page d’accueil
du 18 au 24 juin 2018

 

 

 

 

 

Eugène Delacroix
Jeune-Tigre-jouant-avec-sa-mère, 1830, 130x195
clic=zoom
 

 
> il vous reste un mois pour apprécier cette rare et spectaculaire rétrospective Eugène Delacroix au Louvre, un artiste "pluri-genres" qui s’est distingué comme pompier, romantique et orientaliste !

> ses chefs-d’oeuvre ont marqué l’histoire de France ; certains n’ont pas été déplacés pour figurer dans l’exposition mais sont restés dans les collections permanente : une belle occasion de parcourir les galeries de peintures du musée que, peut-être, vous n’avez pas visitées depuis longtemps (billet unique)

 

 

Edito :

les spectacles numériques et l’art contemporain

> sautons du coq (pompier) à l’âne (digital) : voyez cette extraordinaire offre de spectacles numériques, profitez-en pour épater vos jeunes !

> actuellement :
 - au Grand Palais des robots créent des "oeuvres" ou du moins y contribuent
 - les effets spéciaux du cinéma sont ludiquement révélés à la Cité des Sciences

 - la création digitale plastique et musicale s’expose à Pompidou
 - les ambiances interactives de teamLab scintillent à la Grande Halle de La Villette
 - l’intelligence artificielle et l’art sont en entrée libre au Social Maif Club dans le Marais
 - encore elle, mais plus poétique, anime le tout nouveau Atelier des Lumières (11ème)
 - et au CDA d’Enghien, des créatures bizarres se meuvent dans un univers marin

Yann Nguema, Soleidoscope, 2018
(courtoisie Social Maif Club) / clic=zoom 

 
> est-ce de l’art ou n’est-ce que du spectacle ? les frontières sont floues car les créateurs numériques sont aussi bien des artistes, des ingénieurs que des metteurs en scène ; la pluridisciplinarité est la clé du genre et si l’un est plutôt artiste il s’appuie alors sur des compétences techniques ; par exemple l’artiste Miguel Chevalier (présent à l’exposition au Grand Palais) emploie plusieurs informaticiens, teamLab à La Villette est un collectif qui associe les deux

> de nouveaux types de spectacles s’appuient sur des célébrités artistiques, projetant leurs oeuvres dans des lieux extraordinaires : il y a quelques années c’était Van Gogh à La Géode, puis en 2017 Klimt aux Carrières de Lumières en Provence, show repris actuellement par l’Atelier des Lumières à Paris (qui présente aussi Hunderwasser, en attendant Picasso) ; ce ne sont pas des créations artistiques mais une nouvelle forme de présentation des oeuvres d’art ; l’essentiel est que ces shows pour tous publics vont peut-être susciter de nouvelles vocations d’amateur d’art

Georges Maisonneuve

 

 

nos coups de coeur en une image commentée : clic  

Thomas Agrinier au pays des merveilles à la Galerie Dukan les cinétiques minutieux de Pe Lang à la Galerie Denise René les interprétations musicales de Eliz Barbosa à la Galerie Convergences l’extraordinaire aventure du Canal de Suez, à l’IMA les effets spéciaux crèvent l’écran à la Villette
l’écologie fantastique de Ruben Fuentes à la Galerie Felli les oeuvres absconses de Lafayette Anticipations les totems modernisés de Efiaimbelo à la Galerie Perrotin Gérard Garouste chasse le mythe au Musée de la Chasse les artistes jouent aux robots au Grand Palais
"les" Lalanne séparément à la Galerie Mitterand Picasso mène la danse à l’Opéra Garnier rare rétrospective Eugène Delacroix au Musée du Louvre les monstres de Philippe Pasqua sont à Chamarande les fééries numériques de teamLab à La Villette

 

 

blockbusters ou pas, ne les manquez pas :

 

> design et décoration contemporains  : connaissez-vous l’UAM ? l’Union des Artistes Modernes français, support d’une révolution culturelle, concurrent du Stijl et du Bauhaus, 30 ans d’innovations ; au Centre Pompidou

 
 

> illustration contemporaine  : l’explosion graphique de Roman Cieslewicz aux Arts Décoratifs : hommage à un maître de l’illustration publicitaire engagée

 
 

> art moderne  : l’aventureuse saga de l’Avant-Garde russe à Vitebsk, au Centre Pompidou

 
 

> graphisme contemporain  : Mai 68 arty, cinquante ans après : le parcours des principaux événements artistiques

 
 

> art moderne  : éblouissante rétrospective Franticek Kupka au Grand Palais ; il a (presque) tout fait, passant du symbolisme, à la figuration organique et mécanique, pour finir à l’abstraction

 

 

les belles expositions passées :

> cette exposition, vous voulez la revoir, la montrer, ou vous l’avez manquée ? la voici en résumé

 

 

à savoir :

 
> nos critères de choix des expositions
que signifient : belle époque, moderne, contemporain, actuel, avant-garde ?

> Almanart visite pour vous, ne travaille pas que sur dossiers

 

 

à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

la fête, du 16 au 23 juin :

avec le code 16WEB18

> qui est Géant des Beaux-Arts ?


 

 

Art Insider, la revue des pros de l’art

clic sur l’image = vous saurez tout


 

le pointillisme, au 20è siècle

le pointillisme est né en fin du 19è siècle ; influencé par les recherches sur la composition des couleurs ; 80 ans plus tard il existe encore, plus par esprit de déconstruction

ce qui a inspiré aux Atamanes une exposition virtuelle

 ? qui sont les Atamanes ?


 

amateur, vous êtes aussi vendeur ?

 

  Quel Marteau vous permet de comparer les propositions des maisons de ventes aux encheres sur vos objets (estimations, honoraires..)

gratuit ; comment ça marche ?


 

fotofever ouvre un "lexifoto"

lambda, lightjet, baryté... un baragoin de pharmacien ?

lexifoto de fotofever

le site fotofever s’enrichit d’un lexique de la photographie, des termes les plus usités mais rarement bien compris

 ? qui est fotofever ?


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :