page d’accueil du 20 au 26 juin 2016

 

 

 

 

Dick Higgins, K, Rose et Bleu, 7.7.73, 1973, sérigraphie
(courtoisie Les Atamanes)
Dick Higgins

> voici une oeuvre très curieuse, pas dans son contenu (assez banal bien qu’esthétiquement agréable), mais dans la démarche qui l’a créée

> première curiosité, son titre : "K, Rose et Bleu, 7.7.73" ; les chiffres évidemment donnent sa date de création, mais les mots ont été générés par une démarche aléatoire ! de même qu’une partie du contenu, ce qui constitue la deuxième curiosité... l’explication vaut son pesant de fantaisie, vous la trouverez ici, chez notre partenaire Les Atamanes

> pas étonnant : le plasticien Dick Higgins a été -entre autres- compositeur de musique qu’il a étudiée sous l’égide de John Cage, ce qui l’a rendu assez fantasque pour devenir un des fondateurs du mouvement Fluxus !

 

 
Edito :

l’offensive conviviale des galeries

> les galeries s’en prennent à la conjoncture ! plusieurs se regroupent en initiatives heureuses pour gagner en visibilité et susciter le déplacement des amateurs ; réjouissons-nous, que serait l’art sans les galeries ?

 
Yioko Imamura, Zenon Vol 87104, 1986
actuellement à la Galerie Mordoch

> connaissez-vous tous ces événements collectifs montés par des galeries dynamiques ? petit tour :

 - dans le Marais : Culture Coeur Marais (pas de site) en juin, Sunday’s Screening l’art vidéo en février, Choices Collectors en mai…
 - de Haut-Marais à Bastille : Passage pas Sage, Bastille Quartier Libre, tous en septembre…
 - Matignon a toujours sa Nocturne Rive-Droite, en juin
 - en mai-juin, le Festival du Design D’Days investi tout le centre de Paris
 - au Quartier Latin : le périmètre historique vibre avec Art Saint-Germain-des-Prés en juin assorti d’un city-guide, le Parcours des Mondes fait la rentrée de septembre pour les Arts Premiers, et les galeries modernes et antiquaires sont groupés sous la bannière Carré Rive Gauche

 - dans le 11ème principalement, où de nouvelles galeries ont migré comme celles qui ont fuit un Marais trop cher, Minimenta est axée sur les petits formats, en juin aussi

 

> cette année les regroupements se sont encore intensifiés au centre de Paris : ensemble les associations D’Days, Festival du Design Grand Paris, Le Carré Rive Gauche, La Nocturne Rive Droite et Art Saint-Germain-des-Prés ont crée l’événement "7 jours à Paris" (pas de site) avec 400 participants, début juin !

Hervé di Rosa est le parrain
de Minimenta 2016
en cours actuellement

> un grand merci à ces galeries et commerces d’art qui refusent la morosité ! le beau temps et les touristes vont bien un jour revenir : nous leur souhaitons succès et ténacité

> et puis… le CPGA (syndicat des galeries) n’est pas en reste : à l’occasion de Art Basel il a proposé son nouveau Code de Déontologie à la FEAGA (la Fédération Européenne), qui s’y intéresserait

> mais… quand donc la Mairie du 6éme va-t-elle enfin donner une vraie place aux piétons ? à St-Germain -contrairement au Marais- impossible de marcher à deux de front sur ses trottoirs ridicules et pollués ; on se demande comment les galeries voient encore des visiteurs et des touristes dans les rues historiques

Georges Maisonneuve
 

 

nos coups de coeur en une image commentée : clic 

 

révisez votre Delvaux au Centre de Wallonie les traces de François Bruetschy à la Galerie Convergences les traces de Jean-Luc Parant à la Galerie Vincy le design côtoie l’art tribal chez Carpenters Workshop 286 splendides minis vitraux au Centre du Vitrail de Chartres
Lady Gaga est bien encadrée à la Galerie Lebrun David Nash aussi dessinateur à la Galerie Lelong le gisant de Jannis Kounellis à la Galerie K. Greve l’avant-garde californienne se révèle chez Mona Bismarck les tableaux répétitifs d’Albert Marquet au MAMVP
les effets d’Olaf Rauh à la Galerie Richard les regards de Anne Lise Broyer à la Galerie Particulière l’ombre d’Apollinaire au Musée de l’Orangerie Daniel Buren éclaire la Fondation Louis Vuitton Henri Rousseau se dédouane au Musée d’Orsay
Compiano : la figuration narrative 2.0 à la Galerie du Centre Brook Andrew scrute l’Histoire à la Galerie Obadia Ida Tursic & Wilfried Mille enchantent la Galerie Rech Lazaro Saavedra caricature l’art à la Galerie GPN Vallois curieux mélange allégorique aux Beaux-Arts de Paris

 

 

pas toujours blockbusters, mais ne pas les manquer :

 

 

- art et architecture modernes  : l’Arte-Povera, "l’art pauvre" italien, est au Centre Pompidou ; une excellente remise au point

 
 

- art et design modernes  : Jean Lurçat enchante la tapisserie dans une splendide rétrospective à la Galerie des Gobelins à Paris

 
 

- design contemporain  : Pierre Paulin, designer et architecte d’intérieur ; au Centre Pompidou rétrospective d’un de ceux qui ont "fait" les années 60

 
 

- art actuel et sciences  : l’art illustre la science et la science inspire l’art, une exposition ludique et didactique au Musée des Arts & Métiers

 
 

- art actuel  : une captivante rétrospective de Araki sort son art d’un genre pornographique trop étroit, révélant un des plus grand plasticien japonais

 
 

- art numérique : tous les fantômes, les vrais, les faux, font à la Gaîté Lyrique un show numérique interactif qui ravit les grands enfants comme les plus petits

 
 

- art actuel : l’état de l’art plastique chinois : curiosités et révélations à la Fondation Vuitton

 

les belles expositions passées :

> cette exposition, vous voulez la revoir, la montrer, ou vous l’avez manquée ? la voici en résumé

 

à savoir :

 
> nos critères de choix des expositions
que signifient : belle époque, moderne, contemporain, actuel, avant-garde ?

> Almanart visite pour vous, ne travaille pas que sur dossiers

 

 

 

annonces d'événements :


 

 

un moteur => toutes les ventes !

le plus puissant moteur de recherche d’objets d’art
100 maisons de ventes aux enchères francophones
sont déjà partenaires

 


 

paysages musicaux...

 
 ? qui est
Double S ?

la chinoise Liwen Ye est passionnée de musique et de peinture : un contraste entre la peinture occidentale et les techniques de l’orientale

à la Galerie Double S jusqu’à fin juin
 


 

Sensual Paintings :

c’est le titre de la nouvelle exposition de 5 peintres de talent à la

Concorde Art Gallery, la galerie érotique de Paris

du 4 juin au 31 juillet

de 11 à 20 heures

   
 

 

le Graffiti Art est à Bordeaux

les tableaux de légende 1970-1990 de la fameuse collection Gallizia sont à
l’Institut Culturel Bernard Magrez

 

la collection Gallizia, qu’est-ce ?

 


 

 

ce tableau assez curieux...

...est analysé par Les Atamanes ;
il est de Marie-Lucie Nessi-Valtat et date du début du 20è siècle


 ? qui sont les Atamanes ?

 


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites
Abonnez-vous, entrez ici votre ad mail :
aucune autre information n'est demandée

 

 

 

Mesure d'audience par :