le tryptique christique de John Salter

 

John Salter est un peintre authentique, qu’Almanart a découvert au fameux Salon de Montrouge en 2011, dédié à la découverte de jeunes artistes ; John n’est pas un "jeune émergent" puisqu’il a dû poser ses pinceaux pendant 30 ans, mais son talent est intact et le labyrinthe de la vie rend ses oeuvres très particulières ; d’autant qu’il est un peintre engagé, non pas sur le plan politique, mais sur la société, à un âge où il peut légitimement émettre un avis aussi caustique. John Salter a un vécu qui lui donne du recul sur la peinture et son rôle : "je vous parle par les yeux et ce que je vous dis n’est pas nécessairement joli à voir" dit-il.

toutes images : courtoisie l’artiste ; clic=zoom

 

  > sommaire de analyse > sommaire de comprendre > accueil d’Almanart

 

 

un tryptique christique

cet ensemble vous frappe par la tonalité picturale et le propos symbolique ; un vrai retour à ce type de peinture qui fut à son apogée en fin du 19ème, qui implique une technique éprouvée, et que fort heureusement les peintres actuels recommencent à pratiquer.

John Salter
John Salter, tryptique, huile, 2010

 

> le premier panneau titré "Paradis la nuit", montre un serial-Cupidon qui flèche tout ce qui bouge !

Etonnant, car ses victimes ont une allure quelque peu christique : de ces nus émane peu d’érotisme, plutôt de la bonté, de l’apaisement ; mais pourquoi au sein de la nuit, par pudeur ou plutôt ce paradis serait-il caché ? ou alors, est-ce un rêve ?

150x120
  John Salter

 

> par le petit panneau central nommé paradoxalement "Les Limbes, les crépuscules", le beau rêve va prendre (et reprendre) fin...

Rappelons que les limbes sont -dans l’Ancien Testament- le lieu où les Justes attendaient la descente du Christ rédempteur. Or ici, c’est plutôt le crépuscule du paradis et l’aube de l’enfer, où les représentants du Christ -les apôtres ?- descendent sur terre (Cupidon, lui, tente la fuite) : bienvenue...

150x50
  John Salter

 

> ...bienvenue car sur terre, c’est l’Enfer des guerres !

Le troisième panneau "Enfer le jour" est sans équivoque : une foule d’innocents mutilés, où peut-être se dissimulent aussi les apôtres ; même Cupidon, ange de l’amour déchu, est attrapé et finira au trou comme les autres victimes ; tous ne peuvent qu’espérer être sauvés par la nuit...

150x120
  John Salter

Tout ceci émane d’un artiste charmant, au sourire malicieux : est-ce une farce grimaçante ?

 

 

> plus d’info sur l’art de John Salter ; et ne manquez pas sa biographie qui donne une certaine vue de l’histoire contemporaine de l’art, teintée d’humour so british  ; John Salter est représenté par a Galerie La Rage à Lyon

 

  vos commentaires sont les bienvenus :  

> soit par mail : envoyez !
> soit postez : sur le blog ou réseaux

 

 

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :

 

Foto Doc’ Collection s’ouvre à Arles

 
voici la première exposition fotofever à Arles, autour de la photographie documentaire, en collaboration avec 10 galeries partenaires

> du 03 juillet au 24 septembre 2017
entrée libre à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz

 ? qui est fotofever  ?


 

un artiste crée la tombe de Gauguin !
 

quelle histoire !

un peintre, Pierre Bompard (1890-1962), a créé la tombe de Paul Gauguin aux Marquises...
racontée par Les Atamanes


 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

blog à part...

 sur vos petits écrans : le blog d’Almanart !
décoiffant, incongru, sexy, people, pas sérieux quoi...

 


 

annoncez vos événements

cet espace est pour vous,
visible de nos 250 pages,
pour un montant minimum

contactez-nous


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :