l’art rit jaune en 2008 - 2007

 

    > sommaire de l’humour

> accueil d’Almanart

 


 

en(-)quête de vérité :

 

l’indestructible Roland Barthes a tout compris :

> "pourquoi la critique proclame-t-elle périodiquement son incompréhension ? Certainement pas par modestie :

rien de plus à l’aise qu’untel confessant qu’il ne comprend rien (...) ; tout cela signifie en fait que l’on se croit d’une intelligence assez sûre pour que l’aveu d’une incompréhension mette en cause la clarté de l’auteur" (...) à savoir : "moi dont c’est le métier d’être intelligent, je n’y comprends rien ; or vous non plus vous n’y comprenez rien ; donc, c’est que vous êtes aussi intelligent que moi" [Mythologies, la Critique muette]

 

 

la vérité sort de la bouche...

> ...des critiques :
"à Paris les collectionneurs ne sont pas visibles parce qu’ils ont peur du fisc..." [Judith Benhamou, critique d’art, Interview 2008] ; pourquoi, puisque l’art n’est pas pris en compte ni dans l’ISF ni dans les déclarations d’assurances ? le délit de sale gueule de riche existerait-il toujours ?
courage : fuyez, en Belgique par exemple ! (Et vous trouvez ça drôle ? Non.)

 

> ...des collectionneurs :

"Jeff Koons a créé une nouvelle esthétique, comme le Magicien d’Oz ou Walt Disney" [JdA sept 08] ;
là, on est d’accord.

 

> ...des commissaires priseurs :
"il faut savoir respecter la règle des trois ’i’ : inventeur, imitateur, idiot ; seuls les inventeurs font avancer le monde ; les autres sont légions : apprenez à ne pas collectionner ceux-là" [Guide Drouot 2008 du marché de l’art]

Ajoutons "irrationalité", qui est une des bases des enchères...

 
 
Tomoaki-Suzuki, ST, 2008, à Chamarande
erreur volontaire d’échelle
clic=zoom

 

la grenouille chinoise se voulait plus grosse que le boeuf français :

"je veux produire 10 fois plus que Picasso" déclarait Zhand Huan en 2006 [JdA 244], ce qui est possible car j’ai 100 personnes qui tous les jours travaillent dans mes 2 ateliers" ; il vendait à l’époque des brouettes de photos à des gogos aussi prétentieux que lui. Las, le temps de la disette est venu : si entre 2005 et 2007 ses photos tirées à 15-20 ex se vendaient entre 20 et 30’000€, en 2008 elles sont descendues entre 10 et 20’000 avec 50% d’invendus.
Attendons la cata en 2009, Picasso va bien rigoler !

 

 
 

il y a humour Anglo-Belge...

s’il existe en France des braves gens qui n’aiment pas les riches, il y en a ailleurs qui les adorent : Edmond Francey (qui vient de Londres) co-dir. de la galerie Baronian-Francey à Bruxelles confiait [JdA été 2007] que l’arrivée massive des expatriés français "est très appréciée car ils apportent du sang neuf, de l’argent et font tourner l’économie ; cela nous a amené de nouveaux clients qui, en s’installant dans une nouvelle maison, ont forcément envie d’avoir des choses aux murs"...

Et vlan, ça de moins pour une France qui sombre !

 

Glen Baxter est le plus typique représentant de l’humour britanique
(courtoisie G.Baxter) ... clic=zoom

 

... et humour Belgo-Belge

en fin 2008 voici que revient la crise séparatiste belge : la presse des deux côtés rapporte que 45% des wallons seraient tentés d’être rattachés à la France et 65% des français prêts à les accueillir !
Pour rire imaginons le cas cocasse des Belges qui vont être assujettis à l’ISF, et le cas des SDF français (Sans Domicile Fiscal) qui vont devoir aller se réexpatrier chez les Flamands...

La vie n’est pas simple, non d’une pipe de Magritte !

 

   

Christian Bernard :

directeur du MAMCO de Genève : "avec la prise de conscience de la position post-moderne, il a fallu acter le délitement des grands paradigmes de l’histroire de l’art et de l’historicité ! Tout à coup on avait une histoire en miette..."
comme les cerveaux des lecteurs ? (Agenda janvier 07)

Espérons que Marc-Olivier Wahler, depuis directeur du Palais de Tokyo, aussi formé au Mamco, ne va pas le singer (voir ci-après) !

 

Michel Hasson "Gorille" (courtoisie M.Hasson)

 

 


le pencheur de Rodin
(courtoisie Office Tourisme Paris)
clic = zoom debout !

Marc-Olivier Wahler :

Marc-Olivier Wahler était donc nommé en 2006 directeur du Palais de Tokyo : "on peut dire en rigolant qu’on aime bien les zombies ... alors qu’ils sont des choses très sérieuses ; j’ai un intérêt pour eux comme pour les motards ... car l’art contemporain m’a appris l’élasticité !" (JDA 243, sept 06). Est-ce pour raison de saut à l’élastique que sa 1ère expo. (5 milliards d’années, fin 2006) au PdT tient plus du cirque (de motos et de zombies) que de l’art ?

NOTE RETROSPECTIVE : en fin 2008- on peut dire que le Palais de Tokyo est effectivement devenu une sorte de mélange de cirque et de bastringue où l’art se cherche... Au secours Sans et Bouriaud revenez !

 

Albert Oehlen :

"il m’est arrivé de qualifier mes tableaux de... ’procroûtique’, où je rejette toutes les éthiques picturales..." (Albert Oehlen est un peintre allemand mixant peinture et dessin informatique)

 

 

 

Oliver Céna dégaine

avec justesse et précision sur "la fameuse école de Leipzig où l’on sort des peintres au km... qui se rapproche d’une certaine littérature américaine... creuse, inutile mais distrayante ; ...ils s’adressent à la masse comme des produits culturels de consommation immédiate... on regarde, jette, on y revient pas".

Pour qualifier ces oeuvres qui prolifèrent, il a trouvé ce terme somptueux : l’art Popoconceptuel. Bien trouvé, bien tiré ! [Télérama 14 février 07]

 

panneau métallique laqué de Noart (courtoisie Noart)

Pin-pon... :

rassurons-nous : l’art pompier n’est pas mort, repris par quelques journalistes qui se prennent pour des artistes :

"face au délitement des utopies collectives du XXè siècle, on a vu les artistes, parallèlement à la conscientisation (si, si : c’est dans le texte) de leur individuation (si, si : c’est dans le texte) et de leur dimension démiurgique (sic), s’introniser en unique officiant d’une religion naturellement perdue..."
perdue comme le fameux coup de pied... (02 n°39)

 

et, comme toujours, voici nos champions :

 

Jean Clair* n’est pas voyant :

> "pourquoi n’a-t-on pas plutôt demandé à Buren, avec ses toiles rayées, de commémorer la libération des camps en avril 45 ?" (Journal Atrabilaire 2006)  ; précisons que notre grand homme n’aime pas trop les "artistes coureurs de commandes publiques" (alors qu’il était fonctionnaire : même pas la reconnaissance du ventre...) ni même l’art contemporain, vu le ton de son bouquin...

> extraits : "l’Artiste d’aujourd’hui ainsi dénommé par des Majuscules qui le dépassent..., héritier d’un passé dont il ne sait plus rien mais qui se prend cependant pour un roi ou un dieu, au nom d’un Art dont il serait le fils, se donne en sacrifice... au troupeau des humains" ;
c’est parfois vrai, mais écrit de cette façon, ça fait vieux con haineux... dommage.

> Jean Clair-Régnier a pris soin de se distinguer début 2007 dans le piteux combat d’arrière-garde sur l’internationalisation des musées français... C’est bête de mal vieillir.

(* Gérard Régnier, alias Jean Clair, ancien directeur du Musée Picasso, historien, écrivain, commissaire de Paris-Berlin 2005, La Mélancolie 2006... ; extraits de son "livre" Journal Atrabilaire, 2006)

 

Gérard Fromanger le dénonçait ainsi :

"pour le front national des fossoyeurs de l’art contemporain (Baudriard, Clair/Régnier : voir ci-dessus, Fumaroli, Domecq, Mavrakis, Revol, Held) la cause est entendue : Pollock est un ’pochard’, Warhol un ’imposteur’, Buren un ’truqueur officiel’, Raynaud un ’impuissant’, l’art n’a plus ni sens ni existence" (disait notamment Jean Clair)... ("si vous n’aimez pas l’art contemporain, n’en dégoûtez pas les autres !" Les Inrockuptibles, déc 2000) ;

et si vous lisez en plus le dernier (coup de) torchon de Jean Clair, écrit en 2006 (voir ci-dessus) vous pouvez vous demander quelles sont les raisons de tant de haine, pour un fonctionnaire qui tant reçu de la société...

 

au secours Mr Noël Godin* !

"dans le contexte d’un retour sectorisé de la sculpture à l’objet " [NDLR : ce qui inquiète tout le monde !], avec lequel une certaine sculpture reconcentre ses préoccupations formelles sur une échelle plus disponible et intègre également une relation renouvellée à l’objet commun, le travail de X fait figure de contre-pied" [NDLR : en effet, y en a qui s’perdent...]

(*le Belge Noël Godin est l’inventeur de l’entartage, on pourrait dire une sorte de peinture gestuelle !)

 

installation-sculpture de Dominique Angel au parc de Chamarande
(courtoisie domaine de Chamarande) ... clic = zoom
 

 

Jean Tinguely, multicartes burlesque :

Pierre Restany s’adressant à Jean Tinguely :
"tu n’as jamais renié tes racines allemandes, méridionales, helvétiques, libertaires, anarchiques, carnavalesques, médiévales, hantées, fétichistes, bricoleuses, mécaniciennes et follement horlogères". [lettre du 1er janvier 1989]

 

... l’est aussi Gilles Barbier :

sur l’équilibre entre sculptures et graphisme : "je les imagine comme un espace mental proche de la soupe ou, pour faire chic, du cocktail ; un cocktail en forme de soupe !" (JdA 16 février 07)

 

Anselm Kiefer :

"les artistes sont des tragi-comiques : voyez Matisse mourant en train de réaliser ses collages les plus joyeux". (Figaro février 07) ...

 

 

Envoyer à un ami Envoyer cette page Almanart à un ami



 

Où sont les quartiers d'art ?

 


 

la fête de la peinture est à l’Eure !

un succès depuis 10 ans, à 1 heure de Paris !

 

demandez le programme !

 


 

Carré d’artistes ouvre à Bercy Village !

la 5è galerie à Paris

ouverture le 19 avril

 


 

nouvelle agence d’art numérique :

 

Le Pixel Blanc réunit de prestigieux artistes...

... à découvrir ici

 


 

 découvrez une expo... virtuelle

 

 Autoportrait et portrait d’artiste : par Les Atamanes

voir l’exposition

 


 

25e anniversaire du travail de Serge Chamchinov

exposition de ses Livres d’Artiste au Musée Wittockiana, Bruxelles (voir son interview)

voir l’extrait du catalogue de l’expo


 actu-fin avril 2014

 


 

 bientôt, le Sm’art !

le Salon d’art contemporain d’Aix en Provence
s’ouvre au street art et au design

découvrez-le !

 


 

 annoncez ici...

vos événements d’art ! Cet espace est pour vous !

   contactez-nous !

 


 

des services personnalisés pour les artistes et pour les collectionneurs !

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

suivez nous  :

 

 

 

 

 

nos amis en art et design :

 

Beaux-arts, le guide

NewArtTV, la chaîne de l'art

Tout pour les Femmes, culture & art

BPA : biographie-peintre-analyse