page d’accueil du 23 au 29 mai 2016

 

 

 

 

 

Carlo Cara, Les Nageurs, vers191, huile (courtoisie Carnegie Mus, Pittsburgh)

 
> voici un des plus beaux tableaux de l’exposition Apollinaire, qui tente avec une belle réussite de vous mettre dans la peau du poète, collectionneur et critique d’art : dès l’entrée vous "vous" entendez réciter avec emphase le fameux poème "Sous le pont Mirabeau coul-eu-la-Saeine" que vous avez ânonné -si vous êtes un peu âgé- sur les bancs de ce qu’on appelle encore (par habitude sans doute) l’Education nationale

> cette huile de Carlo Cara est fascinante : les nageurs ondulent comme l’eau que vous "entendez" bruisser, dans un florilège de couleurs et par une belle touche post-impressionniste et une impulsion typiquement futuriste ; dépêchez-vous, sinon il vous faudra aller à Pitsburgh pour le voir

> ce tableau figure à la 1ère exposition sur le Futurisme chez Bernheim-Jeune en 1912, où Guillaume Apollinaire assiste au vernissage ; en fait il appréciait moyennement ce mouvement et se l’est fait reprocher, mais il admirait tout de même Carra [Apollinaire : Correspondance avec les artiste, Gallimard], d’où la chance de voir ce tableau ici !

 

.
vous êtes amateur, collectionneur ? alors vous êtes aussi acheteur et vendeur !
pour vous, Almanart annonce des oeuvres de qualité
à céder par des particuliers

 

 

Edito :

la science et l’art se font les yeux doux

> la science a toujours fasciné les artistes : le Centre Pompidou en a fait un dossier pédagogique ; mais l’engouement de la science pour l’art est plus rare ; sauf qu’en ce printemps les deux se regardent en amoureux !

> ils procédent en principe de conceptions éloignées : la science actuelle s’attache à démontrer la réalité de processus basés sur une théorie, quitte à réfuter celle-ci, alors que l’art prend la liberté d’imaginer processus et situations sans impliquer leur réalité : autant l’une se doit d’être rigoureuse, autant on aime que l’autre délire un peu… c’est la beauté qui les réunit ici , qu’elle soit esthétique ou conceptuelle, et aussi le mystère : celui de la nature ou celui issu de nos imaginations

 
ceci est destiné aux antipodistes (jongleurs avec les pieds) !
Jacques Carelman, Gant-chaussure, dessin, date inconnue (courtoisie Galerie Les Yeux Fertiles)

> ce printemps voit donc surgir quelques événements amoureux :

 - au Musée des Arts & Métiers, l’art illustre la science et la science inspire l’art, une exposition ludique et didactique qui couvre l’art et les sciences anciennes et modernes
 - à la Gaîté Lyrique, un show numérique interactif met en rapport l’art et les techniques virtuelles actuelles et futures
 - la Galerie Les Yeux Fertiles, spécialisée dans le surréalisme, montre les délires techniques de l’illustrateur et un peu designer Jacques Carelman (1929-2012), dignes du Concours Lépine
 - la jeune société de vente Blancs-Manteaux Auction, organise une enchère extraordinaire : "Mouvement Art Technologie", qui réunit 60 artistes de 1956 à 2016 inspirés par ce thème

> il y a aussi des scientifiques mécènes de l’art, comme l’Observatoire du CNES (Centre national d’études spatiales), qui passe commande à des artistes pour la Nuit Blanche 2016 (en octobre)

> question pour rire : quand nos logiciels boguent de tous côtés, doit-on considérer les informaticiens comme des artistes ? (oh oui, mais pas dans le même sens !)

Georges Maisonneuve

 

 

nos coups de coeur en une image commentée : clic 

 

le charme de James MacKeown à la Galerie 26 286 splendides minis vitraux au Centre du Vitrail de Chartres les traces de Jean-Luc Parant à la Galerie Vincy coup de pub de Daido Moriyama à la Fondation Cartier le charme d’Albert Marquet au MAMVP
les délires de Jacques Carelman à la Galerie Les Yeux Fertiles David Nash aussi dessinateur à la Galerie Lelong les tableaux répétitifs d’Albert Marquet au MAMVP l’avant-garde californienne se révèle chez Mona Bismarck l’ironie Paul Klee au Centre Pompidou
le monde fantastique de Robert Longo à la Galerie Ropac les regards de Anne Lise Broyer à la Galerie PArticulière l’ombre d’Apollinaire au Musée de l’Orangerie Daniel Buren éclaire la Fondation Louis Vuitton Henri Rousseau se dédouane au Musée d’Orsay

 

 

pas toujours blockbusters, mais ne pas les manquer :

 

 

- design contemporain  : Pierre Paulin, designer et architecte d’intérieur ; au Centre Pompidou rétrospective d’un de ceux qui ont "fait" les années 60

 
 

- art actuel et sciences  : l’art illustre la science et la science inspire l’art, une exposition ludique et didactique au Musée des Arts & Métiers

 
 

- art actuel  : Huang Yong Ping provoque le choc des Empires, à Monumenta au Grand Palais ; une oeuvre complexe

 
 

- art avant-garde  : après 30 ans, le Salon de Montrouge se renouvelle ; son choix de jeunes artistes émergents est-il toujours convainquant ?

 
 

- art actuel  : une captivante rétrospective de Araki sort son art d’un genre pornographique trop étroit, révélant un des plus grand plasticien japonais

 
 

- art moderne à actuel : Céramix : la formidable et double exposition à la Cité de la Céramique et à la Maison Rouge, où la céramique d’art fait son come back

 
 

- art numérique : tous les fantômes, les vrais, les faux, font à la Gaîté Lyrique un show numérique interactif qui ravit les grands enfants comme les plus petits

 
 

- art actuel : l’état de l’art plastique chinois : curiosités et révélations à la Fondation Vuitton

 

les belles expositions passées :

> cette exposition, vous voulez la revoir, la montrer, ou vous l’avez manquée ? la voici en résumé

 

à savoir :

 
> nos critères de choix des expositions
que signifient : belle époque, moderne, contemporain, actuel, avant-garde ?

> Almanart visite pour vous, ne travaille pas que sur dossiers

 

 

 

annonces d'événements :


 

des enchères originales :

 
Blancs-Manteaux Auction organise Mouvement Art Technologie à Paris !
60 artistes de 1956 à 2016

le 19 juin à 15h dans un lieu tout aussi original
expo le 18 juin de 11h à 23h

 ? qui est Blancs-Manteaux Auction ?

 


 

 

ce tableau assez curieux...

...est analysé par Les Atamanes ;
il est de Marie-Lucie Nessi-Valtat et date du début du 20è siècle


 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

Sensual Paintings :

c’est le titre de la nouvelle exposition de 5 peintres de talent à la

Concorde Art Gallery, la galerie érotique de Paris

du 4 juin au 31 juillet

de 11 à 20 heures

   
 

 

le Graffiti Art est à Bordeaux

les tableaux de légende 1970-1990 de la fameuse collection Gallizia sont à
l’Institut Culturel Bernard Magrez

 

la collection Gallizia, qu’est-ce ?

 


 

 

un moteur => toutes les ventes !

le plus puissant moteur de recherche d’objets d’art
100 maisons de ventes aux enchères francophones
sont déjà partenaires

 


 

le printemps en couleurs

Envie d’Art fête avec vous la fin de la grisaille !
avec trois peintres emblématiques de la couleur, du figuratif à l’abstrait
à voir à la Galerie Envie d’art rue Treilhard
 

 ? qui est Envie d’Art ?

 

 

week-end Création & Idées

2 jours d’animations gratuits
par le Centre Pompidou et France Culture
débats, visites, ateliers, démos...
à Pompidou et l’IRCAM,

le 4 et 5 juin
 programme

 


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites
Abonnez-vous, entrez ici votre ad mail :
aucune autre information n'est demandée

 

 

 

Mesure d'audience par :