page d’accueil
du 19 au 25 juin 2017

 

 

 

 

 

 


"hyberDubuffet", vue générale à la Galerie Obadia de Saint-Merri
(courtoisie)

 
> il faut savoir, pouvoir et oser proposer simultanément dans les deux galeries Obadia une confrontation de Fabrice Hyber (1961) et Jean Dubuffet (1901-1985), par Hyber lui-même (commissaire) ; ce qu’ont fait Nathalie Obadia et Sophie Webel, Directrice de la Fondation Dubuffet et c’est une assez bonne réussite

> en entrant, la similitude esthétique est évidente grâce à une scénographie intelligente : Hyber a rapproché aux tableaux "terriens" de Dubuffet ses propres tableaux "organiques", aux sculptures "Hourloupes" ses POF (prototype d’objets en fonctionnement), et édifié son désordre-ordonné habituel

> Fabrice Hyber énonce que la méthode de création de Dubuffet l’inspire ; Obadia précise qu’ils "fonctionnent de la même façon, avec des similitudes dans les thématiques et les modes de production" ; mais la parenté des démarches est moins évidente

> Sophie Webel est la plus convaincue : ce sont "deux esprits tout aussi libres et animés par une pensée anti-conventionnelle" ; et il est vrai que si vous tenez compte de l’immense espace de temps qui les sépare (60 ans), avec des modes et des techniques différentes, le fond reste proche : création et innovation permanentes dans un monde assez proche de l’art brut, les yeux au ciel en gardant les pieds bien sur terre ; à vous de juger (voyez les expositions des deux Galeries Obadia)

 

 Edito :
 

unlimited ou rien, vous dis-je !

> le gigantisme : un trait qui caractérise de plus en plus l’art actuel haut de gamme, omniprésent dans cet alignement des planètes favorable à l’expansion sans limite : la Biennale de Venise, la Documenta (tous les cinq ans) et Art Basel :

> la Documenta se tient cette année aussi bien à Kassel (son fief) qu’à Athènes ce qui, en ces temps de tension entre l’Allemagne et la Grèce, suscite des oeuvres intéressantes comme ce Parthénon de Marta Minujin, qui respecte les dimensions de l’original (70 sur 31 et 10 mètres de haut) mais se compose de livres interdits : un plaidoyer contre la censure par un travail tout aussi colossal de 19 étudiants de l’Université de Kassel qui ont répertorié 70’000 ouvrages interdits "de la Réforme protestante il y a 500 ans en passant par l’Afrique du Sud sous l’apartheid"

 

> la section Unlimited de ArtBasel est consacrée aux pièces qui dépassent à la fois votre budget d’un siècle et votre maison de campagne en taille ; c’est parfois intéressant (reportage) et parfois seulement amusant comme ce dirigeable en "miniature" d’environ 15 mètres de long de Chris Burden, qui tourne en rond comme un animal dans son hangar… un hommage à Santos Dumont (un pionnier du ballon dirigeable) ; la baudruche vaut 3 millions (chez Gagosian, évidemment…)

 

> la Biennale de Venise comporte aussi son espace de débordements : l’Arsenale, où ses anciens ateliers sont faits pour ça (reportage) ; pas seulement : on se demande par quel prodige technique le colosse en bronze de Damien Hirst a pu atterrir au centimètre près dans la cour intérieure du délicat Palazzo Grassi !

 

> ce qui est extraordinaire, c’est que cela se vend ! mais pour ce qui reste sur les gondoles, que se passe-t-il ? on crée des hangars ? des cimetières ? des usines de recyclage ? tout l’art n’est pas biodégradable comme les oeuvres de Michel Blazy, pour qui nous demandons un bonus

 Georges Maisonneuve

 

 

nos coups de coeur en une image commentée : clic 

l’historique Gruppo MID brille chez Denise René Hyber convole avec Dubuffet, dans les 2 galeries Obadia l’extraordinaire casse-oreilles de Zimoun au 104 Anselm Kiefer honore Rodin en son Musée le Paysage Mystique vous envoûte au Musée d’Orsay
Silvia Bächli et Eric Hattan occupent le CCH les jeunes de la promo 2016 en leur Palais (des Beaux-Arts) le surréalisme scientifique de Peter Buggenhout à la Galerie Godin Pissarro et la nature se retrouvent au Luxembourg le printemps grille au Jardin du Luxembourg
le street artiste Kongo s’installe entre 2 boutiques de luxe ! () les plus grands encensent l’auto à la Fondation Cartier les Jardins fleurissent au Grand Palais ()

 

 

pas toujours blockbusters, mais ne pas les manquer :

 

> art actuel et philosophie  : l’art sociologique d’Hervé Fischer, un moment à déguster avec humour et philosophie, à Pompidou

 
 

> photographie moderne  : la photographie vernaculaire de Walker Evans, révélée par une abondante rétrospective au Centre Pompidou

 
 

> art classique et époques plus récentes : le centenaire de Rodin est une fête qui démontre au Grand Palais que Auguste Rodin, 177 ans, est toujours vivant !

 
 

> art contemporain : la rétrospective de Karel Appel au MAMVP : une danse festive d’art brut

 

 

les belles expositions passées :

> cette exposition, vous voulez la revoir, la montrer, ou vous l’avez manquée ? la voici en résumé

 

 

à savoir :

 
> nos critères de choix des expositions
que signifient : belle époque, moderne, contemporain, actuel, avant-garde ?

> Almanart visite pour vous, ne travaille pas que sur dossiers

 

 

 

à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :

 

Foto Doc’ Collection s’ouvre à Arles

 
voici la première exposition fotofever à Arles, autour de la photographie documentaire, en collaboration avec 10 galeries partenaires

> du 03 juillet au 24 septembre 2017
entrée libre à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz

 ? qui est fotofever  ?


 

un artiste crée la tombe de Gauguin !
 

quelle histoire !

un peintre, Pierre Bompard (1890-1962), a créé la tombe de Paul Gauguin aux Marquises...
racontée par Les Atamanes


 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

blog à part...

 sur vos petits écrans : le blog d’Almanart !
décoiffant, incongru, sexy, people, pas sérieux quoi...

 


 

annoncez vos événements

cet espace est pour vous,
visible de nos 250 pages,
pour un montant minimum

contactez-nous


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :