l’ange du bizarre, le romantisme noir

 

Ceci est une archive d’une exposition exceptionnelle

Note sur les visuels : si les droits liés à l’expo sont échus, ne restent que des imagettes de faible définition à titre de mémoire, sans agrandissement possible ; celles agrandissables ont obtenu un accord ou sont libres ; en cas d’erreur, les vues générales sont libres ; svp nous en faire part et, suite vérification, le visuel sera retiré ou mis en imagette-mémoire ; merci !
  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

 

l’ange du bizarre, le romantisme noir de Goya à Ernst
> ... au Musée d’Orsay
, 5 mars - 23 juin 2013

 

 

dans toute l’Europe entre la fin du 18è siècle et le 20è, le fantastique et le romantisme noir submergent la création littéraire et plastique ; ce courant se nourrit des peurs ancestrales, des inquiétudes des temps de crise, de l’effroi des guerres ; les artistes stigmatisent la vanité de la notion de progrès en se détournant de la réalité pour l’imaginaire.

 

Alors peintres, graveurs, sculpteurs, dramaturges, poètes et romanciers se tournent vers les mythes, vers les mondes occultes nouvellement explorés dans l’analyse des rêves.

S’opère alors un repli obscurantiste sur le passé, une confrontation de l’homme à ses terreurs ancestrales qui plonge le spectateur dans les vertiges du terrible et du grotesque sur fond de démons, satans lubriques, spectres, sorcières et autres superstitions.

affiche de l’exposition : Carlos Schwabe,
La Mort et le fossoyeur
(courtoisie Mus.d’Orsay) ... clic=zoom
 

Une disposition morbide qui vient de loin et perdure :

> le Roman noir apparaît en Angleterre vers 1760, en opposition au triomphe des Lumières de la Raison ; sciences contre croyances, cette littérature met en évidence la part d’irrationnel qui se dissimule en chacun

 

 

 

> dans le même temps Goya et Géricault dénoncent les atrocités des guerres et des superstitions par de violentes gravures

> Füssli et Delacroix interprètent Dante, Milton, Shakespeare et Goethe en donnant corps aux sorcières et démons

> Caspar David Friedrich et Carl Blechen brossent des paysages grandioses, inquiétants ou funèbres

 

Paul Ranson, la Sorciere au chat noir, 1893, huile, 90x72
(courtoisie Mus.d’Orsay) ... clic=zoom

 

 

 

 

> au 19è siècle Ensor, Stuck et Rops libèrent leurs hordes fantastiques de sorcières, squelettes ricanants, et Munch après son Cri nous livre un Vampire

> le cauchemar de la guerre 14-18 réveille un romantisme noir, en Belgique apparaissent les précurseurs du surréalisme

 

 

Léon Spilliaert, Digue la nuit, crayons et lavis d’encre, 48x40
(courtoisie Mus.d’Orsay) ... clic=zoom

 

> le cinéma n’échappe pas au mouvement : la Sorcellerie à travers les âges, le Cirque du diable, la Chair la mort et le diable, Seven fotprints to Satan et bien sûr le surréaliste Chien Andalou.

 

 

 

 

plus d’infos :

> l’exposition au Musée d’Orsay

 

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :

 

Foto Doc’ Collection s’ouvre à Arles

 
voici la première exposition fotofever à Arles, autour de la photographie documentaire, en collaboration avec 10 galeries partenaires

> du 03 juillet au 24 septembre 2017
entrée libre à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz

 ? qui est fotofever  ?


 

un artiste crée la tombe de Gauguin !
 

quelle histoire !

un peintre, Pierre Bompard (1890-1962), a créé la tombe de Paul Gauguin aux Marquises...
racontée par Les Atamanes


 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

blog à part...

 sur vos petits écrans : le blog d’Almanart !
décoiffant, incongru, sexy, people, pas sérieux quoi...

 


 

annoncez vos événements

cet espace est pour vous,
visible de nos 250 pages,
pour un montant minimum

contactez-nous


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :