Karl Lagerfeld vous promet une Visual Journey à la Pinacothèque

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

 
Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ou sont en "fair use" ; en cas d’erreur svp nous en faire part et, suite vérification, le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !

 

  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

toutes images, courtoisie Pinacothèque sauf mention

 

Karl Lagerfeld vous a promis une Visual Journey
> à la Pinacothèque, jusqu’au 14 février 2016

 

  Karl Lagerfeld

 

 

l’affiche de l’exposition de la Pinacothèque, comme cette apparition "miraculeuse" à l’entrée de l’exposition, laissent craindre un culte de la personnalité.

impression qui tombe heureusement dès les premières photos, purement artistiques, et le talent esthétique de celles qui tiennent plus de la com’ et du fashion.

  Karl Lagerfeld

 

 

le monde pluriel de Karl Lagerfeld

si Karl Lagerfeld est célèbre comme couturier (directeur de la haute couture Chanel et Fendi), il est aussi designer, photographe, réalisateur et éditeur. Mais l’exposition A Visual Journey (un voyage visuel) porte exclusivement sur ses photographies, qui abordent tous ses domaines de prédilection : art plastique, architecture, mode bien sûr, stars de tous poils, le Paris de la nuit et, plus inattendu : les mythes antiques. Son engouement pour la photo s’est révélé tardivement, en 1987, mais il montre un talent époustouflant

> cette suite magnifique met en réponse des structures architecturales

> la réussite de ces propositions tient aussi au traitement très étudié : succession de fenêtres hautes, couleur sépia, impression sérigraphique ; Karl Lagerfeld a construit un univers dans lequel chaque ligne est maîtrisée, où chaque détail est réfléchi

 

 

 

Karl Lagerfeld, Tadao Ando, 1998, sérigraphie
(Vitra House de Weil Am Rhein)
  Karl Lagerfeld Tadao Ando

 

Tous les sujets sont traités au fil de la vie avec, bien sûr, une prépondérance pour son métier de base et les gens qu’il rencontre ; cette diversité se traduit par l’adaptation de son style photographique au sujet, et non l’inverse ; de sorte qu’il n’est pas possible de lui trouver une identité visuelle, ce qu’il consent avec humour : "je n’ai pas un style, mais plusieurs, ou aucun"

 

  Karl Lagerfeld  

> cette succulente pantomime n’est pas une procession direction l’église d’en face, elle s’appelle : Sur le chemin du bordel !

autour d’une mannequin sulfureuse à l’élégance débridée, fusil-parapluie braqué, se presse une assemblée composite dont on ne sait si le prêtre va succomber ou s’opposer ; une chorégraphie posée au millimètre qui peut servir de publicité

 

 

Karl Lagerfeld, auf dem Weg zum Freudenhaus

 

> ainsi la photographie et la communication sur la mode et ses accessoires sont très liées ; ici Lara Stone pour une couverture de Harper’s Bazzar en 2009 ; ce type de cliché est abondant dans l’exposition mais pas prépondérant

Car pour Karl Lagerfeld la photographie fait partie intégrante de son travail de créateur de mode : "aujourd’hui, la photo fait partie de ma vie, je ne vois plus la vie sans sa vision ; je regarde le monde et la mode avec l’oeil de la caméra, cela me donne dans mon travail de base un détachement critique qui aide plus que je ne l’aurais jamais soupçonné" [DP]

 

Karl Lagerfeld, Lara Stone, 2009
  Rodin

 

Retour à l’art : l’ensemble se clôt sur une grande étude esthétique des Amours pastorales de Daphnis et Chloe, dont des tirages grand format de l’opuscule du livre de Longus sont préalablement exposés pour être lus, suivis par l’interprétation photographique qu’en a fait Karl Lagerfeld ; une narration onirique aux couleurs sépia dans l’environnement naturel qui les valorise

> ainsi Sophia Loren incarne une Chloe de rêve

 

 

Karl Lagerfeld, les Amours pastorales de Daphnis et Chloe
  Karl Lagerfeld Daphnis et Chloe

 

 

 

 

plus d’infos :

> expo indisponible sur le site, la Pinacothèque ayant ferme lundi 15 !
> le site-culte de Karl Lagerfeld
> Karl Lagerfeld dessinateur

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

hé oh hissez haut !

> cette expression marine vous sort de la bouche en voyant l’exposition virtuelle des Atamanes sur la peinture marine !

 

 ? qui sont Les Atamanes ?

 




 

 rencontrez les artistes en direct

le Salon des artistes en direct pour leurs dernières créations
entrée gratuite à télécharger ici !
au Bastille Design Center, 74 bd Richard-Lenoir, 75011

 


 

les formes et les couleurs novatrices

de Paul Gauguin sont expliquées avec un oeil nouveau dans un livre très illustré mais abordable :
 

le Paul Gauguin de Laure-Caroline Semmer

 

(les couleurs sur Almanart)


 

Barnebys estime vos oeuvres !

nouveau  : Barnebys.fr vous offre une estimation facile d’utilisation pour 15€, certificat sous 48h

obtenez une estimation

Barnebys découvre un dessin de Donald Trump
 


 

fotofever au Carrousel du Louvre

 
"la" foire de la photo contemporaine
sera au Carrousel du Louvre
du 10 au 12 novembre

un succès annoncé : déjà 70 % de galeries fidèles, 30% de nouvelles et 60 % de galeries étrangères

 ? qui est fotofever  ?


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :