Christophe Leroux (fr)

 

  > page in > accueil d’Almanart

 

 

 

 

 

 

 

<< Tow Hook, papier brûlé
huile pochoir, 2010
 

 

733, tôle froissée peinte
et pochoirs, 2010 >>
 

 

Christophe Leroux vit et expose en France et en Californie ; à chaque révolution il ajoute un degré de qualité et investit des domaines s’élargissant : design, peinture, gravure, sculpture, "artwear" (graphisme sur vêtement), devenant ainsi un artiste complet typique de la génération actuelle.

 

atteindre une oeuvre globale...

Christophe maîtrise désormais des techniques assez diverses pour donner libre court à son imagination et par l’art exprimer ce qu’il veut.

Son oeuvre est en symbiose avec la vie actuelle, dont il transcrit les aspects industriels, militaires ou quotidiens dans une esthétique toujours positive, jamais destructrice, même lorsque sont opérés des traitements de vieillissement (rouille, acide, brûlure...) ; il s’y loge un humour un peu caustique (par exemple la série des "vaches" qui, dans son esprit, font partie du paysage industriel) car tel est le message : le quotidien est vivant, incandescent, inattendu mais gai et coloré.

 

 Dans l’atelier : derrière : huile noire (refflets invisibles ici), 2006 ; à droite : un "petit objet non identifié", 2005 ; à droite en bas : une lampe, 1998

 

Cette manière positive reflète bien l’esprit de ce créateur, gros bosseur, heureux de son état d’artiste et qui le fait savoir par ses oeuvres. Ce panorama révèle la cohérence de son travail, qui est son liant, sa force particulière : 

 

 > des peintures :

dont les brûlures de certains tableaux semblent montrer leur seconde vie,

 

huile, tech.mixte, 2003
huile, tech.mixte, 2005
 
   

> des tôles froissées :

 

dont les dentelles ciselées jouent le
même rôle que les brûlures des toiles

 

tôle pliée peinte, traitée, montée sur plexi, 2004

 

> de grands panneaux :

di ou triptyques

 

huile, tech.mixte,
série "Les Vaches", 2005,
2,50 x 1.25 m.
 
     

 

 

> des gravures aussi :

plusieurs années, Christophe a accompli un "séminaire" de gravure aux Sables d’Olonne (où il expose aussi),

 

"7", gravure sur metal, 2004

 

 

 

 > des objets moulés :

 

qui sont de petites curiosités discrètes en béton, qu’on qualifierait de "non identifiées", à placer dans des endroits incongrus... un clin d’oeil de l’art

 

huile, tech.mixte, 2003
     

> et même de l’ "artwear" :

Christophe a créé certains de ses vêtements, une bonne idée... qui l’a mené jusqu’au musée Galliera !

 

 

art to wear for Petit-Bateau
musée Galliera, Paris, 2005

 

 

zoom sur les débuts : une recherche ouverte

placée dès le départ dans la diversité : cet étudiant de l’ENSMODE (1990) se tourne vers le design (1ère exposition d’objets lumineux pour Opel en 1991), puis vers l’art plastique dès 1995.

 

 

 

double pièce signée, 1998, acier peint, tech.mixte

Dès ses premières création en "design", Christophe Leroux a inventé un style particulier, par les matériaux comme par la forme ; il y a appris la maîtrise des volumes, des matières et des dispositifs électriques...

 

 

pièce unique signée 1996 ; verre, bois, inox, aluminium ; modèle déposé 
 

 

et déjà, la reconnaissance vint, aussi bien aux USA qu’en France : commande de design d’une table de mixage...

... et la presse :

Madame Figaro ... clic=zoom
 

 

En même temps il développe une oeuvre artistique pure, dans le même style "trash-sophistiqué" ; huiles, gravures et sculptures qui, souvent, opposent grâce et fragilité :

 

 

 

gravure sur métal, 2000

 

inox, béton, technique mixte, 1998

 

huile, tech.mixte, 2003 

 

zoom sur les tôles froissées :

en 2003 il a développé un concept de sculpture (qui n’est pas un détournement d’objets existants, comme César) où la tôle est matière première :

 

 la tôle est peinte, traîtée en surface, tordadée et pliée puis montée sur socle (pexiglass ou béton et inox)

 

 

aluminium, technique mixte, plexi, 2003 et 2005

 

 

 

 

Cette superbe série se décline en petites dimensions, puis au fur et à mesure de sa maîtrise...

... devient des oeuvres monumentales de 2 mètres de haut, qui s’élèvent comme des flammes :

 

 

 

 

 

béton, aluminium, technique mixte ,
2003 et 2007

 

<< celle-ci a été exposée en 2003 à la galerieHedi Khorsand, à Hollywood, CA,

 

 

 celle-ci a été vendue en France en 2007 >>

 

par petites touches, les tôles voient une exploration patiente et jubilatoire : du mat au brillant, déformées ou froissées comme du papier, toujours porteuses de messages ironiques

aluminium, technique mixte,
plexiglas ; 2003 et 2009
 
une grandes pièces >>>
   

 

zoom sur les huiles :

les tableaux auront toujours été le support de base des recherches ; faits au pinceau et au pochoir, travaillés voire malmenés par diverses techniques, ils se rattachent par familles créées par périodes :

 

 

 

huile, diptyque, 2000

huile, 2002

 

huile, tech.mixte, 2003

 

zoom sur gravures :

Christophe tient chaque année à créer des gravures, meilleur moyen pour lui d’exercer une autre face de son talent : délicatesse, finesse du travail, nuances, ce que les huiles ne permettent pas d’obtenir à ce degré.

Ses gravures se caractérisent par un traitement du fond très subtile, d’une délicate sensibilité, jouant sur la matière, l’enlacement et la superposition des tons, comme Hutan à droite, présentée au musée Galiéra de Paris :

 

 

 

5U5, gravure sur métal, 2000

 

Assile, gravur sur métale, 2002

 

Hutan, gravure sur métal, 2005

 

zoom sur le "Artwear" : 

en 2005, Christophe tente un genre nouveau : l’art sur vêtements ; cette démarche osée pour un pur plasticien, est née d’une collaboration avec Petit-Bateaux, un leader international chez les enfants qui, pour s’étendre aux jeunes gens, a créé des pièces limitées signées Christophe Leroux, faites individuellement.
 

Se sont succédées alors des expositions de vêtements signés accompagnés d’oeuvres papier et de tôles froissées au musée Galliera de Paris, dans les magasins Colette (Paris), Corso Como (Milano) et New-York (Selima), en fin 2005...

 

 

vitrine du magasin Colette à Paris,
novembre 2005, vêtements, papiers brûlés
 
 

... puis pour Petit-Bateau : "l’Art c’est Vous !", début 2006 aux Champs-Elysées.

 

 

intérieur du magasin Petit Bateau,
Paris, avril 2006, vêtements, tôle froissée, huile

 

 

 > carton des adresses

 


 

 

> principales expositions 

- 97 : galerie Pascal Odile, Paris
- 98 : Sonce Gallery, Los Angeles, CA
- 99 et 01 : Sculpture Contemp., Hotel Dieu, Paris
- 01 : salon Art Contemporain, Paris
- 02 : salon Venice Art Walk, Venice, CA
- 02 : solo, Zeneta Kertisz Art Gallery, Venice, CA
- 03 : solo, Hedi Khorsand Gallery, Los Angeles, CA
- 03 : Triennale Mondiale d’Estampes, Chamalieres, France
- 04 : solo, Galerie de Zuniga, Les Sables d’Olonnes, France
- 05 : solo, galerie Simone, Le Marais, Paris
- 05 : musée Galiéra, Paris : "Petit Bateau, un fil à suivre"
- 05 : Artwear pour Petit Bateau : Colette Paris, Corso Como
  Milan, Bond 07 by Selima New York
- 02, 03, 04, 05, 06 : salon Réalités Nouvelles, Paris
- 06 : ’L’oeuvre d’art c’est vous’, Petit Bateau Champs-Elysées, Paris
- 06 : UNAM, Université de Mexico, collection permanente du musée
- 06 : MATEC, collection de luminaires pour le salon Equip’Hôtel, Paris
- 07 : solo Mairie de Cambrai
- 07 : l’Art au Garage, Paris (expo. d’avant-garde)
- 07 : Salon des Realités Nouvelles, Paris (artiste invité)
- 09 : solo, George Billis Gallery, Los Angeles, CA
- 09 : solo, Galerie JTM, Paris
- 10 : LA Art Show/ Los Angeles, CA
- 11 : solo, Galerie Seven Seventy, Paris
- 11 : George Billis Gallery, Los Angeles, CA
- 12 : MOCA FRESH Auction, Los Angeles, CA
- 14 : Sonce Alexander Gallery, Inaugural group show, Los Angeles, CA
- 14 : Sonce Alexander Gallery, solo, Los Angeles, CA

 

> toutes images :
courtoisie Christophe Leroux

 

 

 

> voir son site

 

 

 

 

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

hé oh hissez haut !

> cette expression marine vous sort de la bouche en voyant l’exposition virtuelle des Atamanes sur la peinture marine !

 

 ? qui sont Les Atamanes ?

 




 

 rencontrez les artistes en direct

le Salon des artistes en direct pour leurs dernières créations
entrée gratuite à télécharger ici !
au Bastille Design Center, 74 bd Richard-Lenoir, 75011

 


 

les formes et les couleurs novatrices

de Paul Gauguin sont expliquées avec un oeil nouveau dans un livre très illustré mais abordable :
 

le Paul Gauguin de Laure-Caroline Semmer

 

(les couleurs sur Almanart)


 

Barnebys estime vos oeuvres !

nouveau  : Barnebys.fr vous offre une estimation facile d’utilisation pour 15€, certificat sous 48h

obtenez une estimation

Barnebys découvre un dessin de Donald Trump
 


 

fotofever au Carrousel du Louvre

 
"la" foire de la photo contemporaine
sera au Carrousel du Louvre
du 10 au 12 novembre

un succès annoncé : déjà 70 % de galeries fidèles, 30% de nouvelles et 60 % de galeries étrangères

 ? qui est fotofever  ?


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :