page d’accueil du 19 au 25 septembre 2016

 

 

Emilie Sévère, Topos, 2016, 200x720
(courtoisie Emilie Sévère)
clic=zoom
Jacoulet Paul japon

 
> ce tableau en 3 volets continus est l’oeuvre d’une jeune artiste découverte il y a deux ans par la Galerie Intuiti-Gratadou ; Emilie Sévère expose cette oeuvre jusqu’au 1er octobre au 6B à Saint-Denis, un vivier d’artistes émergents et talentueux (dont nous parlerons mieux plus tard)

> l’aspect visuel du tableau intrigue : ces volutes qui semblent mobiles sont-elles des nuages, des airs, ou sont-elles abstraites ? "entre les deux" répond Emilie Sévère sans prendre parti. En fait cette question ne se pose pas comme autrefois, la réponse n’est pas binaire : ces volutes résultent d’un processus de création qui n’est pas déterminé à l’avance ; il est plutôt instinctif, les formes émergent progressivement, par couches, poussées par des gestes ; le processus gestuel est fréquent dans la génération des artistes actuels, qui alors préfèrent les grandes surfaces qui correspondent à la morphologie humaine

 

Edito :

les rois de la bricole artistique

> dès cette semaine, les amateurs de bricolage sont à la fête, rencontrent leurs pairs, mieux : leurs rois ! les rois de la bricole artistique !

> à commencer par le plus célèbre, gisant depuis 25 ans : Jean Tinguely, que célèbrent les deux galeries GPN Vallois ; ses invraisemblables machines bruyantes, clinquantes et moulinantes sont entrées dans l’histoire de l’art ; normal, elles ont été les premières et ont depuis inspiré bien des artistes

> son congénère dans le domaine de l’art brut est Gilbert Peyre, autodidacte génial qui, sans se prendre au sérieux, aura développé une oeuvre singulière toute sa vie ; à la Halle Saint-Pierre une rétrospective animée, joyeuse, poétique, rend hommage à ses réjouissants automates, qui vont de la poupée à la mise en scène théâtrale : les frontières de l’art d’aujourd’hui sont poreuses

 

> si cette Femme est "Sans tête", elle garde tout de
même sa culotte en se trémoussant ; par ce tronc du
bas, c’est de vous, voyeur, que se moque Gilbert Peyre

Gilbert Peyre, Femme sans tete, 1996
(courtoisie Halle St-Pierre) / clic=zoom

> tout est art ? interroge Ben ; oui, Benjamin Vautier ne peint pas que des sentences mais les place aussi dans des scènes et sur des machines curieuses qui par exemple raillent les critiques d’art, testent votre ego ou font peindre des toiles par des animaux en peluche ; à voir au Musée Maillol qui vient de réouvrir ses portes après un lifting réussi

> ces trois empereurs mécanoélectriciens ont quelques points communs : leur passion (ils y ont consacré leur vie), leur humour et leur dérision qui traduisent leur regard aigu sur la société ; pour singer l’homme et son comportement, certains artistes utilisent le biais des animaux, eux, ils utilisent les machines

Georges Maisonneuve

 

 

les meilleures expos de la rentrée...

...pour choisir dans cette offre exceptionnelle,
voici une sélection libre des 30 meilleures expositions de septembre à mi-octobre

 

 

nos coups de coeur en une image commentée : clic 

le scintillant Joaquín Sorolla au Musée des Impression-nismes Paul Jacoulet joliment ambigu à la Maison du Japon Montmartre fut un centre international de peinture Jean Tinguely fait du bruit aux galeries GPN Vallois Daniel Buren éclaire la Fondation Louis Vuitton
Rosenquist : 40 ans d’immenses peintures chez Ropac à Pantin Rosenquist : 40 ans de collages chez Ropac Marais joie et tintamarre par Gilbert Peyre à la Halle St-Pierre l’éditeur et agence d’illustration Arts-Factory fête ses 20 ans ! l’Orchestre des Animaux de Guo-Qiang à la Fondation Cartier
Lucas Weinachter défile au 6 Mandel la gravure de Devorah Boxer s’instrumente à l’Institut Josep Grau-Garriga n’est pas "lice" à la Galerie Obadia Kollektsia ! les dissidents russes à Pompidou ()

 

 

 

pas toujours blockbusters, mais ne pas les manquer :

le grand renouvellement se prépare...patience, patience !

 

> art contemporain : big Ben : Benjamin Vautier sonne chez Maillol, une rétrospective jouissive pour les grands et les moins grands

 

 

 

 

les belles expositions passées :

> cette exposition, vous voulez la revoir, la montrer, ou vous l’avez manquée ? la voici en résumé

 

 

à savoir :

 
> nos critères de choix des expositions
que signifient : belle époque, moderne, contemporain, actuel, avant-garde ?

> Almanart visite pour vous, ne travaille pas que sur dossiers

 

annonces d'événements :


 

Multiple Art Days

un nouveau grand rendez-vous annuel :
Le salon des pratiques
éditoriales contemporaines

livres d’artistes, prints, multiples...

à La Maison Rouge
30 sept au 2 oct


 

4è édition de Croisement des pinceaux

 

curieux titre ! mais significatif de cette petite confrontation annuelle d’artistes chinois et occidentaux de bonne qualité, droit dans la vocation de la Galerie Double S

 ? qui est Double S ? 


 

 

un moteur => toutes les ventes !

le plus puissant moteur de recherche d’objets d’art
100 maisons de ventes aux enchères francophones
sont déjà partenaires

 


 


 la rentrée au Géant des Beaux-Arts, jusqu’au 23 novembre


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites
Abonnez-vous, entrez ici votre ad mail :
aucune autre information n'est demandée

 

 

 

Mesure d'audience par :