étonnant Helena Almeida Corpus, au Jeu de Paume

 

  > accueil d’Almanart > sommaire des archives

toutes images, courtoisie Palais de Tokyo sauf mention

 

étonnant Helena Almeida Corpus,
> au Jeu de Paume, jusqu’au 22 mai 2016

 

à 82 ans, mondialement connue, Helena Almeida n’a été vue à Paris qu’en 2011 à la Galerie Filles du Calvaire alors il est urgent pour nous de découvrir son art totalement original ; car d’emblée, le style de cette artiste vous intrigue et vous séduit

 

son corps, médium de Helena Almeida

Helena Almeida a toujours procédé par déconstruction des différents médiums de l’art plastique : depuis l’origine son leitmotiv est sortir ! sortir la peinture de la toile, de la chorégraphie lors de ses performances, de la narration lors de ses films au profit de l’évocation, de la photo pure pour la mixer avec le reste, et d’une manière générale introduire son propre corps comme médium pour abolir les frontières entre lui et l’oeuvre

> un pied et une main forment une danse harmonieuse et décalée, figée en 4 vues :

 

Seduzir, 1 extrait de 4 photos 105x72, 2001
(courtoisie Fond. De Seeralves)
  Helena Almeida

 

  Helena Almeida

 

 

dans les années 60 elle fait partie -évidemment- du mouvement support-surface, en déconstruisant les formes classiques du tableau ; dans les années 70 elle trouve des approches plus personnelles qui deviendront ses caractéristiques : des séquences de photos et des films pour incarner par elle-même ses dessins et peintures : "ma peinture est mon corps" ; des photos fixant non pas des "performances" au sens courant, mais des actes poétiques soigneusement scénographiés, son corps se voulant universel

> décalée, aussi, cette photo-peinture dans le registre surréaliste

Pintura Habitada, 1975, 46x50 (courtoisie MAC de Porto)

 

dans les années 80-90 Helena Almeida réduit ses mouvements à un contour noir ou une ombre, comme dans Dentro de Mim (A l’intérieur de moi, 1998) où elle projette son ombre sous forme d’une traînée de pigment noir au sol ; ou bien elle concentre l’attention sur le pouvoir expressif de quelques éléments du corps, comme les mains en mouvement ou une jambe sous tension

Helena Almeida

Helena Almeida

 
les performances font l’objet d’une étude précise
Dentro de Mim, photo de la performance, 1998

 

son corps est le support d’une expression dépouillée et significative, comme ce récent ballet impressionnant (ST, 2010) où l’artiste et un homme marchent en un concert forcé, leurs chevilles (seules visibles) entravées ensemble par du fil de fer : voir à la Galerie Filles du Calvaire

 

  Helena Almeida

 

 

> Helena Almeida élabore encore des chorégraphies où les mouvements de son corps dans l’espace font oeuvre d’art comme cet autre Seduzir (Séduire, 2002), 

> cette curieuse chorégraphie, hâchée, déséquilibrée, peu élégante voire volontairement maladroite, est tout à fait déroutante ; est-ce vraiment de l’art ?

et l’on précise que la ballerine ne vient pas de chez Louboutin :)

 

Seduzir, 2002, photo video, 199x130
(courtoisie FondGulbekian)

 

l’ensemble de l’oeuvre d’Helena Almeida est emprunte d’humour discret ; même son engagement pour la cause féministe peut revêtir une forme humoristique

 

 

 

plus d’infos :

> cette exposition se place dans le cadre du printemps culturel portugais, comme celle de Juliao Sarmento et (dès le 20 avril) celle de Cardoso au Grand Palais
> l’exposition au Jeu de Paume
> Helena Almeida à la Fondation de Serralves

 

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :

 

Foto Doc’ Collection s’ouvre à Arles

 
voici la première exposition fotofever à Arles, autour de la photographie documentaire, en collaboration avec 10 galeries partenaires

> du 03 juillet au 24 septembre 2017
entrée libre à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz

 ? qui est fotofever  ?


 

un artiste crée la tombe de Gauguin !
 

quelle histoire !

un peintre, Pierre Bompard (1890-1962), a créé la tombe de Paul Gauguin aux Marquises...
racontée par Les Atamanes


 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

blog à part...

 sur vos petits écrans : le blog d’Almanart !
décoiffant, incongru, sexy, people, pas sérieux quoi...

 


 

annoncez vos événements

cet espace est pour vous,
visible de nos 250 pages,
pour un montant minimum

contactez-nous


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :