux Atamanes


 ? qui sont les Atamanes ?


 

fotofever au Carrousel du Louvre

 
"la" foire de la photo contemporaine
sera au Carrousel du Louvre
du 10 au 12 novembre

un succès annoncé : déjà 70 % de galeries fidèles, 30% de nouvelles et 60 % de galeries étrangères

 ? qui est fotofever  ?


 

oh, la belle rentrée !

au Géant des Beaux-Arts, jusqu’au 23 octobre 2017

> qui est Géant des Beaux-Arts ?


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :