Zoom sur la fresque :

Pour réaliser une fresque classique : d’abord étaler sur le mur nu une première couche d’enduit rugueux (l’arriciato) qui permet de tracer une esquisse au fusain reprise au pinceau avec un peu d’ocre liquide. Ensuite ce dessin est renforcé par un pigment rouge dit sinopia ; enfin la sinopia est progressivement cachée sous un second enduit de chaux très fin (intonaco) : alors soumis à l’air, l’hydrate de carbone soluble exsudé par le mortier se transforme en une croûte transparente qui fixe et protège les pigments ; la surface recouverte correspond à une partie de la composition susceptible d’être achevée le jour même.

On distingue cette technique de fresque sur enduit frais, de la fresque sur enduit sec (à secco ) où les pigments sont enrobés d’un liant œuf, huile, colle, ou gomme.

De nos jours cette technique a perdu de son intérêt et ce mot est devenu synonyme de toute peinture murale de grande dimension.

> accueil d'Almanart